Les taux des crédits immobiliers en mars 2024

Retrouvez tous les mois les taux moyens d'emprunt immobilier proposés par les organismes de crédits français au niveau national et régional. Les taux présentés ci-dessous sont donnés à titre indicatif et ne prennent pas en compte d'assurance crédit. Leur estimation se base sur l'analyse des demandes effectuées auprès de notre partenaire comparateur de prêt.

Durée
(ans)
Evolution Taux
MAX
Taux du
marché
Taux
MINI
7 5,49 % 3,75 % 3,10 %
10 5,49 % 3,80 % 3,30 %
15 5,49 % 3,90 % 3,52 %
20 5,49 % 4,05 % 3,66 %
25 5,68 % 4,20 % 3,80 %
Comparer les offres de financement

Comment calculer le taux d'emprunt immobilier ?

Connaître le taux d'intérêt annuel

C'est le taux d'intérêt que vous payez chaque année sur le montant que vous avez emprunté. Ce taux vous sera fourni par votre prêteur et est généralement exprimé en pourcentage.

🔎 Par exemple, si vous empruntez 200.000 euros à un taux d'intérêt annuel de 3 %, vous devrez payer 6.000 euros d'intérêts la première année.

👉 Pour un calcul plus juste, utilisez notre simulateur d'amortissement.

Convertir le taux annuel en taux mensuel

Les prêts immobiliers sont généralement remboursés par des paiements mensuels, il est donc utile de connaître le taux d'intérêt mensuel. Pour le calculer, divisez le taux annuel par 12. Dans l'exemple ci-dessus, 3 % divisé par 12, cela donne un taux mensuel d'environ 0,25 %.

🧮 Calculer l'intérêt mensuel

Pour savoir combien d'intérêts vous paierez chaque mois, multipliez le taux d'intérêt mensuel par le montant que vous avez emprunté. Si vous avez emprunté 200.000 euros à un taux d'intérêt mensuel de 0,25 %, vous paierez environ 500 euros d'intérêts le premier mois.

Utilisez une calculatrice de prêt immobilier pour réaliser une simulation

Pour obtenir un tableau d'amortissement complet qui montre comment les intérêts et le principal sont payés au fil du temps, il peut être utile d'utiliser une calculatrice de prêt immobilier en ligne. Ces outils prennent en compte le taux d'intérêt, le montant du prêt, la durée du prêt, et parfois même d'autres facteurs comme l'assurance et les taxes, pour vous donner une image précise de vos paiements sur toute la durée du prêt.

🙋‍♀️ Notez que votre taux d'emprunt peut être différent de votre taux d'intérêt annuel si vous avez des frais supplémentaires, comme des frais de clôture ou des points d'intérêt payés à l'avance. Dans ce cas, vous devriez calculer le taux annuel effectif (TAEG), qui inclut à la fois le taux d'intérêt et les frais.

Comment obtenir le meilleur taux d'emprunt immobilier ?

Obtenir le meilleur taux d'emprunt immobilier est un objectif majeur pour toute personne envisageant d'acheter une maison ou un appartement. Voici quelques étapes clés pour atteindre cet objectif :

Comprenez votre situation financière

Les prêteurs vont évaluer votre solvabilité avant de vous offrir un taux d'intérêt. Cela comprend l'examen de votre historique de crédit, de vos revenus, de vos dettes et de votre apport personnel. Avoir une cote de crédit élevée, des revenus stables et une faible dette par rapport à vos revenus peut vous aider à obtenir un meilleur taux.

Comparez plusieurs offres 

Ne vous contentez pas de la première offre que vous recevez. Prenez le temps de faire le tour des différentes banques et institutions de crédit ou de passer par un courtier afin de comparer leurs offres. Chaque institution a ses propres critères et barèmes, vous pouvez donc obtenir des taux différents. 

Négociez le taux

Les taux d'intérêt ne sont pas gravés dans la pierre. Vous pouvez souvent négocier avec votre prêteur pour obtenir un taux plus bas. Cela est particulièrement vrai si vous avez une excellente cote de crédit ou si vous êtes un client de longue date de la banque.

