Comment fonctionne un courtier en travaux ?

Jérôme Augereau
Mis à jour par Jérôme Augereau
le 9 mars 2023
Journaliste chez PAP.fr

Vous souhaitez réaliser des travaux ? Mais vous ne voulez pas rechercher les entreprises ? Le courtier en travaux est fait pour vous ! Il effectue les démarches à votre place : de la sélection des sociétés aux devis qui vous seront remis.

Des devis rapides et des prix compétitifs avec un courtier en travaux.
Des devis rapides et des prix compétitifs avec un courtier en travaux. © Skynesher/GettyImages

Le courtier en travaux vous facilitera la vie ! Tous ceux et celles qui ont déjà fait faire des travaux dans leur logement connaissent les difficultés à contacter les artisans, à obtenir des devis qui sont parfois peu clairs pour certains, voire incomplets pour d'autres. Sans compter les nombreuses relances qui sont nécessaires pour obtenir ces documents. 

Courtier en travaux : à quoi ça sert ?

Forts de ce constat, les courtiers apportent un service. C'est la mise en relation en jouant les intermédiaires entre les particuliers souhaitant effectuer des travaux et les entreprises chargées de les réaliser. Tous types de travaux sont concernés par le courtage en travaux. Il peut s'agir de la pose de nouvelles fenêtres, de l'isolation de la maison, de l'installation d'un mode de chauffage, voire de l'aménagement de combles.

La rénovation de votre logement

Des travaux de rénovation - une activité en plein essor - peuvent être réalisés par le courtier. Vous pouvez en effet procéder à la rénovation partielle de votre maison : la salle de bains, le salon ou la cuisine ou envisager une rénovation totale de votre appartement.

Quels avantages à passer par un courtier en travaux ?

Les avantages de faire appel à un courtier sont nombreux. Cette intermédiation offre un gain de temps au particulier. Habituées à travailler avec les courtiers, les entreprises du bâtiment envoient rapidement les devis demandés pour chiffrer précisément le montant des travaux. Le particulier a aussi la garantie d'avoir des prix compétitifs pour son projet. Travaillant quotidiennement avec le secteur du bâtiment, le courtier connaît en effet les prix pratiqués par les différents corps d'état selon les secteurs géographiques. Sachant pertinemment qu'elles seront mises en concurrence par ce professionnel, les entreprises ont d'ailleurs tout intérêt à proposer le devis le plus juste possible pour ces travaux de rénovation ou de construction.

Maître d'œuvre ou assistant à maîtrise d'ouvrage ?

Si certains courtiers en travaux se limitent au courtage, d'autres proposent une gamme de services plus large comme la réalisation d'un audit énergétique de votre logement. Ils peuvent aussi assurer d'autres missions comme la maîtrise d'œuvre de votre projet, une prestation notamment proposée par le courtier en travaux Illico Travaux qui compte 165 agences sur le territoire. « Le courtier assure de nombreuses missions », explique Nicolas Daumont, son président. « Dans certains cas, il peut concevoir le projet du client s'il s'agit d'une reprise de fondations en sous-œuvre. Dans le cadre de la maîtrise d'œuvre, il doit coordonner le travail des entreprises et contrôler leur travail. »

La maîtrise d'ouvrage : mode d'emploi

Autre possibilité : l'assistance à maîtrise d'ouvrage. Le courtier en travaux vous aide à définir votre projet, propose une sélection de devis d'entreprises, vous informe sur les financements possibles comme l'Eco-PTZ, les aides financières comme MaPrimeRenov' et les subventions. Vous pouvez également être aidé dans vos démarches administratives si une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire est nécessaire. Il est aussi possible de bénéficier d'une assistance au suivi de chantier.

Le principe ? Coordonner le travail des entreprises, vérifier la qualité du travail effectué, organiser des réunions de chantier. L'assistance à maîtrise d'ouvrage vous aide également lors de la réception des travaux. Ces derniers doivent être en effet contrôlés avec l'inscription d'éventuelles réserves. C'est le point de départ des différentes garanties légales.

