Rédiger un texte pour une annonce efficace

David Volps
Mis à jour par David Volps
le 9 novembre 2022
Coach chez PAP.fr

Un texte pour une annonce immobilière doit-il être court ou plutôt détaillé ? Des phrases longues ou un style épuré ? Les superlatifs sont-ils vraiment à proscrire ? Retrouvez tous nos conseils pour rédiger une annonce qui se démarque.

PAP fait bien + que vous faire économiser les frais d'agence.
PAP fait bien + que vous faire économiser les frais d'agence. © PAP

Une annonce immobilière, pour être efficace, doit être précise, concise et fidèle à la réalité. L’objectif : les acheteurs potentiels doivent y trouver immédiatement les informations essentielles sur le bien que vous vendez ou que vous louez.

Comment mettre en valeur votre bien ?

Il faut absolument mettre en accroche de votre annonce l’atout majeur de votre logement. C’est la première chose que les internautes liront quand ils découvriront votre annonce. Mettez votre bien en exergue afin de capter l'attention de vos futurs acquéreurs et donner envie de lire la suite. Quelques exemples :

  • villa provençale lumineuse ;
  • meulière traditionnelle entièrement rénovée ;
  • appartement spacieux et calme, sans vis-à-vis ;
  • maison familiale avec vue mer.

🗓️  Participez à notre atelier en ligne, le jeudi 14 mars 2024 à 18h

Inscrivez-vous gratuitement à notre atelier Vendre son bien immobilier :
Durée : Entre 1h et 1h30 (selon vos questions !)
Animé par : Laetitia Caron, de PAP
Réservé aux particuliers

Les étapes d'une vente et les erreurs à éviter :
✔️ Fixer un prix de vente réaliste et attractif : comprendre le marché pour bien se positionner
✔️ Attirer les acheteurs : présenter votre bien de manière à susciter l'intérêt
✔️ Conclure la vente en confiance : choisir une offre et préparer la signature

Je m'inscris
Thème :
Date :

Vous serez notifié par SMS du début de l'atelier

Cliquez sur l'email que nous venons de vous envoyer pour confirmer votre inscription !

En savoir plus

Les informations sur la localisation du bien et son environnement

La localisation du bien et son environnement sont des informations indispensables dont les particuliers ont besoin pour se décider de visiter ou non votre bien.

  • Dans les grandes villes, indiquez la proximité des transports en commun (par exemple : à 5 minutes à pied du métro Blanche, en face du T1…).
  • Dans les petites communes, donnez le temps de transport pour rejoindre la grande ville la plus proche (par exemple : à 20 min en voiture de Rennes).
  • En région, mentionnez les rocades d’autoroutes, les gares et les aéroports.
  • Décrivez le quartier si c’est un point positif (résidentiel, calme, tranquille).
  • Indiquez la proximité des commerces, restaurants et services médicaux (médecins, hôpitaux, cliniques, etc.).

Pour les familles avec enfants, la sectorisation est un critère très important. Si les écoles, collèges et lycées à proximité du bien sont réputés pour leur qualité, faites-le savoir aux internautes.

Décrivez en détail le logement et ses caractéristiques

Voici les points indispensables à évoquer dans le texte de votre annonce à propos du bien.

  • L’étage pour les immeubles, la présence d’un ascenseur, le nombre d’étages pour les maisons.
  • Les surfaces annexes et dépendances (balcon, terrasse, cave, grenier, garage, parking, cabane de jardin, etc.).
    Une place de stationnement en ville ;
  • Le système de chauffage : collectif, pompe à chaleur, chaudière gaz à condensation, chaudière bois, poêle à granulés, etc ;
  • Le type d’isolation dont dispose votre logement ? Y a-t-il du double vitrage ? ;
  • La présence d’une cheminée ou d’un poêle à bois ;
  • Une bonne exposition (ouest, sud ou est) ;
  • L’absence de vis-à-vis ;
  • Le nombre de chambres, de salles de bains (ou salles d’eau) et de W.-C. séparés ;
  • La présence de rangements (penderies, placards, dressing…) ;
  • Pour les maisons avec jardin, la taille du terrain, s’il est clos ou non, arboré ou pas ;
    L’année de construction, que votre logement soit ancien ou récent, sauf s'il date des années 60/70, dans ce cas, évitez de le préciser ;
  • Les charges de copropriété et les charges locales ;
  • Connexion Internet performante (fibre optique, ADSL, etc.).

Vous voulez vendre votre bien de particulier à particulier ?

