La to-do list pour un déménagement réussi

Un déménagement nécessite une organisation impeccable pour ne pas se laisser dépasser par les évènements. Pour que tout se déroule pour le mieux, pensez à la check-list de déménagement, afin de ne rien oublier.

Il existe plusieurs aides financières pour financer votre déménagement.
Il existe plusieurs aides financières pour financer votre déménagement. © Delahaye/GettyImages

Lors d'un déménagement, il y a plusieurs démarches à effectuer, dont certaines plusieurs mois à l'avance, et il est nécessaire de s'organiser en amont. Réalisez une to-do list des choses à faire s'avère indispensable pour ne pas se sentir perdu et effectuer chaque étape dans les règles de l'art.

Que faire avant le déménagement ?

Lors d'un déménagement, le plus gros du travail se déroule généralement avant le jour J, car c'est le fait de s'organiser en amont qui va vous permettre de faire en sorte que tout se déroule pour le mieux le jour du déménagement. Pensez à mettre en place une check-list de déménagement le plus tôt possible pour vous organiser au mieux et limiter le stress au maximum.

Établissez un planning pour déménager

La première chose à faire est d'établir un rétroplanning de votre déménagement et un ordre de priorité des choses à faire.

Vous avez notamment des décisions à prendre comme la nécessité ou non de solliciter une entreprise de déménagement. Cette option n'est pas obligatoire, mais dépend de l'ampleur de votre déménagement, du volume des meubles et des cartons à déménager, du nombre de personnes qui peuvent être présentes ou non pour vous aider, de votre budget, etc. Si vous ne faites pas appel à des déménageurs professionnels et que vous déménagez seul, évaluez également la nécessité de louer un camion de déménagement ou pas, encore une fois en fonction du volume des meubles, de la distance à parcourir, etc. Dans tous les cas, pensez à demander une autorisation de stationnement pour le jour du déménagement à la mairie du lieu de votre prochain domicile.

Dans le même ordre d'idée, pensez aux cartons de déménagement : avez-vous suffisamment de cartons de côté ? Avez-vous un entourage disposé à vous en fournir ? Avez-vous besoin d'en acheter auprès d'un professionnel ?

La check-list à imprimer avec une liste à cocher

La deuxième chose à faire, c'est de réaliser une check-list des choses à faire impérativement avant, pendant et après votre déménagement pour bien faire les choses. Cela vous permettra de cocher tous les éléments effectués au fur et à mesure et de voir le programme avancer.

Quels sont les organismes à prévenir en cas de déménagement ?

Selon votre profil, vous allez déjà devoir réaliser quelques démarches en prévenant certains organismes et interlocuteurs de votre changement prochain d'adresse :

  • votre mutuelle ;
  • l'école de vos enfants ;
  • votre opérateur internet doit transférer votre abonnement vers la prochaine adresse également ;
  • pensez à demander ce transfert pour pouvoir installer votre box internet dans le nouveau logement ;
  • le centre des impôts doit également être prévenu ;
  • la caisse de retraite le cas échéant ;
  • Pôle emploi le cas échéant.

Pensez également à souscrire une réexpédition de votre courrier pour quelques mois afin de faire suivre les courriers qui arriveront à cette adresse à votre nouveau domicile. Vous aurez la garantie de ne rater aucun courrier, et cela vous accordera un délai supplémentaire pour effectuer tous vos changements d'adresse.

Pensez à votre animal de compagnie

Si vous vous apprêtez à déménager avec un ou plusieurs animaux de compagnie, il est judicieux de trouver une solution de garde pour le jour J ou de réfléchir d'ores et déjà à la meilleure façon de le déplacer au moment venu.

Le garde-meuble pour stocker

Si vous devez commencer à vous procurer du mobilier pour équiper votre prochain domicile ou que vous devez occuper un logement temporaire, pensez à demander des devis auprès de plusieurs garde-meubles. Vous pourrez alors entreposer vos affaires dans un box adapté.

Locataires : pensez au délai de préavis

Autre démarche importante : le courrier de départ que vous devez adresser à votre propriétaire si vous étiez locataire. Pour ce faire, vous devez respecter un délai de préavis précis et qui diffère en fonction des cas de figure.

