🎙️ Comment rĂ©nover son appartement pour amĂ©liorer son DPE ?

JĂ©rĂ´me Augereau
Publié par Jérôme Augereau
le 19 février 2024
Journaliste chez PAP.fr

Nos conseils en podcast : Pour rĂ©duire les consommations Ă©nergĂ©tiques de votre appartement, vous pouvez effectuer des travaux dans votre logement. Une rĂ©novation peut ĂŞtre aussi effectuĂ©e Ă  l’échelle de la copropriĂ©tĂ©. TĂŞte-Ă -tĂŞte avec Tanguy Dupont, directeur du dĂ©partement Habitat collectif chez Hellio.

Pourquoi rénover son appartement ?

Rénover son logement permet de diminuer ses charges en baissant sa consommation de chauffage. La rénovation permet aussi de se conformer à la loi. Cette dernière interdit en effet la location des logements classés G au DPE à partir du 1er janvier 2025 et les biens classés F le 1er janvier 2028. Les travaux seront donc indispensables si vous comptez louer votre bien. La rénovation permet aussi de réduire son empreinte carbone en diminuant sa consommation énergétique fossile.

Quelles sont les étapes ?

Première étape : réaliser un audit énergétique en étant accompagné par mon accompagnateur Rénov’. C’est l’une des obligations pour bénéficier d’une aide de l’Anah dans le cadre d’un parcours accompagné. Le montant des aides dépend du nombre de classes énergétiques gagnées au DPE à l’issue des travaux de rénovation.

Qu’est-ce qu’un audit énergétique ?

L’audit énergétique a la même méthode de calcul qu’un DPE. Mais l’audit énergétique ira plus loin en proposant des scenarii de travaux réalisables. Il calcule notamment le gain énergétique obtenu ainsi que la nouvelle étiquette énergétique et le coût des travaux.

Peut-on améliorer le DPE d'un bien par des travaux individuels ?

C’est possible de changer de classe en effectuant des travaux individuels mais pas forcément dans tous les cas. Parfois, une rénovation collective est nécessaire. En général, il reste des gestes individuels pour gagner une, deux voire trois classes au DPE.

Quels travaux individuels sont possibles en appartement ?

Il est possible de remplacer son chauffage individuel en installant une pompe à chaleur dans certains cas. Des robinets thermostatiques permettent également de piloter le chauffage pièce par pièce. Parmi les autres travaux, on peut aussi citer l’isolation des parois vitrées. On peut installer des fenêtres avec double ou triple vitrage, procéder à l’isolation du plafond si l’appartement est situé sous une toiture non isolée.

Combien coûte une rénovation pour gagner 2 classes au DPE ?

👉 Si l’on souhaite passer de G à D, le montant des travaux peut atteindre 30 000 à 35 000 €.

👉 On peut gagner aussi deux classes pour 10 000 € de travaux.

Mais le particulier n’aura pas beaucoup d’aides car elles représentent un pourcentage du montant des travaux avec un accompagnement obligatoire. Pour des scénarii plus ambitieux, la facture des travaux s’élèvera à 35 000 €. Pour des ménages aux revenus modestes, la prise en charge atteint 60 % du montant des travaux et 70 % si les travaux permettent de sortir de statut de passoire énergétique.

💰 Pour un montant de travaux de 35 000 €, les aides couvriront 24 500 € soit un reste à charge de 8 500 €.

Travaux pour rénovation en copropriété : quels choix ?

Les travaux collectifs pour une rénovation globale votés en copropriété comprennent une isolation thermique par l’extérieur (ITE) de l’immeuble, l’étanchéité de la toiture, l’isolation du plancher des sous-sol, le changement du système de chauffage en se raccordant par exemple au réseau de chaleur urbain utilisant plus de 50 % d’énergie renouvelable. En collectif, il existe plusieurs solutions comme une pompe à chaleur collective. Il y a aussi des travaux privatifs d’intérêt collectif comme la pose de robinets thermostatiques qui impactent la consommation énergétique de la copropriété. 

À quoi sert l’assistance à maîtrise d’ouvrage ?

Instaurée en 2021, elle remplit le même rôle que mon accompagnateur rénov’. L’AMO est d’ailleurs obligatoire pour bénéficier de MaPrimeRenov’ Copropriété. Elle a un rôle technique en conseillant sur le choix des travaux, l’AMO peut être d’ailleurs un bureau d’études thermiques. Elle exerce aussi une mission sociale en enquêtant auprès des résidents pour définir les aides dont ils peuvent avoir besoin. Elle calcule aussi la quote-part des travaux, monte les dossiers d’aides.

Combien coûte une rénovation d’ampleur pour une copropriété ?

Une copropriété qui passerait de G à D avec plus de 50 % de gain énergétique bénéficierait d’une prise en charge de 45 % du montant des travaux.

💡 Exemple : le coût des travaux pour un gain énergétique de 50 % atteindrait 25 375 € pour un copropriétaire. Il bénéficie d’une aide de 13 500 € au titre de MaPrimeRenov’ Copropriété, de CEE d’un montant de 2 000 € soit un reste à charge de 10 875 € financé par un Eco-ptz collectif. Son remboursement peut être étalé sur 15 ou 20 ans. Sa mensualité pour un crédit de 15 ans atteindrait 65 €, des projets très rentables en termes d’investissement pour les copropriétaires. 


🗓️ Participez gratuitement aux Jeudis de l'immobilier !

Tous les jeudis Ă  18h, PAP organise un atelier en ligne.

18 avril 2024 Ă  18h -
Location vacances : comment s’y prendre ?

Mettre son bien en location vacances, c’est facile !
- Trouver des vacanciers : fixer ses tarifs, publier une offre
- Signer le contrat de location : quelles règles s’appliquent ?
- Gérer les entrées-sorties

Je m'inscris

25 avril 2024 Ă  18h -
Vendre son bien immobilier

Découvrez nos conseils et services pour réussir votre vente :
- Préparer la vente : estimation par un expert PAP, photos pro, visite virtuelle
- Trouver un acheteur : créer une annonce vendeuse, filtrage des contacts par PAP, panneau A vendre
- Conclure la vente : choisir une offre et préparer la signature

Je m'inscris

2 mai 2024 Ă  18h -
Trouver le bon locataire

Sélectionner le locataire idéal est essentiel lors de la location de votre logement.
- Publier une annonce : les informations importantes et les mentions obligatoires
- Traiter les candidatures : les pièces à demander, comment pré-sélectionner
- Choisir et garder le bon locataire : comment faire ?

Je m'inscris

23 mai 2024 Ă  18h -
Signer un contrat de location

Le contenu du contrat de location et de ses annexes :
- Le loyer et les charges : règles de fixation du loyer et fonctionnement des charges
- Les conditions : clauses indispensables et clauses interdites
- Les annexes au contrat : Ă©tat des lieux et diagnostics immobiliers

Je m'inscris
Thème :
Date :

Vous serez notifié par SMS du début de l'atelier

Cliquez sur l'email que nous venons de vous envoyer pour confirmer votre inscription !


La rédaction vous conseille