Comment vendre son logement plus vite ?

Vous avez besoin de vendre votre logement rapidement ? Dans cette période où les délais de vente se rallongent, nos experts vous accompagnent pour faire accélérer la vente de votre bien.

Bien fixer le prix de vente de son logement, c'est la garantie de vendre vite.
Bien fixer le prix de vente de son logement, c'est la garantie de vendre vite. © Pap

⏰ Combien de temps faut-il pour vendre un logement ?

Il est très difficile de répondre à cette question tant chaque cas est particulier. Sachez que ces dernières années, avec les difficultés du marché, les délais de vente ont tendance à se rallonger. Mais en moyenne, il vous faudra à peu près trois mois. Bien sûr, quelques fois, cela peut aller très vite.

👉 Une maison familiale à Boissy-Saint-Léger est partie en un peu moins de quinze jours. Tandis qu’à Paris, un deux pièces à deux pas des Buttes Chaumont s’est vendu en 2 h ! À l’inverse, dans quelques secteurs ruraux, certaines maisons sont en vente depuis plus d’un an.

Quelles sont les démarches à faire pour vendre un appartement ?

La première chose que vous devez faire si vous envisagez de vendre votre logement dans les meilleures conditions, c'est de fixer le prix de vente. Des outils d'estimation vous permettent d'y voir plus clair et vous aident dans l'estimation de votre logement. Il est important de respecter la fourchette qui vous est indiquée pour revendre le plus vite possible, car un logement surestimé partira plus lentement.

De plus, pensez au dossier de diagnostics techniques qui est obligatoire et qui intègre notamment le DPE (diagnostic de performance énergétique). Dans l'idéal, faites réaliser ces diagnostics avant même la mise en vente, cela vous fera gagner du temps. D'autant que cette étape est incontournable et doit être réalisée pour envisager la signature de l'avant-contrat dans un premier temps, puis la signature de l'acte de vente par la suite.

🏢 Si votre résidence principale se situe au sein d'une copropriété, pensez également à réunir le plus rapidement possible les documents nécessaires qui vous seront demandés à terme pour la signature de l'acte, comme le règlement de copropriété, les procès-verbaux des trois dernières assemblées générales de copropriété qui permet à l'acheteur de connaître notamment le montant des charges, un pré-état daté établi par le syndic. Il s'agit d'obligations légales dans le cadre d'une transaction immobilière et tout ce que vous aurez réalisé en amont sera du temps gagné.

🗓️  Participez à notre atelier en ligne, le jeudi 14 mars 2024 à 18h

Inscrivez-vous gratuitement à notre atelier Vendre son bien immobilier :
Durée : Entre 1h et 1h30 (selon vos questions !)
Animé par : Laetitia Caron, de PAP
Réservé aux particuliers

Les étapes d'une vente et les erreurs à éviter :
✔️ Fixer un prix de vente réaliste et attractif : comprendre le marché pour bien se positionner
✔️ Attirer les acheteurs : présenter votre bien de manière à susciter l'intérêt
✔️ Conclure la vente en confiance : choisir une offre et préparer la signature

Je m'inscris
Thème :
Date :

Vous serez notifié par SMS du début de l'atelier

Cliquez sur l'email que nous venons de vous envoyer pour confirmer votre inscription !

En savoir plus

Comment vendre son appartement tout seul sans agence ?

Vendre son logement sans agence immobilière est une opération que tout le monde peut mener en bonne et due forme, rapidement et dans les meilleures conditions, en respectant quelques principes.

Ne pas surexposer son logement pour vendre rapidement

Vous êtes inscrit dans quatre agences immobilières ? Vous avez passé une annonce sur trois sites internet pour vendre votre maison ? En faisant ça, vous pensez multiplier les chances de trouver un acquéreur mais en réalité c’est le plus souvent le contraire qui se passe. Les potentiels acheteurs se méfient toujours des biens qui sont sur trop de sites en même temps. Il vaut mieux cibler un ou deux canaux de diffusion efficaces.

Vendre sa maison en réalisant des photos avantageuses

📸 Pas besoin d’être un photographe professionnel pour réaliser des photos de votre logement capables d’attirer l’attention d’un acheteur potentiel. Mais ne les négligez surtout pas, car elles sont primordiales. Si vous voulez éviter de faire fuir vos visiteurs, rangez et nettoyez les pièces que vous prenez en photos. L’évier plein de vaisselle et les peignoirs sur le lit sont à bannir. Essayez également d’épurer le plus possible votre décoration. Les photos personnelles, les collections, les objets un peu kitch ne doivent pas apparaître sur vos clichés.

