Immobilier : que peut-on acheter avec 2 SMIC ?

Corinne Jolly
Publié par Corinne Jolly
le 28 juillet 2023
Présidente chez PAP.fr

Avec un salaire minimum de 1 383 € net par mois, soit deux SMIC, de nombreux Français se demandent s'il est possible d'acheter un bien immobilier dans ces conditions. Bonne nouvelle : la réponse est oui ! Mais pas partout…

À Beziers, le prix moyen pour un logement de 70 m² est de 122.150 €.
À Beziers, le prix moyen pour un logement de 70 m² est de 122.150 €. © VenturaCarmona/GettyImages

Combien peut-on emprunter avec 2 SMIC ?

💰 Le SMIC net actuel est de 1 383 € par mois. Avec deux SMIC, cela équivaut à 2 * 1 383 € = 2 766 € par mois.

Le taux d'endettement maximal recommandé est généralement de 35 %. Cela signifie que le montant maximum de la mensualité du prêt ne devrait pas dépasser 35 % du revenu disponible, soit 0.35 * 2 766 € = 969 €.

Pour calculer le montant total que l'on peut emprunter, il faut prendre en compte le montant de la mensualité, les taux d'intérêt et l'assurance. Les taux d’intérêt sont actuellement de 3,95 %. Si on y ajoute une assurance emprunteur de 0.35 %, on peut emprunter environ 155 000 €, ce qui permet, après déduction des frais de notaire, d’acheter un bien d’environ 144 000 €.

👉 En partant sur une surface de 70 m², on doit donc chercher une commune où le prix au m² moyen est inférieur à 2 057 €. Et il y en a (beaucoup) !

Combien pouvez-vous emprunter en mai 2024 ?

Où peut-on acheter en France à moins de 2 057 € / m² ?

👉 L'Île-de-France est réputée pour ses prix immobiliers élevés, et il est devenu quasi impossible de trouver des communes en dessous de 2 057 € du m² dans cette région. Seules quelques communes situées à l'est et au sud de la Seine-et-Marne, telles que La Ferté-Gaucher ou Souppes-sur-Loing, sont encore abordables pour les acheteurs avec des revenus modestes.

En ce qui concerne les métropoles, leurs prix ont connu une augmentation significative ces dernières années, les plaçant bien au-dessus de la limite de 2 057 € du m². Des villes comme Marseille avec 3 125 € du m², Montpellier avec 3 399 € du m², Toulouse avec 3 404 € du m² et Lille avec 3 611 € du m² ne sont malheureusement pas accessibles pour ceux qui disposent de deux SMIC.

☀️ La région PACA est également aujourd’hui difficilement accessible. On peut encore trouver quelques communes comme Manosque (04100), Digne-les-Bains (04000), Tarascon (13150) et Apt (84400) qui restent accessibles. Les Alpes, en raison de leur attrait touristique, sont également connues pour des prix élevés, ce qui rend difficile l'accession à la propriété avec seulement deux SMIC.

En Île-de-France, il est devenu quasi impossible de trouver des communes en dessous de 2 057 € / m². © PAP

26 000 villes où les prix sont inférieurs à 2 057 €/m²

Une fois ces zones écartées, de nombreuses communes abordables restent à explorer en France. Avec pas moins de 26 000 communes, représentant environ 23 millions d'habitants, il existe une diversité d'options pour les acheteurs à revenus modestes. Parmi celles-ci, on trouve non seulement de nombreuses petites villes, mais aussi des villes moyennes qui offrent des opportunités intéressantes. Voici quelques exemples de villes moyennes où les prix sont abordables pour un logement de 70 m² :

  • Saint-Étienne (42) : 92 820 €
  • Le Mans (72) : 140 770 €
  • Limoges (87) : 126 770 €
  • Perpignan (66) : 113 190 €
  • Roubaix (59100) : 118 930 €
  • Tourcoing (59200) : 134 330 €
  • Dunkerque (59) : 132 790 €
  • Pau (64000) : 144 550 €
  • Béziers (34500) : 122 150 €
  • Calais (62100) : 112 210 €
  • Bourges (18000) : 117 180 €
  • Quimper (29000) : 143 430 €
  • Troyes (10000) : 125 370 €

🙋‍♀️ En plus de proposer un prix abordable, ces villes moyennes sont également celles qui connaissent actuellement une progression des prix au mètre carré. Alors que les métropoles tendent à voir leurs prix stagner, voire baisser, ces villes de taille intermédiaire affichent des augmentations allant de 3 % à 8 %.

Ces villes moyennes offrent ainsi un potentiel d'investissement intéressant pour les acheteurs à revenus modestes, qui peuvent bénéficier à la fois de prix abordables et d'une possible appréciation de la valeur de leur bien à long terme.

Recherchez un bien à acheter

Le bémol : les conditions d’accès au crédit immobilier

Malgré la présence de communes abordables et des taux d'intérêt actuels qui permettent encore d'acheter dans de nombreuses villes en France, l'accès au crédit représente un véritable défi pour les primo-accédants.

Le principal obstacle auquel sont confrontés les acheteurs est l'exigence d'un apport personnel. Les banques demandent généralement un apport équivalent à 20 % du montant de l'achat, ce qui signifie que pour un bien d'environ 150 000 €, il faudrait disposer d'un apport d'environ 30 000 €. Il est rare, surtout pour ceux qui ont des revenus modestes, de pouvoir épargner une telle somme.

En conséquence, obtenir un prêt immobilier devient une tâche difficile, même si théoriquement on pourrait rembourser les mensualités. Toutefois, il est important de noter que les conditions d'accès au crédit devraient s'assouplir à l'avenir. Les banques ont récemment appliqué des critères stricts en matière de prêts immobiliers, car ils n'étaient pas considérés comme rentables pour elles. Cependant, le contexte évolue et le crédit immobilier redevient une option lucrative pour les banques. Par conséquent, on peut s'attendre à ce qu'elles assouplissent progressivement les contraintes et offrent des conditions plus favorables aux acheteurs.


🗓️ Participez gratuitement aux Jeudis de l'immobilier !

Tous les jeudis à 18h, PAP organise un atelier en ligne.

30 mai 2024 à 18h -
Vendre son bien immobilier

Découvrez nos conseils et services pour réussir votre vente :
- Préparer la vente : estimation par un expert PAP, photos pro, visite virtuelle
- Trouver un acheteur : créer une annonce vendeuse, filtrage des contacts par PAP, panneau A vendre
- Conclure la vente : choisir une offre et préparer la signature

Je m'inscris

6 juin 2024 à 18h -
Location vacances : comment s’y prendre ?

Mettre son bien en location vacances, c’est facile !
- Trouver des vacanciers : fixer ses tarifs, publier une offre
- Signer le contrat de location : quelles règles s’appliquent ?
- Gérer les entrées-sorties

Je m'inscris

20 juin 2024 à 18h -
Trouver une location

Les étapes pour trouver une location :
- Créer et optimiser son dossier : les pièces à présenter, les aides et les garanties
- Trouver un bien : définir ses critères et faire bonne impression
- Signer le contrat : comment ça marche et à quoi faire attention

Je m'inscris
Thème :
Date :

Vous serez notifié par SMS du début de l'atelier

Cliquez sur l'email que nous venons de vous envoyer pour confirmer votre inscription !


La rédaction vous conseille