⚠️ Faites attention aux frais annexes

Parfois, un prêt avec un taux d'intérêt plus bas peut avoir des frais plus élevés. Assurez-vous de prendre en compte l'ensemble des coûts du prêt, et pas seulement le taux d'intérêt. Le taux annuel effectif global (TAEG) est un bon indicateur pour cela, car il inclut à la fois les intérêts et les frais.

💡 En suivant ces conseils, vous maximisez vos chances d'obtenir le meilleur taux d'emprunt immobilier possible. Souvenez-vous que même une petite différence dans le taux d'intérêt peut avoir un impact significatif sur le coût total de votre prêt, il vaut donc la peine de faire ces efforts pour obtenir le meilleur taux.

Quel est le taux de crédit immobilier actuel ?

Les taux de crédit immobilier fluctuent en fonction de nombreux facteurs, notamment les politiques des banques centrales, les conditions économiques générales et la situation du marché immobilier.

Vous retrouverez, ci-dessus, un tableau réactualisé en temps réel.

📉 Quand les taux d'intérêt vont-ils baisser ?

Prédire l'évolution des taux de crédit immobilier, y compris quand ils vont baisser, est une tâche complexe. Cela dépend d'une myriade de facteurs économiques et financiers. Voici néanmoins quelques éléments à prendre en compte.

Les taux immobiliers sont en grande partie déterminés par les banques et les institutions financières sur la base de taux directeurs fixés par les banques centrales. Si ces taux directeurs diminuent, il est possible que les taux de crédit immobilier suivent la même tendance. Cependant, la baisse n'est pas garantie car les banques prennent en compte d'autres facteurs tels que le risque de défaut de paiement, leur propre besoin de liquidités et leurs stratégies commerciales.

L'évolution des taux est également influencée par la santé générale de l'économie. En période d'incertitude économique, les taux d'intérêt peuvent baisser pour encourager les emprunts et stimuler l'économie. Cependant, une hausse des taux peut également survenir en réponse à des préoccupations inflationnistes ou à une surchauffe de l'économie.

Le taux moyen auquel vous pouvez vous attendre dépendra de votre situation personnelle. Les banques prennent en compte des facteurs tels que votre cote de crédit, votre apport personnel, votre niveau de revenus et la durée de l'emprunt. Plus votre profil est jugé « à risque », plus le taux proposé sera élevé.

🙋‍♀️ Il est également important de noter que le taux d'assurance et le taux d'usure (le taux maximal légal qu'une banque peut pratiquer) peuvent aussi influencer le coût total de votre projet immobilier.

Calculez la durée de votre emprunt en fonction de votre mensualité.

Pourquoi les taux immobiliers fluctuent-ils ?

Les taux immobiliers fluctuent en réponse à plusieurs facteurs. Voici quelques-unes des principales raisons pour lesquelles vous pouvez voir des changements dans le baromètre des taux d'intérêt pour les prêts immobiliers :

  1. Politique monétaire : L'une des principales raisons de la fluctuation des taux immobiliers est la politique monétaire des banques centrales, qui influencent le coût de l'argent. Si la banque centrale augmente son taux directeur, le coût pour les banques d'emprunter de l'argent augmente. Ces coûts sont généralement répercutés sur les emprunteurs sous forme de taux d'intérêt plus élevés ;
  2. Économie générale : L'état de l'économie a un impact significatif sur les taux d'intérêt. En période de croissance économique, les taux d'intérêt ont tendance à augmenter pour éviter une surchauffe de l'économie et l'inflation. À l'inverse, en période de ralentissement économique ou de récession, les taux d'intérêt peuvent être abaissés pour encourager l'emprunt et stimuler l'économie ;
  3. Zone géographique : La situation économique spécifique d'une zone géographique peut aussi avoir une influence sur les taux immobiliers. Par exemple, si une région connaît une croissance économique rapide ou une forte demande immobilière, les taux d'intérêt dans cette région peuvent être plus élevés ;
  4. Risque de crédit : Les banques évaluent le risque associé à chaque prêt. Si elles considèrent qu'un emprunteur a une probabilité plus élevée de ne pas rembourser le prêt, elles lui proposeront un taux d'intérêt plus élevé pour compenser ce risque ;
  5. Stratégies commerciales des banques : Enfin, les banques ajustent également leurs taux en fonction de leurs propres objectifs commerciaux. Par exemple, une banque peut décider de baisser ses taux pour attirer de nouveaux clients ou de les augmenter pour augmenter ses marges.

