Rénovation : huit conseils pour décrocher MaPrimeRénov’

Jérôme Augereau
Mis à jour par Jérôme Augereau
le 11 février 2021
Journaliste chez PAP.fr

Une aide pour financer la rénovation énergétique de son logement, c’est bien. Encore faut-il l’obtenir ! Votre dossier devra être complet sous peine de voir le délai d’instruction allongé. Suivez le guide.

© QLIMA

Effectuer une demande pour obtenir MaPrimeRénov’ n’est pas toujours aussi facile que l’on croit ! Une adresse de logement différente de celle du demandeur, un devis de travaux imprécis et tout est bloqué ! Pour éviter un allongement du délai d’instruction de la demande de subvention par l’Anah (agence nationale de l’habitat), vous devez bien préparer votre dossier. Nos conseils.

Un projet à mûrir. Avant de remplir votre dossier de MPR, prenez le temps de parcourir le site maprimerenov.fr. Vous y trouverez de nombreuses informations sur le déroulement de vos démarches. La foire aux questions vous permettra également de lever vos doutes. Plus votre demande sera conforme au cahier des charges demandé, plus vos chances seront grandes d’avoir une réponse dans les meilleurs délais. L’Anah assure que le paiement de la prime est effectué dans un délai de 15 jours ouvré si le dossier est complet. « Il faut prendre le temps de lire pour s’approprier son projet de travaux », conseille Sébastien Sauvaget, responsable des actions territoriales chez Effy, mandataire agréé par l'Anah.

La bonne identité du demandeur. C’est bien celle du bénéficiaire qui doit être indiquée et non celle du conjoint. Tous les documents qui seront joints à la demande devront mentionner l’identité du demandeur. Ce qui n’est pas toujours le cas quand le mari demande MPR et son épouse les CEE (certificats d'économie d'énergie). Mieux vaut donc que les différentes aides financières soient demandées par le bénéficiaire.

Le RIB au bon nom. Le relevé d’identité bancaire doit mentionner le nom et prénom du demandeur et non celui du conjoint. Dans le cas contraire, il est possible de demander à sa banque de le modifier.

Les devis et factures conformes. Fournis par les artisans chargés de vos travaux, ces documents doivent être examinés à la loupe comme le rappelle Sébastien Sauvaget : « Les artisans ne détaillent pas toujours les devis. Il faut indiquer par exemple que les fenêtres sont installées en remplacement d’un simple vitrage ». Les montants hors taxes et taxes incluses doivent être aussi mentionnés.

RGE incontournable. La mention du label « RGE » doit figurer sur les devis et factures. Ce label attribué à l’entreprise est en effet indispensable pour bénéficier de cette prime publique. Lors de vos recherches, vérifiez que l’entreprise possède bien cette qualification en consultant le réseau FAIRE avant de demander des devis. Ce site indique le numéro de certification ainsi que la période de validité. « Cette qualification est renouvelable », précise Sébastien Sauvaget. « Certaines entreprises n’envoient pas les pièces nécessaires à temps pour obtenir son renouvellement. Elles ne sont plus certifiées RGE pendant cette période de carence. MPR ne peut pas être octroyée aux ménages. »    

Le logement à la bonne adresse. Vérifier bien la concordance entre l’adresse fiscale et l’adresse du bien à rénover. Si vous emménagez ultérieurement dans un logement que vous prévoyez de rénover, vérifiez que les différents documents indiquent l’adresse de ce bien et non celle de votre domicile actuel !

Un mandataire à vos côtés
Des mandataires peuvent vous aider à obtenir MaPrimeRénov’. Agréées par l’Anah, ces sociétés proposent trois types de prestations. Elles peuvent effectuer en votre nom toutes les démarches administratives nécessaires à la constitution de votre dossier. Autre possibilité : elles peuvent percevoir les fonds en votre nom. Dernier cas : elles s’occuperont de l’intégralité des démarches.

Des primes dans le bon ordre. Si vous souhaitez bénéficier de CEE et de MPR pour financer vos travaux, commencez par demander les premiers. Cette information qui doit être transmise à la plate-forme permet en effet de calculer le montant de MPR car l’addition des CEE et de cette prime ne doit pas dépasser un certain plafond. Ce qui peut éviter des déconvenues comme l’explique Sébastien Sauvaget : « Supposons qu’un couple, selon ses calculs, pensait bénéficier de MPR pour un montant de 7 500 € et de CEE d’une valeur de 12 000 €. Les travaux effectués, le couple transmet à la plate-forme les CEE pour le versement de la prime, une information qu'il n'avait pas communiquée lors de sa demande de subvention. Un montant de 2 000 € au titre de la MPR sera alors versé au couple qui avait tablé sur 7 500 € ! ».   

Une bonne connexion. Evitez de remplir votre demande à l’aide de votre smartphone ! Privilégiez plutôt votre ordinateur et choisissez le bon moment pour vous connecter ! Le lundi matin est plutôt déconseillé. La plate-forme MPR connaît parfois des bugs, des dossiers sont alors bloqués !


🗓️ Participez gratuitement aux Jeudis de l'immobilier !

Tous les jeudis à 18h, PAP organise un atelier en ligne.

23 mai 2024 à 18h -
Signer un contrat de location

Le contenu du contrat de location et de ses annexes :
- Le loyer et les charges : règles de fixation du loyer et fonctionnement des charges
- Les conditions : clauses indispensables et clauses interdites
- Les annexes au contrat : état des lieux et diagnostics immobiliers

Je m'inscris

30 mai 2024 à 18h -
Vendre son bien immobilier

Découvrez nos conseils et services pour réussir votre vente :
- Préparer la vente : estimation par un expert PAP, photos pro, visite virtuelle
- Trouver un acheteur : créer une annonce vendeuse, filtrage des contacts par PAP, panneau A vendre
- Conclure la vente : choisir une offre et préparer la signature

Je m'inscris

6 juin 2024 à 18h -
Location vacances : comment s’y prendre ?

Mettre son bien en location vacances, c’est facile !
- Trouver des vacanciers : fixer ses tarifs, publier une offre
- Signer le contrat de location : quelles règles s’appliquent ?
- Gérer les entrées-sorties

Je m'inscris

20 juin 2024 à 18h -
Trouver une location

Les étapes pour trouver une location :
- Créer et optimiser son dossier : les pièces à présenter, les aides et les garanties
- Trouver un bien : définir ses critères et faire bonne impression
- Signer le contrat : comment ça marche et à quoi faire attention

Je m'inscris
Thème :
Date :

Vous serez notifié par SMS du début de l'atelier

Cliquez sur l'email que nous venons de vous envoyer pour confirmer votre inscription !


La rédaction vous conseille