Pour Maryline, le suivi est un vrai gage de sérieux

Publié par le

« Un conseiller de PAP nous a appelés pour qu’on puisse vérifier les points importants de notre annonce. (…) S’il y avait eu la moindre erreur, elle aurait été corrigée. »

Parlez-moi du studio que vous louez à Montpellier (34).

C’est un appartement de 25 m2, acheté en 2017. Il est situé dans le quartier des facultés et des grandes écoles. Nous avons choisi d’investir à Montpellier parce que nous habitons un département voisin et parce que j’y ai fait mes études. C’était donc une ville tout indiquée pour faire un tel investissement. Nous avons visité un grand nombre d’appartements et celui-ci nous a tout de suite plu : un vrai coup de cœur. Son emplacement au sein d’un véritable campus a été primordial. Le fait aussi qu’il possède une cuisine séparée était un plus indéniable par rapport aux autres biens que nous avons visités.

Qu’est-ce qui vous a amenée à chercher votre locataire sur PAP ?

C’est grâce à notre fils que je vous ai connu. Quand il cherchait un appartement à louer, il me demandait ce que je pensais des offres qu’il recevait par mail. Et parmi ces offres, une majorité provenait de PAP.

Ensuite, quand il s’est agi de rechercher un locataire pour notre appartement, nous avons commencé par mettre une annonce sur Leboncoin. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’ancien propriétaire utilisait ce support. Or nous avons reçu beaucoup – trop – de demandes, et  aucune qui ne correspondait à nos attentes. On a alors rapidement pris la décision de passer par PAP.

En combien de temps avez-vous loué votre appartement ?

Au total nous avons reçu quantité d’appels et une quarantaine de mails. J’aurais pu le faire visiter vingt fois dans la journée ! J’ai organisé trois visites. Le locataire que nous avons trouvé, un étudiant à l’INRA, a été emballé à la fois par l’état de l’appartement, sa distribution, le calme et la verdure. Nous venons de refaire la cuisine et nous veillerons à effectuer régulièrement des travaux d’entretien et de modernisation. J’ai été étudiante, mes enfants aussi, je sais qu’il est très difficile de trouver un appartement confortable pour un loyer raisonnable.

Avez-vous des astuces à donner à quelqu’un qui envisagerait de louer sur PAP ?

J’accorde une grande importance au dossier que le locataire va me communiquer. Pour ma part, à l’issue de chaque visite, je donne au candidat une feuille qui rappelle les informations essentielles : l’adresse de l’appartement, mes coordonnées et l’ensemble des documents à fournir pour que nous puissions prendre une décision rapide sur la base d’un dossier complet. Quand cela est possible, je fais en sorte de transmettre un projet de bail par mail avant la signature. De cette façon tout est clair et ça évite les allers-retours inutiles. A ce sujet, j’en profite pour dire que j’ai puisé une mine d’informations considérable sur votre site !

C’est quoi le plus de PAP pour vous ?

Votre site est très sérieux. Fiable. Nous avons enregistré l’annonce et avant qu’elle ne soit définitivement validée, un conseiller de PAP nous a appelés pour qu’on puisse vérifier les points importants : les moyens de nous contacter, mail ou téléphone, la surface, le nombre de pièces... S’il y avait eu la moindre erreur, elle aurait été corrigée avant la parution.

Pour aller plus loin...

« Vous êtes payant, c'est vrai (…). Un service de qualité comme le vôtre a un prix, et franchement, au bout du compte, vous n'êtes pas cher ! »

« Faire appel à PAP, c'est avoir la possibilité de gérer la location de mon appartement comme si j'étais une agence : ma propre agence »

« Lors des visites, le feeling occupe une place prépondérante (…), j'ai une bonne expérience dans le domaine (…) et je sais choisir les locataires avec lesquels ça se passera bien. »

« Je choisis les personnes qui vont vivre dans mes appartements en fonction de critères positifs et pas uniquement financiers »