Vous hésitez sur la durée de votre annonce ?

Lorsque vous remplissez votre formulaire pour passer une annonce de vente, PAP.fr vous conseille sur la durée la plus appropriée. Le temps estimé correspond au temps moyen observé sur le marché de la ville dans laquelle se trouve votre bien.

Revoir le prix de vente du logement

Si une maison ou un appartement ne se vendent pas, c’est souvent à cause d’un prix mal adapté. Ces dernières années, les prix sont en baisse de manière générale. Malgré votre attachement affectif aux lieux ou vos espoirs de faire une belle plus-value, si vous voulez vendre rapidement, il faut rester réaliste. Renseignez-vous bien sur les prix pratiqués dans votre ville et votre quartier. Il existe plusieurs biens identiques au vôtre dans votre secteur ? Et en plus, ils sont proposés à des prix plus accessibles ? C’est sûr, vous avez moins de chance de séduire les acheteurs ! Pour être sûr de mettre votre bien en vente au bon prix, vous avez la possibilité de le faire estimer par nos experts en valeur immobilière en quelques clics.

🏠 Si vous avez fait estimer votre logement dans une agence immobilière, le prix proposé comprend la commission promise à l’agent. Pour vendre votre bien sans agence, sur un site d’annonces entre particuliers, il faudra retirer le montant de ces frais qui fait gonfler inutilement le prix.

Combien vaut votre logement ?

Adresse du bien :

Type de bien :

🛠️ Faire des travaux favorise l'achat d'un logement

Souvent, les vendeurs sont réticents à l’idée de faire des travaux. Pourtant, dans la grande majorité des cas, ils seront gagnants, car vous pourrez vendre un peu plus cher. Parfois, il suffit de repeindre les murs en blanc pour rendre votre bien plus attractif. Mais vous pouvez également envisager des travaux de modernisation, dans un appartement au look un peu ancien cela pourra tout changer (abattre un mur pour avoir une cuisine ouverte par exemple). Selon la nature des travaux envisagés et votre situation économique, vous pourrez même bénéficier de certaines aides.

Ne pas surcharger son annonce lors de la mise en vente

On pense souvent que pour rédiger une annonce, il faut faire une description détaillée du logement, parfois à outrance. Or, pour donner envie, une annonce en ligne ne doit pas être trop longue. Elle doit avant tout être claire et précise. Ceux qui sont à la recherche d’un logement ont en effet tendance à lire en diagonale, en cherchant rapidement les informations essentielles (prix, surface, type de chauffage, nombre de chambres et emplacement). Inutile donc de trop détailler votre annonce (en notant par exemple le nombre de mètres carrés pour chaque pièce) ou en rajoutant des superlatifs.

👉 Tout savoir pour rédiger une annonce vendeuse.

Comment vendre un appartement sans perdre d'argent ?

Si vous cherchez à vendre votre logement par vos propres moyens, il est possible de mettre en place quelques astuces pour effectuer une transaction dans les meilleures conditions, rapidement et en essayant de perdre le moins d'argent possible.

Revendre soi-même son appartement en copropriété après 5 ans

Pour commencer, sachez qu'il est coutume de dire que la revente d'un bien avant 5 ans de détention n'est pas l'option la plus optimale, économiquement parlant. Cette règle vaut si vous avez souscrit un crédit immobilier pour votre achat initial : des taux d'intérêt ont alors été appliqués sur votre prêt et ces taux sont généralement amortis en moyenne au bout de 5 ans. Si vous cherchez absolument à perdre le moins d'argent sur le long terme et que vous n'êtes pas encore pressé(e), essayez donc de tendre vers une vente après 5 ans.

Comment vendre sa maison ?

Faire le compte des frais liés à la vente

Dans le même ordre d'idée, il est nécessaire de réaliser les comptes de ce que va vous coûter cette vente en tant que vendeur.

