Réponse du locataire qui souhaite acheter son logement suite à un congé pour vente (à l'aide d'un crédit)

En location vide, cette lettre permet au locataire qui a reçu un congé pour vente de répondre au propriétaire qu'il accepte d'acheter au prix proposé.

Ce courrier doit être envoyé au propriétaire dans les deux premiers mois du délai de préavis.

 

[Nom et prénom du locataire]
[Adresse]
[Code postal et Ville]
[Nom et prénom du propriétaire]
[Adresse]
[Code postal et Ville]
[Date]

 

Lettre recommandée avec AR

Objet : exercice du droit de préemption

Madame, Monsieur,

Suite au congé reçu en date du [précisez la date] m’informant de votre intention de vendre votre logement situé [précisez l’adresse] au prix [indiquez le prix] dont je suis locataire, je vous informe être intéressé(e) par cette offre de vente.

Je vous notifie donc par la présente mon intention de me porter acquéreur à ce prix et vous informe que j’entends recourir à un emprunt pour financer cette acquisition.

J’ai bien noté que dans ce cas le délai de réalisation de la vente est porté à quatre mois.

Je m’engage à tout mettre en œuvre auprès des établissements bancaires pour obtenir dans les meilleurs délais l’acceptation de mon prêt.

Je sais que si à l'expiration de ce délai de quatre mois à compter de la date d'envoi de sa réponse au bailleur, la vente n’est pas réalisée, l'acceptation de mon offre de vente sera nulle et que je serai déchu de tout titre d'occupation.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur à l’assurance de mes salutations distinguées.

[Signature]

 

Pour aller plus loin...

Un locataire qui souhaite résilier son bail peut le faire à tout moment. Il doit cependant respecter un délai de préavis pendant lequel les loyers et charges sont dus, et adresser son congé sous...

Le locataire peut donner congé à tout moment et sans avoir à motiver sa décision. Il doit cependant respecter un délai de préavis et satisfaire à l'état des lieux de sortie.

En location vide, la règle est un préavis de 3 mois lorsque le locataire donne congé. Il existe toutefois des cas exceptionnels dans lesquels le préavis est réduit à un mois.

Vous êtes locataire depuis des années dans un appartement qui vous ravit. Vous y coulez des jours heureux avec toute votre famille, jusqu'au jour où, 6 mois avant le renouvellement de votre contrat...