Des entreprises fidèles aux courtiers en travaux

Au fil des chantiers réalisés, les courtiers se constituent un véritable réseau d'entreprises qui couvre tous les corps d'état du bâtiment. Un vaste réseau qui leur permet d'assurer une prise en charge intégrale des travaux de rénovation ou de construction offrant le meilleur rapport qualité prix. Les courtiers en travaux, installés dans des agences, travaillent avec un portefeuille d'entreprises locales. Un partenariat de longue date qui permet à ces dernières de bénéficier de clients qualifiés dont les projets se concrétiseront à court terme. Et elles savent qu'elles ont une forte probabilité d'être sélectionnées.

L'intervention du courtier leur évite en effet de nombreuses démarches commerciales si elles devaient prospecter des clients. Mais cet apport de chiffre d'affaires est loin d'être le premier atout des courtiers en travaux comme le rappelle Nicolas Daumont : « il y a aussi les relations humaines nouées avec le courtier lors des différents évènements qui sont organisés et le fait de travailler avec les mêmes artisans ».

Courtage en travaux : comment ça marche ?

Faciliter l'organisation de vos travaux : c'est le métier des courtiers en travaux. Ces professionnels mettent en relation les particuliers désirant réaliser des travaux et les entreprises chargées de les réaliser. Le choix des entreprises fait partie des principaux obstacles rencontrés par le grand public. Comme le rappelle une étude réalisée pour le compte de l'Agence nationale d'information pour le logement (Anil), 61 % des Français ne savent pas à quelle entreprise s'adresser pour réaliser des travaux du bâtiment. 55 % d'entre eux estiment manquer d'informations fiables.

Quel contrat signer avec un courtier en travaux ?

Si vous faites appel à un courtier en travaux, vous signerez un contrat de prestation de services que vous souhaitiez bénéficier de devis d'entreprises ou d'une assistance à maîtrise d'ouvrage par exemple.

Des devis regroupés

Dès que le client contacte un courtier, tout s'enchaîne rapidement. Le courtier se déplace chez le particulier pour évaluer ses besoins. « Le cahier des charges est ensuite présenté aux entreprises avec lesquelles le courtier travaille. Ce dernier coordonne la venue des différents corps de métier pour évaluer la faisabilité technique des travaux et effectuer le chiffrage des travaux. La prise de rendez-vous est donc des plus facile. Les devis seront ensuite transmis au courtier », explique un courtier en travaux. Le courtier compare les devis qui lui sont remis par les professionnels, vérifie leur adéquation avec les besoins du client et lui envoie les meilleures offres. Ce dernier n'aura plus qu'à faire son choix en signant le ou les devis qui seront renvoyés aux entreprises. Il peut aussi refuser les offres qui lui sont proposées.

Comment est payé un courtier en travaux ? 

Les services d'un courtier en travaux sont gratuits pour le particulier. C'est en effet l'entreprise ou les entreprises dont les devis seront retenus qui devront verser une somme au courtier en guise de rémunération. Cette dernière représente un pourcentage sur les devis acceptés. 

Travaux : identifier ses besoins pour rénover son bien immobilier

Le courtier assure avant tout un accompagnement commercial auprès de ses clients. Il sait identifier en amont de toute décision leurs besoins. Il est donc l'interlocuteur idéal pour orienter les particuliers vers les professionnels aptes à répondre à leurs exigences. Il référence soigneusement tous les intervenants, maîtres d'œuvre, entreprises du bâtiment tous corps d’état, sociétés de services. Tous s'engageant à fournir des prestations compétitives, effectuées dans les règles de l'art. Certains courtiers conseillent également sur une offre de produits de biens d'équipement (salles de bains, luminaires, placards, stores, revêtements de sol, etc.).

Comment la recherche d'entreprises est-elle faite ?

Comment trouver l'entreprise compétente qui réalisera ses travaux ? Cette question préoccupe souvent les particuliers qui souhaitent changer leurs fenêtres ou aménager leurs combles. Les courtiers en travaux doivent sélectionner les entreprises qu'ils présenteront à leurs clients. Le choix s'effectue sur différents critères. 

