Renégocier ou racheter son crédit immobilier ?

Publié par le

Les taux d'intérêt sont au plus bas. C'est le moment de renégocier ou de racheter son crédit immobilier. Mais quelle est la différence ? Et comment ça marche ?

Les taux d'intérêt n'ont jamais été aussi bas. Tous les grands spécialistes de l'immobilier ainsi que les organismes prêteurs encouragent chaque contractant à renégocier son prêt. Sauf que parfois, pour ne pas dire souvent, sa banque se montre peu conciliante, et dans ce cas on n'a pas d'autre choix que de changer d'établissement pour profiter pleinement de la conjoncture actuelle. Il faut donc faire racheter son crédit immobilier par une autre banque. Mais comment savoir quelle est la meilleure opération pour vous ?

Renégociation de crédit : pour qui ?

Les taux d'intérêt des crédits immobiliers sont des niveaux très bas depuis de nombreux mois . Un record historique ! Jamais par le passé, ils n'avaient été aussi aussi bas. Et les observateurs sont unanimes : aucune remontée spectaculaire n'est prévue dans les prochains mois et les taux devraient rester stables encore plusieurs mois. Il est encore temps de renégocier son ancien prêt immobilier.

Des conditions de renégociation différentes. On ne cesse de répéter que c'est le moment de renégocier son crédit immobilier. Mais quel taux peut-on espérer ? Quels frais ce type d'opération engendre-t-il ? Votre banque est-elle obligée d'accepter votre demande ? Pour les bons clients, c'est assez simple et très avantageux. Pour les clients « moyens », cela peut devenir plus compliqué et relativement frustrant. En effet, la banque ne concède pas les mêmes conditions de renégociation à tout le monde.

Faire jouer la concurrence. Si votre banque ne vous accorde pas un nouveau taux très avantageux, vous avez alors tout intérêt à aller frapper à une autre porte. Dans ce cas là, on parle de rachat de crédit. Une opération qui coûte bien plus cher qu'une simple renégociation, mais qui peut valoir le coup. A condition de bien faire ses calculs.

Comment renégocier son crédit ?

Le bon profil pour renégocier

Pour qu'elle soit rentable, une opération de renégociation doit vous faire économiser plus que les frais engendrés. L'écart de point entre votre taux d'intérêt initial et la nouvelle proposition de la banque doit être d'au moins 0,5 %.

Deuxième point à vérifier : le prêt ne devra pas avoir dépassé le premier tiers de sa durée de vie. En effet, comme la majeure partie des intérêts est remboursée en début de crédit, passé ce délai l'opération ne sera peut-être pas rentable.

Renégocier en changeant d'agence

On n'y pense pas forcément, mais au sein d'une même banque, les conditions de renégociation et les taux d'intérêt proposés ne sont pas forcément similaires d'une agence à l'autre. D'abord parce que les taux d'intérêt varient d'une région à l'autre. Ensuite, parce qu'une nouvelle agence fera peut-être plus facilement un geste commercial, comme vous offrir ou réduire les frais de dossier liés à votre renégociation. Quoi qu'il en soit, c'est une piste à explorer.

En changeant d'agence, vous ne changez pas de banque. C'est donc bel et bien une renégociation que vous pourrez demander, et non un rachat de crédit. Vous n'aurez donc pas de démarches particulières à effectuer.

Pour aller plus loin...

Emprunter à 60, 70 ou 80 ans, c'est possible, mais en pratique, les conditions d'emprunt ne sont pas du tout les mêmes selon que l'on est un quadragénaire encore en activité ou un senior à la...

De nombreux frais annexes s'ajoutent au taux d'intérêt de votre prêt immobilier. Quel est le vrai coût de votre crédit ? Comment faire baisser l'addition ?

Certains emprunteurs peuvent voir leur demande de prêt rejetée. C'est votre cas ? Nos conseils et nos solutions pour obtenir votre emprunt et réussir à acheter votre maison ou votre appartement.