Ce délai est d'un mois si vous êtes locataire d'un logement meublé ou que ce logement se situe dans une zone tendue.

Modèle de lettre : Lettre de résiliation de bail avec préavis réduit (logement situé en zone tendue)

Il est de 3 mois dans le cas d'un logement vide qui ne se situe pas dans une zone tendue.

Modèle de lettre : Lettre de résiliation de bail avec préavis de trois mois

À ce moment-là, il peut également être judicieux de réfléchir avec le propriétaire à une date concernant l'état des lieux de sortie.

Locataire : quel est votre préavis ?

Demandez des aides pour déménager

Selon les cas, vous pouvez bénéficier d'aides pour votre déménagement, au moment de changer de domicile :

La prime de déménagement

Elle est proposée par la CAF ou la MSA (sécurité sociale agricole) s'adresse aux familles nombreuses. Le montant peut aller jusqu'à 1 013,47 € pour 3 enfants à charge et chaque enfant supplémentaire peut ouvrir droit à 84,46 €. Pour en bénéficier, il faut être éligible aux APL (aides personnalisées au logement) ou à l'ALF et votre déménagement doit avoir lieu entre le premier jour du mois civil suivant le troisième mois de grossesse et le dernier jour du mois civil précédant les deux ans de votre dernier enfant.

L'aide du fonds de solidarité pour le logement

Elle est accordée par un organisme géré par les conseils généraux et peut vous apporter une aide financière si vous vous trouvez dans une situation personnelle difficile. Outre le déménagement, cette aide peut vous permettre de financer des dépenses liées à l'entrée dans le nouveau logement, comme le dépôt de garantie, les frais d'agence, le premier loyer, la souscription à l'assurance habitation, etc. Notez que cette aide vous est accordée sous conditions de ressources.

Les aides d'Action Logement

Les aides d'Action Logement comme le Mobili-pass pour les salariés, l'Agri-mobilité ou l'Agri-mobilité-jeune peut également vous permettre un soutien au déménagement. Renseignez-vous pour connaître les conditions d'éligibilité.

Checkez votre convention collective

Il peut arriver de bénéficier d'un congé pour déménagement : pensez à vous renseigner auprès de votre employeur pour savoir si votre convention collective vous permet d'en bénéficier.

À quoi penser quand on déménage ?

Le jour J du déménagement, les heures défilent très vite, il faut se montrer organisé pour avoir la garantie de ne rien oublier. Là encore, une check-list de déménagement avec toutes les choses auxquelles vous devez penser peut vous aider à mieux vous organiser.

Comment s'organiser pour faire les cartons ?

En réalité, les cartons de déménagement doivent évidemment être pleins avant le jour J du déménagement, car il est toujours plus confortable de voir ses affaires prêtes à partir quelques jours avant le grand jour. Mais il peut arriver dans des petits déménagements ou lorsque le temps a manqué, de devoir ranger certaines affaires au fur et à mesure que les personnes présentes évacuent d'autres affaires.

L'idéal lorsque vous faites vos cartons de déménagement, c'est de classer vos affaires par type et par pièce. Inscrivez en quelques mots sur chaque carton ce que ce dernier contient et dans quelle pièce de votre futur logement il faudra l'entreposer. Cela permettra aux déménageurs ou aux proches qui sont présents de savoir précisément où poser chaque carton le jour J, ce qui facilitera la tâche au moment de tout déballer.

Enfin, pensez à adapter l'emballage des objets contenus dans les cartons, et notamment aux objets de valeur : s'il s'agit d'éléments fragiles, protégez-les notamment avec du papier bulle et inscrivez également la mention « fragile » sur les cartons concernés.

Relevez les compteurs, une étape essentielle

Dans votre check-list de déménagement, il est nécessaire de mentionner tous les compteurs à relever le jour J, avant votre départ de celui qui sera votre ancien logement.

Au moment de partir du logement initial, munissez-vous d'un bloc-notes et relevez précisément les compteurs d'eau et d'électricité. Idéalement, prenez également une photo de chacun d'entre eux. Enfin, ouvrez une dernière fois la boîte aux lettres afin de récupérer un maximum de courrier avant le départ et le suivi de courrier.