🔎 Il est important de noter que les taux immobiliers sont généralement un équilibre entre ces différents facteurs. Ainsi, même si une banque centrale baisse ses taux, les taux immobiliers pourraient ne pas baisser si, par exemple, le risque de crédit ou la demande immobilière augmente.

Quels sont les types de taux immobiliers qui existent ?

Lorsque vous envisagez de financer un projet immobilier, comme l'achat d'une résidence principale, il est essentiel de comprendre les types de taux immobiliers disponibles. Votre choix aura une influence majeure sur le coût total de votre emprunt et votre capacité à rembourser le prêt. 

👉 Les prêts à taux fixe

Ce type de taux est le plus courant pour les prêts immobiliers. Le taux nominal ne change pas pendant toute la durée de l'emprunt, ce qui vous permet de connaître précisément le montant de vos remboursements mensuels. Le taux fixe est généralement un peu plus élevé que le taux variable à la signature, mais il offre une sécurité contre la hausse des taux du marché.

👉Les prêts à taux variable ou révisable

Avec ce type de taux, le taux d'intérêt peut fluctuer en fonction des conditions du marché. Cela signifie que vos paiements mensuels peuvent augmenter ou diminuer. Si les taux du marché baissent, vous pourriez bénéficier de paiements moins élevés. En revanche, si les taux augmentent, vos paiements augmenteront aussi. Il est important de noter que les établissements prêteurs imposent généralement un « cap », une limite à la hausse ou à la baisse de votre taux.

👉 Les prêts à taux capé

C'est une variante du taux variable. Le taux peut varier en fonction de l'évolution des taux du marché, mais cette variation est limitée (ou « capée ») à un pourcentage défini à l'avance. Cela permet d'allier une certaine sécurité et le bénéfice d'une baisse des taux.

Quel prêt immobilier choisir ? 

Le choix entre ces options dépendra de votre situation financière, y compris votre apport personnel, votre taux d'endettement, votre capacité d'emprunt et la durée d'emprunt envisagée. Il est recommandé de discuter de ces options avec vos partenaires bancaires ou un conseiller financier avant de prendre une décision.

🙋‍♀️ Il est important de noter que ces taux ne prennent pas en compte d'autres frais associés à l'emprunt immobilier, tels que les frais de dossier, le coût de l'assurance emprunteur, ou les éventuels frais de garantie. Il est donc conseillé de toujours regarder le taux annuel effectif global (TAEG), qui intègre tous ces coûts, pour comparer les offres des différents établissements prêteurs.

N'oubliez pas que les taux mini et les taux moyens que vous voyez souvent annoncés ne sont que des indications. Le taux qui vous sera proposé dépendra de votre profil d'emprunteur et de votre projet immobilier.

🔑 Les points clés à retenir

✔️ Type de taux : Fixe, variable ou capé, choisissez selon votre situation financière et votre capacité d'emprunt.

✔️  Fluctuation des taux : Les taux immobiliers dansent au rythme de la politique monétaire, de l'économie générale, de la zone géographique, du risque de crédit et des stratégies des banques.

✔️  Obtenir le meilleur taux : Préparez-vous, comparez et négociez pour attraper le taux le plus attractif.

✔️ Taux d'intérêt et marché immobilier : Les taux d'intérêt sont les marionnettistes du marché immobilier. Des taux bas, un marché en effervescence. Des taux hauts, un marché qui ralentit.

✔️ Taux régionaux : Chaque région a son propre tempo. L'économie locale, la demande immobilière et la politique des banques régionales définissent le taux de chaque région.

✔️ Clés du prêt immobilier : Un bon dossier, une comparaison attentive des offres et une compréhension des taux d'intérêt sont les passe-partout pour ouvrir la porte du meilleur prêt immobilier.