Les finances des entreprises examinées

La sélection d'une entreprise s'effectue en plusieurs étapes. La société que le courtier envisage de prendre doit lui être recommandée par un ou plusieurs artisans avec lesquels il travaille. « Nous recrutons en effet par le réseau », confirme Nicolas Daumont. « Un plombier nous recommande un électricien qui nous conseille un autre professionnel. Tous les artisans se connaissent, ce qui fluidifie le chantier lorsque plusieurs corps de métier doivent intervenir. » 

Les courtiers en travaux examinent également la santé financière de l'entreprise. Il doit aussi posséder toutes les assurances professionnelles nécessaires comme l'assurance décennale. Des contrôles sont également effectués dès qu'un devis de cette entreprise a été accepté par le client du courtier en travaux. « Nous vérifions les comptes, les bilans. L'entreprise doit être par ailleurs à jour du paiement de ses charges à l'URRSAF et aussi du Trésor Public. Les assurances concernant son activité professionnelle doivent également être valables », détaille Nicolas Daumont.

Les clients des courtiers interrogés pour laisser des avis

Sélectionnées, les entreprises partenaires des courtiers en travaux ne sont pas pour autant laissées sans surveillance. Les travaux réalisés font en effet l'objet d'une enquête de satisfaction systématique auprès des clients. Les clients peuvent ainsi signaler un problème important lors du déroulement des travaux.

Le secteur du courtage en travaux s'est structuré

Le métier de courtiers en travaux est une profession récente. Les premiers professionnels du courtage en travaux proposant des entreprises aux particuliers sont apparus en 1990. Ce domaine d'activité se compose de réseaux de franchise comme Illico Travaux et la Maison des travaux et de courtiers en travaux indépendants hors enseigne.

La Fédération française du courtage en travaux

La Fédération française du courtage en travaux (FFCT), créée début 2008, regroupe des courtiers dont les coordonnées sont consultables sur son site. Ses missions ? Contribuer à la promotion de la profession auprès du grand public et assurer un cadre commun protecteur à chaque courtier.

Une formation pour les courtiers

Pour aider les courtiers en travaux, la Fédération française du courtage en travaux a créé une formation de trois jours qui définit le cadre juridique qu'ils doivent respecter. Cette formation rappelle les points clés comme la recherche et la sélection d'entreprises, la maîtrise d'œuvre, le circuit des acomptes. 

Assurance obligatoire pour le métier de courtiers en travaux

Les courtiers en travaux doivent souscrire une assurance de responsabilité civile professionnelle appelée RC Pro. Cette dernière protège en effet leur entreprise si un incident provoque des dégâts matériels, immatériels ou corporels.

Recherchez un bien à acheter


🗓️ Participez gratuitement aux Jeudis de l'immobilier !

Tous les jeudis à 18h, PAP organise un atelier en ligne.

18 avril 2024 à 18h -
Location vacances : comment s’y prendre ?

Mettre son bien en location vacances, c’est facile !
- Trouver des vacanciers : fixer ses tarifs, publier une offre
- Signer le contrat de location : quelles règles s’appliquent ?
- Gérer les entrées-sorties

Je m'inscris

25 avril 2024 à 18h -
Vendre son bien immobilier

Découvrez nos conseils et services pour réussir votre vente :
- Préparer la vente : estimation par un expert PAP, photos pro, visite virtuelle
- Trouver un acheteur : créer une annonce vendeuse, filtrage des contacts par PAP, panneau A vendre
- Conclure la vente : choisir une offre et préparer la signature

Je m'inscris

2 mai 2024 à 18h -
Trouver le bon locataire

Sélectionner le locataire idéal est essentiel lors de la location de votre logement.
- Publier une annonce : les informations importantes et les mentions obligatoires
- Traiter les candidatures : les pièces à demander, comment pré-sélectionner
- Choisir et garder le bon locataire : comment faire ?

Je m'inscris

23 mai 2024 à 18h -
Signer un contrat de location

Le contenu du contrat de location et de ses annexes :
- Le loyer et les charges : règles de fixation du loyer et fonctionnement des charges
- Les conditions : clauses indispensables et clauses interdites
- Les annexes au contrat : état des lieux et diagnostics immobiliers

Je m'inscris
Thème :
Date :

Vous serez notifié par SMS du début de l'atelier

Cliquez sur l'email que nous venons de vous envoyer pour confirmer votre inscription !


La rédaction vous conseille