Geneviève voulait vendre seule, mais pas toute seule

Publié par le

« J’avais besoin d’un accompagnement, d’un tuteur. Mon conseiller chez PAP a parfaitement répondu à mes attentes. »

Parlez-moi de cet appartement que vous venez de vendre.

C’est un charmant type 1 que nous louions. Il est situé dans une résidence des années 70. Il possède une véritable cuisine séparée, un balcon, mais aussi un garage et une cave.

Qu’est-ce qui vous a amenée à vendre par PAP ?

J’étais très déçue par les agences. Je voulais vendre seule, mais pas toute seule. Je ne souhaitais pas gérer la mise en vente de cet appartement en étant lâchée dans la nature. J’avais besoin d’un accompagnement, d’un tuteur. Nitt, mon conseiller chez PAP, a parfaitement répondu à mes attentes.

Comment la vente s’est-elle déroulée ?

J’ai d’abord rédigé le premier jet d’une annonce que nous avons relue et corrigée ensemble. Sur ses recommandations, nous l’avons épurée en veillant à mettre en avant à la fois des phrases accrocheuses et les caractéristiques essentielles de mon appartement.

J’ai publié l’annonce le 4 juin. Le 4 au soir, nous recevions des appels de clients potentiels. Le 20 juillet, nous signions chez le notaire.

J’ai trouvé l’acheteur qui me convenait parfaitement. Petit, il allait à l’école dans le quartier. Il est venu visiter 2 fois. Ça a été un coup de cœur réciproque. J’ai baissé un peu mon prix. Tout s’est très bien passé du début à la fin.

Avez-vous des astuces à donner à quelqu’un qui envisagerait de vendre de particulier à particulier ?

Je recommanderais de préparer un dossier complet en amont. Celui que je donnais aux acheteurs à l’issue de la visite comportait un plan du studio et du quartier, des informations pratiques, les commerces de proximité, les transports. Je n’hésitais pas non plus à y faire figurer les points positifs et négatifs. Ça semble couler de source, mais je conseillerais de ne rien cacher, d’être le plus transparent possible. Il ne faut surtout pas minimiser l’importance de certaines informations, se dire que l’acheteur découvrira tel ou tel point plus tard est une erreur.

C’est quoi le plus de PAP pour vous ?

La disponibilité et les compétences de mon conseiller. Dès que j’avais une interrogation, je lui en parlais. J’ai été véritablement prise en main.

Pour aller plus loin...

« J'ai fait appel à votre service évaluation qui m'a fourni une estimation précise en moins de 48 h. Un mois après, j'ai accepté une offre à ce prix-là. »

« Nous avons (…) décidé de mettre notre maison sur PAP à la fin du mois de mars 2018 et avons tout de suite reçu plus de contacts qu'en un an avec quatre agences ! »

« Un mois de parution et 5 visites d'un bon niveau de qualité ont suffi à me permettre de vendre mon appartement au prix voulu. »

« J'ai d'abord confié la maison à deux agences et j'ai été contraint de gonfler artificiellement mon prix pour couvrir les frais. Du coup c'était un vrai handicap pour vendre, car la maison était...