Louer un logement de fonction

Publié par & le

Le logement de fonction est celui dont bénéficie une personne de par sa fonction ou son emploi. Dans quels cas précis peut-on l'utiliser ? Quels en sont les avantages ? Tour d'horizon.

Propriétaire d'un logement que vous destinez à la location, vous pouvez être amené, un jour ou l'autre, à conclure ce que l'on appelle un contrat de location d'un logement de fonction. Tout le monde connaît ce terme et a une vague idée de ce que c'est : un logement dont on bénéficie de par son travail.

Encore faut-il savoir dans quelle situation on peut l'utiliser, quelles en sont les conditions et enfin quel est le contenu du contrat. Le point sur la question.

Dans quels cas ?

  • Soit vous êtes propriétaire et vous louez le logement à l'employeur de celui qui va habiter le logement
  • Soit vous êtes vous-même employeur et souhaitez loger un salarié contre services dans votre logement

Le propriétaire n'est pas l'employeur

Côté bailleur, on est ici dans une hypothèse classique où, en tant que propriétaire, vous avez un logement à louer. Vous passez une annonce et vous êtes contacté, non par un particulier, mais par une entreprise. C'est son représentant légal qui va signer le bail avec vous. Selon la taille de l'entreprise, ce sera le gérant, le P-DG ou bien le service des ressources humaines.

Côté locataire, une entreprise, quelle que soit sa taille, peut avoir besoin de loger du personnel. Elle n'a pas nécessairement de logement à mettre à la disposition de ses salariés ou bien même, s'agissant d'une grande entreprise, elle ne dispose pas d'un parc immobilier suffisant. Elle répond donc à une annonce de location et loue un appartement ou une maison dans laquelle elle loge son salarié ou l'un de ses dirigeants.

Dans ce cas, il y a donc trois personnes : le propriétaire du logement, le locataire qui est aussi l'employeur et enfin, le salarié qui va occuper le logement.

Le propriétaire est lui-même employeur

Ce cas de figure n'est pas aussi rare qu'il le semble. Ainsi, par exemple, vous disposez d'une chambre de service ou d'une studette dans votre immeuble et vous souhaitez loger la personne qui va s'occuper de vos enfants, ou de votre mère ou de votre père âgé et dépendant.

Autre situation : vous êtes propriétaire d'une résidence secondaire avec une petite maison de gardien. Vous avez précisément besoin d'un gardien ou d'une personne pour s'occuper du jardin. Citons enfin une autre hypothèse qui concerne beaucoup plus de copropriétaires. Vous avez un concierge dans votre immeuble que vous logez dans la loge du gardien. C'est ici la copropriété qui est propriétaire du logement et qui y loge son salarié.

Dans tous ces cas, vous allez en fait attribuer le logement à votre salarié en raison de ses fonctions. Ce n'est donc pas un bail de location que vous signez avec lui. Vous allez au contraire prévoir une clause dans son contrat de travail organisant toutes les conditions de cette mise à disposition du logement en contrepartie du travail effectué.

Et contrairement à l'hypothèse précédente, il n'y a ici que deux personnes : vous-même, propriétaire-bailleur-employeur, et le locataire-salarié-occupant du logement.

Nos outils et services

Calcul de la révision de loyer

Chaque année, à la date anniversaire du contrat, le propriétaire peut demander la révision du loyer en fonction de l'évolution de l'IRL. Mais de combien ?

Calculez votre nouveau loyer

Commandez vos contrats

Contrat de location vide, meublée, ou étudiant, état des lieux, caution... Tous nos contrats sont faits par des juristes spécialisés en immobilier et 100% conformes loi ALUR.

Commander vos contrats

VIDEO : L'état des lieux

L’état des lieux, c’est un moment critique dans la relation locataire-propriétaire. Il s’agit de se mettre d’accord sur l’état du logement et donc sur celui qui devra, à un moment ou à un autre, prendre en charge les éventuelles réparations.

Voir la vidéo

Pour aller plus loin...

La réalisation de travaux dans un logement en location peut être source de litiges entre bailleur et locataire. Pour les prévenir, il est important de déterminer quelles sont les obligations du...

Le propriétaire est tenu de remettre au locataire un logement décent, qui préserve sa sécurité, sa santé et des conditions de vie paisible. Quelles sont les caractéristiques d'un logement décent...

Professionnel libéral, vous souhaitez utiliser une partie de votre logement pour exercer votre activité ? C'est possible en signant un bail mixte avec votre bailleur.

Pour louer un logement vide ou meublé, il faut des diagnostics ! Etat des risques naturels et technologiques, performance énergétique (DPE), plomb (CREP), surface habitable loi Boutin, électricité et...

Le locataire doit payer chaque mois en même temps que son loyer les charges locatives. Ces charges peuvent faire l'objet d'une régularisation annuelle selon qu'elles constituent ou non une provision.

Les implications fiscales d'une location vide ou d'une location meublée influent sur le choix du bailleur d'opter pour l'une ou l'autre de ces locations.