Rénovation énergétique : comment rénover sa maison pour continuer à la louer ?

Jérôme Augereau
Publié par Jérôme Augereau
le 20 juin 2024
Journaliste chez PAP.fr

Si votre maison est classée G au DPE, vous ne pourrez plus la mettre en location ou renouveler le bail à partir du 1er janvier 2025. À moins de réaliser des travaux de rénovation énergétique. Nos conseils pour rénover efficacement votre bien.

MaPrimeRénov’ permet aux propriétaires de réaliser une rénovation globale.
MaPrimeRénov’ permet aux propriétaires de réaliser une rénovation globale. © MartinDeja/GettyImages

Et si vous rénoviez la maison que vous louez ? Une bonne idée pour améliorer le confort de votre locataire et le fidéliser. À moins que ce soit une obligation si votre habitation est très énergivore ! En effet, vous ne pourrez plus louer ce logement s’il est classé G au 1er janvier 2025. Autant effectuer les travaux le plus vite possible pour continuer à louer votre bien. Et votre meilleure option, c’est une rénovation d’ampleur !

Qu’est-ce qu’une rénovation d’ampleur ?

Une rénovation d’ampleur permet de réellement améliorer la performance énergétique d’une maison. Et le meilleur moyen de gagner en performance, c’est de combiner plusieurs travaux : isolation, chauffage et ventilation. Cela permet de réduire drastiquement les pertes de chaleur, d’améliorer le confort du locataire et de réduire ses factures d’énergie.

👉 Pour bénéficier de l’aide MaPrimeRénov’, il faut ainsi gagner deux classes énergétiques minimum (par exemple, passer de F à D) et réaliser deux gestes d’isolation, comme les murs et la toiture. Vous pouvez en complément choisir d’installer un chauffage décarboné et une bonne ventilation pour assainir votre maison.

💰 Quelle aide avec MaPrimeRénov’ ?

Pour aider les propriétaires occupants comme bailleurs à rénover leur logement, l’État a conçu MaPrimeRénov’. Le montant de cette aide à la rénovation énergétique varie en fonction des revenus du foyer et du projet de travaux.

Vous souhaitez réaliser une rénovation d’ampleur ?

Si votre maison gagne au moins deux classes énergétiques grâce à la rénovation, vous aurez une aide en pourcentage du montant des travaux, qui varie en fonction de vos revenus. Et la bonne nouvelle, c’est que cette aide est ouverte à tous les propriétaires bailleurs, quels que soient leurs revenus ! Il suffit de louer la maison à une personne qui l’occupe en tant que résidence principale. Attention : il est obligatoire de faire la demande d’aide avant de commencer les travaux pour bénéficier de la prime. Exemples :

  • Vous êtes un bailleur aux revenus supérieurs et votre logement est classé G. Avec MaPrimeRénov’, vous pouvez avoir une aide s’élevant à 40 % de 55 000 euros si vous atteignez la classe D.
  • Vous êtes un bailleur aux revenus intermédiaires et votre logement est classé G. Avec MaPrimeRénov’, vous pouvez avoir une aide s’élevant à 60 % de 55 000 euros si vous atteignez la classe D.

👉 Vous pouvez aussi opter pour une rénovation moins ambitieuse, en changeant uniquement votre système de chauffage ou en réalisant un seul geste d’isolation. Ces travaux ouvrent aussi droit à l’aide MaPrimeRénov’. Vous aurez une aide forfaitaire qui dépend de vos revenus.

Le saviez-vous ? Vous pouvez bénéficier de l’aide MaPrimeRénov’ pour 3 logements mis en location.

Comment choisir les travaux pour rénover votre maison ?

Première étape : définir un projet de travaux en réalisant un audit énergétique. Dans le cadre d’une rénovation d’ampleur avec MaPrimeRénov’, il peut être partiellement financé s’il est réalisé par un Mon Accompagnateur Rénov’.

Mon Accompagnateur Rénov’, c’est quoi ?

Ce professionnel agréé par l’État a pour rôle de vous accompagner à chaque étape de vos travaux pour sécuriser votre parcours. Il réalise l’audit énergétique, vous aide à trouver des entreprises reconnues garantes de l’environnement (RGE), constitue et dépose votre demande d’aide MaPrimeRénov’ et s’assure en fin de chantier que les travaux réalisés correspondent bien à ceux indiqués dans l’audit énergétique. Si vous faites une rénovation d’ampleur, il est obligatoire de passer par un Mon Accompagnateur Rénov’ pour bénéficier de MaPrimeRénov’.

À quoi sert l'audit énergétique ?

L’audit énergétique se base sur la performance énergétique de votre bien pour vous proposer deux à trois scénarios de travaux vous permettant de gagner des classes énergétiques : par exemple, passer de la classe G à la classe D. Il mentionne également les économies d’énergie après travaux, le coût approximatif des travaux et le montant des aides que vous pouvez percevoir.

👉 Vous venez d’acheter un logement classé F ou G que vous souhaitez rénover puis mettre en location ? Vous devez déjà avoir reçu un audit énergétique dans le dossier de diagnostic technique (DDT) transmis par l’acheteur. Ce dernier est en effet dans l’obligation de transmettre un audit énergétique pour la vente d’une passoire énergétique.

Pourquoi une maison rénovée se vend plus cher ?

Outre la pérennité de votre bien assurée sur le marché locatif, une rénovation d’ampleur augmente la valeur de votre maison, un atout si vous envisagez de la vendre à terme. Les acquéreurs attachent en effet une importance croissante au DPE. Un logement bénéficiant d’un classement B se vend ainsi 15 % plus cher qu’un bien classé D, selon les notaires, car il consomme moins d’énergie. Cette valeur verte devrait encore s’affirmer au fur et à mesure que les logements rénovés seront plus nombreux.

Vous souhaitez rénover votre logement ? France Rénov' vous accompagne.


🗓️ Participez gratuitement aux ateliers de l'immobilier !

PAP - Particulier à Particulier organise toutes les semaines des ateliers gratuits réservés aux particuliers.

18 juillet 2024 à 18h00 -
Bien estimer le prix de votre logement

Participez à notre atelier Bien estimer le prix de son logement :
- Analysez le marché local : connaître les prix pratiqués dans votre secteur
- Prenez en compte les caractéristiques du bien : atouts & défauts
- Évitez les erreurs : surestimer ou sous-évaluer votre logement

Je m'inscris

25 juillet 2024 à 18h00 -
Vendre son bien immobilier

Participez à notre atelier en ligne Vendre son bien immobilier
- Préparer la vente : estimation, photos
- Trouver un acheteur : annonce, contacts
- Conclure la vente : offre et signature

Je m'inscris

1er août 2024 à 18h00 -
Signer un contrat de location

Participez à notre atelier Signer un contrat de location :
- Le loyer et les charges : règles de fixation du loyer et fonctionnement des charges
- Les conditions : clauses indispensables et clauses interdites
- Les annexes au contrat : état des lieux et diagnostics immobiliers

Je m'inscris
Thème :
Date :

Vous serez notifié par SMS du début de l'atelier

En validant, j'autorise PAP.fr à collecter, traiter et transmettre ces données à WebinarJam, plateforme de webinaire sans installation. En savoir plus

Cliquez sur l'email que nous venons de vous envoyer pour confirmer votre inscription !


La rédaction vous conseille