IRL du 1er trimestre 2022 : le loyer des logements augmente de 2,48 % sur un an

Marthe Gallois
Mis à jour par Marthe Gallois & Nathalie Giraud
le 19 avril 2022
Juriste chez PAP.fr

L'indice de référence des loyers (IRL) du 1er trimestre 2022 est paru le 15 avril 2022 ; il s’établit à 133,93. Le loyer des logements loués vides ou meublés révisé à l'aide de cet indice augmente de 2,48 % sur un an.

© fotolia/Lana Langlois

Chaque trimestre, l'Insee publie la nouvelle valeur de l'indice IRL (l'indice de référence des loyers). C'est à l'aide de cet indice que le loyer des logements loués vides ou meublés peut varier chaque année pour les locataires en place.

Où indique-t-on cet indice ?

C'est au moment où le propriétaire et le locataire signent le contrat de location qu'ils vont compléter une clause du bail, la "clause d'indexation du loyer", à l'aide du dernier indice IRL publié par l'Insee. Cet indice est utilisé aussi bien pour les logements loués vides que meublés. Seules exceptions, le bail meublé étudiant de 9 mois et le bail mobilité de 10 mois maximum qui ne peuvent pas être indexés en cours de bail puisqu'ils durent moins d'un an.

Par conséquent, si vous signez un contrat de location pour un logement d'habitation à compter du 15 avril 2022 et jusqu'au 13 juillet 2022 à 8h45, vous allez compléter la clause d'indexation en indiquant la valeur de l'indice IRL du 1er trimestre 2022 : 133,93.

Quand et comment réviser son loyer ?

Pour les locataires en place, l'indexation se fait à la date indiquée dans le bail, c'est-à-dire généralement tous les ans à la date anniversaire du bail. Le plus simple, c'est d'utiliser la calculette PAP :

calculer votre indexation

La formule de calcul est la suivante :

Loyer hors charges x nouvel indice / indice de l'année précédente = nouveau loyer

Les loyers indexés sur la base de l'indice du 1er trimestre augmentent ainsi de 2,48 % sur un an en 2022. La hausse est largement plus forte que le trimestre précédent (+1,61 %) ; cela s'explique par la récente hausse de l'inflation en France sachant que l'IRL est basé sur l'évolution des prix à la consommation.

Rappelons que la loi Alur a restreint les modalités de révision des loyers : depuis 2015 lorsque le propriétaire ne réalise pas la révision chaque année, il ne peut plus la demander rétroactivement. Et s'il l'effectue en cours d'année, il ne peut appliquer l'indexation que pour le temps restant à courir. De plus, le propriétaire doit manifester sa volonté d'appliquer la révision du loyer, à défaut, il ne peut pas être reproché au locataire de ne pas avoir modifié son règlement en conséquence à la date prévue dans le bail.

C'est pourquoi nous vous conseillons d'envoyer une demande de révision par lettre recommandée avec accusé de réception à votre locataire à la date prévue, en utilisant notre modèle type sur PAP.fr.

A savoir: Si vos locataires souffrent de l'inflation et que vous voulez attendre un peu pour leur appliquer une hausse de loyer ou diminuer le pourcentage: geste honorable,vous le pouvez. Mais attention!  si  l'indexation  n'est pas effectuée dans les douze mois de la date anniversaire du contrat  vous la perdez. On ne rattrape plus sur trois ans!

Le prochain indice IRL sera publié le 13  juillet 2022 à 8h45. Ce sera l'IRL du 2ème trimestre 2022. Ce sera donc le nouvel indice à indiquer dans les contrats signés à compter de cette date. Pour les loyers en cours indexés à l'aide de cet indice, il faut donc attendre cette date pour le calcul du nouveau loyer.

Et les charges ?

En location meublée ou en cas de colocation en location vide, il est possible de prévoir des charges forfaitaires au moment de la signature du bail. Si c'est ce que vous avez choisi, il est prévu qu'elles sont régularisées chaque année en même temps que le loyer et aux mêmes conditions. Dans ce cas, n'oubliez pas de les indexer elles aussi à l'aide de l'IRL selon le même calcul que celui du loyer, en utilisant notre calculette de révision de loyer.

En revanche, si vous avez prévu des charges au réel, avec le versement d'une provision mensuelle, elles seront régularisées par le bailleur selon le montant des charges réelles de l'immeuble et non avec cet indice.

Source : Insee


🗓️ Participez gratuitement aux ateliers de l'immobilier !

PAP - Particulier à Particulier organise toutes les semaines des ateliers gratuits réservés aux particuliers.

20 juin 2024 à 18h00 -
Trouver une location

Les étapes pour trouver une location :
- Créer et optimiser son dossier : les pièces à présenter, les aides et les garanties
- Trouver un bien : définir ses critères et faire bonne impression
- Signer le contrat : comment ça marche et à quoi faire attention

Je m'inscris

27 juin 2024 à 18h00 -
Vendre son bien immobilier

Découvrez nos conseils et services pour réussir votre vente :
- Préparer la vente : estimation par un expert PAP, photos pro, visite virtuelle
- Trouver un acheteur : créer une annonce vendeuse, filtrage des contacts par PAP, panneau A vendre
- Conclure la vente : choisir une offre et préparer la signature

Je m'inscris

4 juillet 2024 à 18h00 -
L’encadrement des loyers en 2024

Bien fixer son loyer dans une zone soumise à l’encadrement des loyers :
- Qui est concerné : villes, types de bien et types de contrats
- Comment ça marche : calculer son plafond de loyer, remplir le contrat
- Dépasser les plafonds de loyer : sous quelles conditions ? quels risques ?

Je m'inscris
Thème :
Date :

Vous serez notifié par SMS du début de l'atelier

En validant, j'autorise PAP.fr à collecter, traiter et transmettre ces données à WebinarJam, plateforme de webinaire sans installation. En savoir plus

Cliquez sur l'email que nous venons de vous envoyer pour confirmer votre inscription !


La rédaction vous conseille