Ne pas oublier : les équipements annexes

Outre les cartons de déménagement, il va être utile de vous procurer d'autres équipements si vous réalisez votre déménagement seul, à commencer par un diable de déménagement. Cet élément est indispensable pour éviter les blessures, pensez-y avant le jour J.

Locataire : l'état des lieux d'entrée

Si vous déménagez pour vous installer dans un logement en location, notez que vous devez programmer l'état des lieux d'entrée qui correspond également souvent au moment de la remise des clés. Il est tout à fait possible de le réaliser avant votre emménagement, mais tout dépend des cas.

Lors de l'état des lieux d'entrée, pensez à tout observer, tout relever, car vous devrez le rendre dans le même état à votre départ.

Après le déménagement, que faut-il faire ?

Enfin, une fois le déménagement exécuté, il peut rester des tâches à accomplir pour que votre changement de domicile s'opère dans les meilleures conditions.

Quelles sont les adresses à changer lors d'un déménagement (EDF, la poste...) ?

Si vous ne l'avez pas encore fait intégralement, vous allez devoir penser au changement d'adresse à différents niveaux après votre déménagement. Commencez par prévenir les organismes tels que la CAF pour les aides au logement de votre changement d'adresse, les éditeurs de vos différents abonnements le cas échéant, l'assurance maladie, la salle de sport à laquelle vous êtes inscrit(e) si vous envisagez d'y retourner, etc. De plus, parmi les formalités administratives incontournables, il est nécessaire d'effectuer ce changement sur votre carte grise.

Il arrive de déménager dans la même commune, auquel cas vous ne rencontrerez peut-être pas de difficulté pour conserver votre médecin actuel. Mais dans le cas contraire, pensez à rechercher le plus rapidement possible un nouveau médecin traitant.

N'oubliez pas de vous inscrire sur les listes électorales auprès de la mairie de votre nouveau domicile, vous avez jusqu'au 31 décembre pour vous inscrire et pouvoir voter dans cette commune l'année suivante.

Préparez et programmez l'état des lieux de l'ancien logement

Là encore, si vous étiez locataire, il est possible que vous ayez déjà programmé l'état des lieux de votre ancien logement avec le propriétaire, mais il n'est pas non plus impossible de le prévoir par la suite. Pensez à rapporter tous les documents importants pour ce rendez-vous, comme l'état des lieux d'entrée, le bail de location, etc. Cela vous évitera toute mauvaise surprise, car vous pourrez comparer les deux documents.


🗓️ Participez gratuitement aux Jeudis de l'immobilier !

Tous les jeudis à 18h, PAP organise un atelier en ligne.

18 avril 2024 à 18h -
Location vacances : comment s’y prendre ?

Mettre son bien en location vacances, c’est facile !
- Trouver des vacanciers : fixer ses tarifs, publier une offre
- Signer le contrat de location : quelles règles s’appliquent ?
- Gérer les entrées-sorties

Je m'inscris

25 avril 2024 à 18h -
Vendre son bien immobilier

Découvrez nos conseils et services pour réussir votre vente :
- Préparer la vente : estimation par un expert PAP, photos pro, visite virtuelle
- Trouver un acheteur : créer une annonce vendeuse, filtrage des contacts par PAP, panneau A vendre
- Conclure la vente : choisir une offre et préparer la signature

Je m'inscris

2 mai 2024 à 18h -
Trouver le bon locataire

Sélectionner le locataire idéal est essentiel lors de la location de votre logement.
- Publier une annonce : les informations importantes et les mentions obligatoires
- Traiter les candidatures : les pièces à demander, comment pré-sélectionner
- Choisir et garder le bon locataire : comment faire ?

Je m'inscris

23 mai 2024 à 18h -
Signer un contrat de location

Le contenu du contrat de location et de ses annexes :
- Le loyer et les charges : règles de fixation du loyer et fonctionnement des charges
- Les conditions : clauses indispensables et clauses interdites
- Les annexes au contrat : état des lieux et diagnostics immobiliers

Je m'inscris
Thème :
Date :

Vous serez notifié par SMS du début de l'atelier

Cliquez sur l'email que nous venons de vous envoyer pour confirmer votre inscription !


La rédaction vous conseille