Régularisation des charges

Ce modèle de lettre permet de réaliser la régularisation des charges avec le locataire. Cette lettre doit être accompagnée des justificatifs des charges récupérables (arrêté des charges de copropriété et taxe d'enlèvement des ordures ménagères).

Recevez ce modèle de lettre par e-mail

[Nom et prénom du propriétaire]
[Adresse]
[Code postal et Ville]

                                                                         [Nom et prénom du locataire]
                                                                         [Adresse]
                                                                         [Code postal et Ville]

[Date]

Par mail ou par courrier simple

Objet : régularisation des charges pour la période du JJ/MM/AAAA au JJ/MM/AAAA

Madame, Monsieur,

Par cette lettre, je vous informe de la régularisation des charges pour la période du JJ/MM/AAAA au JJ/MM/AAAA. Vous m’avez versé la somme de ……… euros (soit 12 provisions de .... euros). Or, il s’avère que le montant réel des charges récupérables s’élève à ………. pour cette période. Vous trouverez joint à ce courrier tous les justificatifs des charges (arrêté des compte de copropriété et taxe d'enlèvement des ordures ménagères).

Je vous demande donc me faire parvenir le solde s’élevant à ………. euros.
ou
Vous trouverez un chèque de ……. euros correspondant au trop-perçu.

Je vous propose pour l’avenir de réajuster la provision pour charges à ………. euros par mois afin de la faire correspondre au plus proche au montant réel des charges.   

Dans cette attente, veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

[Signature]

Pour aller plus loin...

Le loyer d'une location vide ou meublée peut être fixé librement...sauf si s'appliquent l'encadrement des loyers à la relocation et le plafonnement du loyer.

L'encadrement des loyers à la relocation s'appliquera au moins jusqu'à l'été 2021 dans les grandes agglomérations (les zones tendues). Le loyer du nouveau bail ne peut, sauf exceptions, excéder celui...

Le bailleur est-il libre de fixer le loyer de son locataire ? Ou doit-il s'en tenir au loyer du locataire précédent ? Tout dépend de la commune où est situé le logement : en zone tendue ou pas.

La zone tendue est composée de 1.149 villes de 28 agglomérations de métropole. Dans toutes ces communes, le loyer est encadré, le locataire bénéficie d'un préavis réduit à un mois, la taxe sur les...