A Lille, Thomas a trouvé une locataire en 2 semaines

Publié par le

« Je n’ai eu que l’embarras du choix et j’ai choisi la personne qui m’a le plus inspiré confiance lors de nos différents échanges et qui présentait les garanties nécessaires pour le paiement du loyer. »

Parlez-moi de l’appartement que vous louez à Lille (59).

En fait c’est le logement que j’occupais et j’ai dû quitter la ville pour des raisons professionnelles et m’installer à Paris. Je l’ai donc mis en location.

Qu’est-ce qui vous a amené à chercher votre locataire sur PAP ?

Je me suis d’abord dit « surtout pas en agence ». Je n’ai eu que des mauvaises expériences ou que des mauvais retours de mon entourage sur la gestion locative par les agences immobilières, donc c’était exclu d’emblée. Ensuite j’ai toujours cherché mes logements sur PAP, alors je me suis dit logiquement que je ne devais pas être le seul et que je trouverais sans difficulté un locataire chez vous. Concernant Leboncoin, il y a beaucoup d’arnaques ou des trucs pas clairs et puis aussi il y a les pros qui publient leurs annonces du coup c’est un peu mélangé et fouillis, je n’aime pas ça.

En combien de temps avez-vous loué votre appartement ?

J’ai trouvé mon locataire en moins de 2 semaines. Une vingtaine de contacts, 6 visites. Je peux dire que ça a été très rapide, fulgurant même ! Ce qui m’a pris du temps, c’est le travail en amont de remise en état de mon appartement afin de louer un bien en parfait état.

Comment avez-vous géré les visites comme vous ne viviez pas sur place ?

C’est très simple, j’ai beaucoup d’amis à Lille, c’est ma ville ! Du coup je n’ai pas eu de mal à trouver un ami en qui j’avais confiance et qui a accepté de faire les visites pour moi. Je l’avais briefé en amont afin de lui dire ce à quoi il devait être particulièrement attentif. Et le soir il me faisait un compte rendu des visites.

Comment avez-vous choisi votre locataire ?

Globalement je n’ai eu que des profils corrects, voire très sérieux donc c’est génial. Du coup je n’ai eu que l’embarras du choix et j’ai choisi la personne qui m’a le plus inspiré confiance lors de nos différents échanges et qui présentait les garanties nécessaires pour le paiement du loyer.

Avez-vous des astuces à donner à quelqu’un qui envisagerait de louer sur PAP ?

Je dois avoir une déformation professionnelle parce que je suis graphiste, mais je trouve qu’il faut soigner la qualité de ses photos. J’ai pris mes photos avec un grand angle, fait en sorte que la lumière soit belle… j’ai mis les moyens pour avoir des photos vendeuses mais fidèles à la réalité aussi, c’est important.

Pensez à bien ouvrir les volets et à aérer l’appartement avant les visites, surtout si vous n’y vivez plus.

N’hésitez pas non plus à parler du quartier aux visiteurs : transports, commerces, bars, écoles… Bref ce sont des infos très importantes pour les locataires.

Et puis, ça va vous paraître peut-être un peu bête mais moi je fais en sorte d’être sympa pendant les visites, ou dans mes échanges avec eux par téléphone ou par mail… Bon je n’ai pas trop d’efforts à faire parce que c’est ma nature mais je trouve que c’est important d’être chaleureux, humain, et rassurant aussi. La plupart du temps, ce sont des étudiants qui débarquent à Lille et qui sont un peu perdus alors autant les aider à se sentir un peu chez eux et leur montrer que la gentillesse des gens du Nord n’est pas un mythe !

C’est quoi le plus de PAP pour vous ?

C’est le contact permis entre le propriétaire et le locataire. On noue un vrai lien, et du coup on est impliqué et ça change tout. Et aussi vous êtes rapide et efficace, justement parce qu’il n’y a pas les lourdeurs administratives, des intermédiaires comme les agences qui ont un temps de réaction beaucoup plus long que vous.

Pour aller plus loin...

« Votre site est le support qui me permet de ne pas laisser une agence choisir mon locataire à ma place, tout en me donnant les outils et les moyens de gérer cette tâche sereinement et avec...

« Ma conseillère me suit, me connaît parfaitement. Je l'appelle, elle retrouve l'annonce, la publie. Une relation de confiance s'est tissée. Je me sens un peu comme chez moi. »

« Vous êtes payant, c'est vrai (…). Un service de qualité comme le vôtre a un prix, et franchement, au bout du compte, vous n'êtes pas cher ! »

« Un conseiller de PAP nous a appelés pour qu'on puisse vérifier les points importants de notre annonce. (…) S'il y avait eu la moindre erreur, elle aurait été corrigée. »