Plus-values immobilières : le sort de la résidence principale

Publié par le

La vente de la résidence principale est exonérée d’impôt sur la plus-value. La règle est simple, il n’y a pas d’exception, il n'y a pas d’impôt. C’est simple non ?

Pour retrouver toutes nos vidéos de conseils, suivez-nous sur Youtube ! >>

Pour aller plus loin...

La plus-value désigne la différence entre le prix de vente et le prix d'achat de votre bien. Elle est taxée à hauteur de 36,2 %. Il existe des cas d'exonération, comme pour les cessions de résidences...

Voici les cas d'exonération de la taxation des plus-values immobilières : aucun impôt ni prélèvements sociaux ne sont dus si vous vous trouvez dans l'une de ces hypothèses.

Tout savoir sur les cas d'exonération de l'impôt sur la plus-value immobilière lors de la vente de sa résidence secondaire.

Les frais de notaire (et l'impôt sur la plus-value immobilière) sont calculés sur la valeur de l'immeuble. Or, quand on vend un bien immobilier, on vend aussi des meubles, une cuisine équipée par...