Vous êtes au bon endroit ! PAP.fr vous apporte tout ce dont vous avez besoin pour vendre sans commission. Vous pouvez estimer votre prix ou déposer votre annonce directement en ligne. Si vous avez des questions, prenez rendez-vous gratuitement par téléphone avec l'un de nos conseillers immobiliers :

Comment rédiger le texte de votre annonce pour la vente ?

Des phrases courtes et simples

Votre annonce doit être claire, concise et sobre. Rédigez un texte sans abréviations ni superlatifs. Utilisez des mots simples et compréhensibles par le plus grand nombre. Restez factuel et objectif. Ne survendez pas votre bien, vous risquez de décevoir vos visiteurs.

Pour info, PAP n’impose pas de restriction sur la longueur du texte, mais ne dépassez pas dix lignes. Un texte trop long risque de décourager les lecteurs.

Un texte clair et agréable à lire

Autre conseil de forme, sautez des lignes dans votre annonce afin de proposer au lecteur un texte aéré et agréable à lire. Pas de mots en majuscules non plus, c’est perturbant pour le lecteur et ça n’apporte aucune plus-value en matière de visibilité. Enfin, soyez vigilant à l’orthographe ! Rien n’est plus discréditant qu’un texte comportant des fautes d’accord ou de syntaxe.

N’évoquez que les points positifs de votre logement

Votre bien a des défauts ? Quel appartement ou quelle maison n’en a pas ? Une isolation imparfaite, des charges un peu élevées, une orientation nord ou encore un vis-à-vis proche… si vous évoquez ces faiblesses dans le texte de votre annonce immobilière, vous risquez de dissuader les visiteurs de se déplacer. Une fois sur place, lors de la visite, vous aborderez avec eux en toute transparence les aspects positifs et négatifs de votre bien. Il ne leur restera qu’à faire leur choix.

Rappelez votre choix de ne pas faire appel à une agence

Comment ? En écrivant très clairement « Agences s'abstenir », « Agents immobiliers s'abstenir » ou encore « Professionnels s'abstenir » dans votre texte. La présence de votre annonce sur un site exclusivement dédié aux particuliers ne suffit pas toujours à dissuader les professionnels de vous contacter pour essayer de vous convaincre de leur confier votre bien. Alors face aux récalcitrants, tenez bon !

Exemple d'une annonce de vente « type »

Beaugency (45190) – maison 5 chambres, vue imprenable sur la Loire. À 5 min à pied du centre-ville.

Maison individuelle 170 m² Carrez sur parcelle de 800 m². Orientée sud/ouest, sans vis-à-vis, dans quartier résidentiel très calme. Proche de toutes commodités : commerces, écoles, collège, gare SCNF… sont accessibles à pied (pas plus de 10 min).

Beaux volumes, toiture traditionnelle, matériaux de qualité au sol. Au rez-de-chaussée : entrée, un bureau (15 m²), salon (30 m²) avec cheminé ancienne en pierre, salle à manger (20 m²) donnant directement sur la cuisine indépendante (15 m²) et chambre en rez-de-jardin (15 m²), salle de bains et W.-C. indépendants.

Terrasse de 10 m² donnant sur la Loire (vue magnifique). Au premier étage : un palier (avec placards intégrés), 3 chambres, une salle de bains, W.-C. indépendants et un grenier aménageable (25 m²). Sous-sol intégral avec garage (une voiture). Possibilité de garer des véhicules dans la propriété sur le côté de la maison (voir photo).

Dépendances aménagées et habitables de 40 m². Terrain arboré (fruitiers, tilleuls, marronniers…) de 800 m².

Agences s'abstenir.

Consultez notre article : Réussissez les photos de son logement.

Comment rédiger une bonne annonce pour la location ?

Pour une annonce de location, terminez votre texte par le montant du loyer, les charges, que vous détaillerez et enfin les dates de disponibilité de votre logement. Vous pouvez également préciser que vous ne faites pas de visites groupées, ce qui est très apprécié par les personnes qui cherchent une location. Précisez les équipements électroménagers de la cuisine et de la salle de bains, type lave-linge, sèche-linge, réfrigérateur…

Consultez notre article : Rédigez une annonce de location efficace.

