Comment vérifier la solidité financière de l’acheteur ?

le

Le vendeur d’un logement peut demander certains documents à son acquéreur pour vérifier sa solidité financière. A condition d’y mettre les formes pour ne pas le dissuader d’acheter.

Mon acquéreur sera-t-il en mesure d’acheter mon logement ? Cette question préoccupe les vendeurs qui attendent généralement que l’offre de financement parvienne au notaire pour être totalement rassurés sur l’issue de la vente.

Vérifier la solidité financière de l’acheteur

Rien n’interdit au vendeur de vérifier la solvabilité financière de son acquéreur si ce dernier est déterminé à acheter le logement. Ce sera d’autant plus facile si d’autres particuliers sont prêts à faire une offre. « Dès qu’un compromis de vente est signé, le logement est bloqué jusqu’à la levée des conditions suspensives comme l’obtention du financement de l’acquéreur », rappelle Nathalie Giraud, juriste immobilier au groupe De particulier à particulier. « Le vendeur a donc tout intérêt à vérifier la solidité du montage financier avant de signer le compromis de vente ».

Quels documents demander ?

Si l’acquisition du bien est financée par la revente d’un logement, le vendeur peut demander à l’acquéreur une preuve du versement des fonds sur son compte bancaire ou l’état d’avancement de la transaction comme la signature d’une promesse de vente par exemple. Si le financement de l’opération est réalisé via un prêt bancaire, une simulation réalisée auprès d’un courtier ou de la banque du particulier peut être également demandée. Des documents utiles qui ne présagent en rien de l’issue des demandes de financement qui devront être déposées après la signature du compromis de vente.

Évitez l’interrogatoire

Si ces questions sont légitimes, encore faut-il qu’elles soient formulées avec tact pour ne pas blesser l’acheteur qui aurait le sentiment d’être soumis à un interrogatoire en bonne et due forme. L’acquéreur sera d’ailleurs d’autant plus enclin à montrer sa fiabilité que le vendeur aura fait preuve de transparence en n’éludant aucune question posée lors des différentes visites. Car la confiance doit être réciproque !  

Pour aller plus loin...

Vous avez décidé de vendre un bien immobilier et vous venez de recevoir une offre d'achat d'un acquéreur potentiel. De quoi s'agit-il ? Pouvez-vous la refuser ? A quoi vous engagez-vous en...

Vous venez d'accepter une offre d'achat ? Du choix du notaire à l'acte définitif en passant par l'acceptation de l'offre de prêt, la signature d'un compromis… voici les quatre étapes qui vous...