Notez que même si c'est l'acquéreur qui est redevable des frais de notaire, il arrive que les parties entament des négociations pour que ces frais de notaire soient réglés par le vendeur, il s'agit d'une option possible qui s'appelle la vente acte en main. Pour économiser au maximum, tendez vers une vente classique, refusez la vente acte en main et maintenez les frais de notaire à la charge de l'acquéreur, il en sera redevable lors de la signature de l'acte authentique de vente chez le notaire.

Tenez compte du coût des diagnostics, en prenant soin de vérifier si certains sont encore valables, car un grand nombre de diagnostics court durant plusieurs années.

Si le logement est situé dans une copropriété, vous pouvez être amené à payer des frais de mutation de copropriété pouvant varier de 160 à 600 €.

👉 Enfin, pensez aux frais liés à votre emprunt : si vous vous apprêtez à souscrire un prêt relais pour gérer la transition entre les deux logements, cela vous coûtera quelques milliers d'euros en fonction des banques.

Quelle imposition sur la vente d'un bien immobilier ?

Il est possible d'être redevable d'impôt auprès de l'administration fiscale à l'issue d'une vente immobilière ; à savoir la taxe sur la plus-value immobilière, mais tout dépend de la nature de votre logement, résidence principale ou autre.

Pour une résidence principale : pas d'impôt

Pour commencer, sachez que si vous revendez votre résidence principale, vous ne serez pas redevable d'un quelconque impôt à l'issue de la transaction. Même si vous revendez votre bien rapidement et que vous réalisez une plus-value immobilière, l'administration fiscale n'appliquera aucune taxe sur la plus-value.

La plus-value avec la vente d'un autre bien immobilier

C'est en revanche dans le cadre de la revente d'une résidence secondaire ou d'un investissement immobilier que vous pouvez être amené à régler la taxe sur la plus-value immobilière. On obtient la plus-value en faisant la différence entre le prix de cession du logement et le prix d'achat initial. En tant que vendeur, vous devrez également vous acquitter d'une taxe supplémentaire de 2 à 6 % si la plus-value que vous obtenez est supérieure à 50 000 €.

La taxe sur la plus-value immobilière est considérée comme un impôt sur le revenu et son taux s'élève à 19 %. De plus, la plus-value est soumise à des prélèvements sociaux entre 15,5 et 17,2 %. La taxe sur la plus-value va ensuite varier en fonction du nombre d'années de détention du logement. Vous obtenez ainsi des abattements en fonction du nombre d'années durant lesquelles vous avez conservé le bien et les montants diffèrent pour le calcul de l'impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux.


🗓️ Participez gratuitement aux Jeudis de l'immobilier !

Tous les jeudis à 18h, PAP organise un atelier en ligne.

29 février 2024 à 18h -
Passoire énergétique : que faire ?

Faut-il attendre, vendre ou effectuer les travaux ? Découvrez les avantages de chaque solution dans notre atelier.
- Attendre que le DPE soit vraiment fiable et que la loi soit améliorée
- Vendre : oui, mais avec quelle décote ?
- Rénover : Les travaux qui améliorent le DPE

Je m'inscris

7 mars 2024 à 18h -
Signer un contrat de location

Le contenu du contrat de location et de ses annexes :
- Le loyer et les charges : règles de fixation du loyer et fonctionnement des charges
- Les conditions : clauses indispensables et clauses interdites
- Les annexes au contrat : état des lieux et diagnostics immobiliers

Je m'inscris

14 mars 2024 à 18h -
Vendre son bien immobilier

Les étapes d'une vente et les erreurs à éviter :
- Fixer un prix de vente réaliste et attractif : comprendre le marché pour bien se positionner
- Attirer les acheteurs : présenter votre bien de manière à susciter l'intérêt
- Conclure la vente en confiance : choisir une offre et préparer la signature

Je m'inscris

21 mars 2024 à 18h -
Location vacances : comment s’y prendre ?

Mettre son bien en location vacances, c’est facile !
- Trouver des vacanciers : fixer ses tarifs, publier une offre
- Signer le contrat de location : quelles règles s’appliquent ?
- Gérer les entrées-sorties

Je m'inscris

28 mars 2024 à 18h -
Bien estimer le prix de votre logement

Les étapes clés pour estimer le prix de vente de votre bien :
- Analysez le marché local : connaître les prix pratiqués dans votre secteur
- Prenez en compte les caractéristiques du bien : atouts & défauts
- Évitez les erreurs : surestimer ou sous-évaluer votre logement

Je m'inscris

La rédaction vous conseille