Les mentions obligatoires dans une annonce immobilière

Pour une vente

Une annonce immobilière concernant la vente d’un logement doit être rédigée en bonne et due forme et doit comporter obligatoirement certaines mentions informatives pour les prospects, renforcées depuis la loi ALUR :

  • La description du logement est obligatoire et cette description doit mentionner le type de bien (maison ou appartement), son état (récemment rénové, à rafraîchir, travaux à prévoir ou autre), sa composition (le nombre de pièces, de chambres, de salles de bains ou de salles d’eau, etc.), ainsi que la superficie qui doit être exprimée en m² selon les calculs de la loi Carrez en ce qui concerne les biens en copropriété ;
  • Le prix de vente doit évidemment apparaître également ;
  • Les résultats du DPE (diagnostic de performances énergétiques) constituent également une obligation légale, car les acquéreurs doivent disposer de ces informations dès la lecture de l’annonce. Notez qu’en l’absence de DPE dans l’annonce, les résultats de ce diagnostic doivent être communiqués au plus tard lors de la signature du compromis ou de la promesse de vente ;
  • Si le bien se situe en copropriété, là encore, il est nécessaire d’informer les prospects sur le nombre de lots, le montant annuel des charges courantes du lot, à savoir l’ensemble des dépenses d’entretien de la copropriété que les copropriétaires supportent ensemble. De même, si la copropriété rencontre des difficultés, son statut doit être indiqué avec les mentions « procédure d’alerte » ou « procédure de redressement judiciaire ».

Pour la location

La loi 3DS impose des mentions obligatoires depuis le 1er juillet 2022 dans les annonces de location, à savoir :

  • Le montant du loyer mensuel, augmenté le cas échéant du complément de loyer et des charges récupérables, suivi de la mention « par mois » et, le cas échéant, de la mention « charges comprises » ;
  • Le montant des charges récupérables et les modalités de règlement ;
  • Lorsque le logement se situe dans un secteur concerné par le plafonnement du loyer, le montant du loyer de référence majoré précédé de la mention « loyer de référence majoré », le montant du loyer de base précédé de la mention « loyer de base » et, le cas échéant, le montant du complément de loyer exigé, précédé de la mention « complément de loyer ». La mention « zone soumise à encadrement des loyers » est également obligatoire ;
  • Le montant du dépôt de garantie ;
  • Le caractère meublé de la location, le cas échéant ;
  • La commune et l’arrondissement dans lequel se situe le logement ;
  • La surface habitable en m².

Toutes les annonces PAP sont relues par nos équipes avant d’être publiées

Alors pas de panique, si vous n’êtes pas un adepte du Bescherelle, nous sommes là pour veiller à la bonne orthographe de votre texte. Faites relire votre texte par un proche. C’est le meilleur moyen d’avoir un avis objectif avant de publier votre annonce immobilière. La personne que vous chargerez de la relecture doit connaître votre maison ou votre appartement, mais ne doit pas y vivre. Ainsi, elle pourra vous dire avec objectivité si votre descriptif correspond à la réalité et s’il est complet.


Quel type de bien voulez-vous vendre ?


🗓️ Participez gratuitement aux Jeudis de l'immobilier !

Tous les jeudis à 18h, PAP organise un atelier en ligne.

29 février 2024 à 18h -
Passoire énergétique : que faire ?

Faut-il attendre, vendre ou effectuer les travaux ? Découvrez les avantages de chaque solution dans notre atelier.
- Attendre que le DPE soit vraiment fiable et que la loi soit améliorée
- Vendre : oui, mais avec quelle décote ?
- Rénover : Les travaux qui améliorent le DPE

Je m'inscris

7 mars 2024 à 18h -
Signer un contrat de location

Le contenu du contrat de location et de ses annexes :
- Le loyer et les charges : règles de fixation du loyer et fonctionnement des charges
- Les conditions : clauses indispensables et clauses interdites
- Les annexes au contrat : état des lieux et diagnostics immobiliers

Je m'inscris

14 mars 2024 à 18h -
Vendre son bien immobilier

Les étapes d'une vente et les erreurs à éviter :
- Fixer un prix de vente réaliste et attractif : comprendre le marché pour bien se positionner
- Attirer les acheteurs : présenter votre bien de manière à susciter l'intérêt
- Conclure la vente en confiance : choisir une offre et préparer la signature

Je m'inscris

21 mars 2024 à 18h -
Location vacances : comment s’y prendre ?

Mettre son bien en location vacances, c’est facile !
- Trouver des vacanciers : fixer ses tarifs, publier une offre
- Signer le contrat de location : quelles règles s’appliquent ?
- Gérer les entrées-sorties

Je m'inscris

28 mars 2024 à 18h -
Bien estimer le prix de votre logement

Les étapes clés pour estimer le prix de vente de votre bien :
- Analysez le marché local : connaître les prix pratiqués dans votre secteur
- Prenez en compte les caractéristiques du bien : atouts & défauts
- Évitez les erreurs : surestimer ou sous-évaluer votre logement

Je m'inscris

La rédaction vous conseille