Dégât des eaux : comment réagir ?

Publié par le

Les dégâts des eaux sont couverts par votre assurance multirisque habitation. Mais faites attention au montant des indemnités, vous risquez d'être déçu.

 Assurance multirisque habitation. Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous devez souscrire obligatoirement une assurancemultirisque habitation. Elle comporte toujours une clause concernant les dégâts des eaux. Mais l'étendue des garanties varie d'une compagnie d'assurances à l'autre. D'où l'intérêt de lire attentivement son contrat.

Dégât des eaux : les risques couverts

L'assurance dégâts des eaux couvre les dommages causés aux biens de l'assuré et des voisins, provenant des fuites des tuyaux et canalisations. Les débordements de baignoires, lavabos, sanitaires et appareils électroménagers, engorgements ou ruptures des gouttières et les infiltrations d'eau de pluie à travers la toiture sont systématiquement couverts, que vous soyez responsable ou non.

Cette liste n'est pas limitative et peut être étendue, selon les compagnies, à d'autres dommages comme les infiltrations de terrasses, les dégradations occasionnées par la recherche des fuites, etc.

En revanche, certains dégâts ne sont pas couverts par votre assurance. C'est souvent le cas, par exemple, de ceux qui sont dus à l'humidité ou à la condensation dans un logement, qui sont la conséquence d'une fuite sur une canalisation encastrée ou d'un défaut d'entretien, etc. Certains contrats excluent aussi les infiltrations d'eau dans la façade, par les fenêtres...

Bon à savoir : L'assureur ne rembourse jamais la réparation qui a été réalisée car elle incombe à l'assuré. Mais, dans le cas d'une malfaçon, l'assuré n'a pas lui non plus à assumer l'incompétence de l'entrepreneur. Il peut donc se retourner contre lui, aidé de son assureur.

Quels sont les dommages indemnisés en cas de dégât des eaux ?

Votre contrat d'assurance garantit les dommages subis par votre mobilier, vos vêtements qui se trouvent dans les locaux assurés. Mais attention ils ne seront jamais remboursés à neuf. Les dommages causés à l'immeuble, à la décoration, aux peintures, papiers peints, revêtements de sols, éléments de cuisines ou de salles de bains aménagées seront également indemnisés.

Si les dégâts rendent votre logement inhabitable, que vous soyez locataire ou propriétaire, une indemnité généralement calculée sur le loyer annuel ou la valeur locative des locaux vous sera versée au prorata du temps nécessaire à la remise en état de l'appartement ou de la maison. Enfin, la surconsommation d'eau liée aux dégâts des eaux n'est jamais remboursée.

Pour aller plus loin...

Comment assurer un parking ? En immeuble ou en maison individuelle, les mécanismes d'assurance concernant le parking peuvent varier. Dans tous les cas, ne négligez jamais de déclarer la surface...

Une fuite d'eau peut coûter cher. Fort heureusement, votre contrat multirisque habitation comporte nécessairement une clause concernant ce genre de sinistre. Vos dégâts et ceux des tiers seront...

La sécheresse n'a pas de conséquences dramatiques que pour les agriculteurs. Les fissures qui apparaissent sur les murs de votre maison constituent des dommages qui peuvent vous coûter cher. Sachez...

Pour la souscription de votre assurance habitation, l'évaluation de vos biens est essentielle. Vous tromper sur cette estimation peut avoir de fâcheuses conséquences sur les conditions de votre...