Logement : plus d’un smic par an pour se chauffer !

Publié par le

15 Janvier 2021 - En 2020 se chauffer aura coûté aux Français 1.684 € en moyenne. Un montant bien trop élevé pour de nombreux ménages.

Effy, société spécialisée dans la rénovation énergétique au service des particuliers, dévoile son étude annuelle consacrée au chauffage. Elle est établie à partir des données communiquées par 10.824 personnes qui ont réalisé des simulations et diagnostics énergétiques. Effy a ainsi estimé le coût de fonctionnement moyen du chauffage des Français à 1.684 € par an. Soit plus qu’un smic qui part en fumée ! « Nous ne devons pas accepter que des familles soient contraintes de dépenser plus d’un mois de salaire pour se chauffer quand des solutions qui ont fait leurs preuves existent », déclare Frédéric Utzmann, président d’Effy. Et ce n’est pas fini alors même qu’une nouvelle augmentation des prix de l’électricité et du gaz guette les particuliers.

Inégaux face aux énergies. Selon l’énergie utilisée pour se chauffer, la facture n’est pas du tout la même. L’étude met en avant une forte disparité dans le coût des différentes sources d’énergie. Pour Frédéric Utzmann, « la situation des Français qui se chauffent au fioul est même alarmante avec une facture moyenne qui dépasse les 2.100 € ! ». Se chauffer au fioul coûte cher aux 3,5 millions de foyers qui utilisent cette énergie. Il est suivi par l’électricité avec 1.777 € et le gaz avec 1.369 €. Avec une facture à 1.147 € en 2020, les particuliers se chauffant au bois sont ceux qui dépensent le moins.

Rapport coût/m2. Si le fioul coûte plus cher, il chauffe en revanche de plus grandes surfaces. D'après Effy, les maisons qui utilisent cette énergie sont en général plus grandes que celles équipées d’un chauffage électrique. Mais à surface égale, l’électricité reste l’énergie de chauffage la plus chère avec un montant de 16 €/m² contre 15 €/m2 pour le fioul, 11 €/m2 pour le gaz et seulement 9 € pour le bois.

MaPrimerénov’ la nouvelle arme pour rénover. Seule solution pour faire baisser la facture : entamer des travaux de rénovation énergétique. « Mieux isoler son logement, installer un chauffage plus performant sont autant de gestes qui permettent de faire baisser rapidement et durablement la facture de chauffage », explique Effy. MaPrimRénov’ est sans conteste LA nouveauté de l’année en matière d’aides à la rénovation énergétique. Ouverte à tous, sans conditions de revenus, même aux bailleurs, ce dispositif devrait donner un bon coup d’accélérateur aux rénovations lourdes. Même les travaux engagés sur la base de devis signés entre le 1er octobre 2020 et l’ouverture du dépôt en ligne en 2021 sont éligibles www.maprimerenov.gouv.fr.

Dernières actualités

Immobilier : les bailleurs rénovent pour sécuriser leurs revenus

24 Février 2021

Comment les bailleurs rénovent-ils leur logement ? Le type de travaux réalisés, le financement, les...


Immobilier : un outil malin pour identifier les risques naturels

23 Février 2021

Une nouvelle solution pour connaître les risques naturels en matière de logement. Une solution...


Résiliation du bail : des règles très strictes pour le bailleur

22 Février 2021

Pour casser un contrat de location qu'il a signé, un propriétaire doit appliquer des règles...


Location meublée touristique à Paris : télédéclaration obligatoire

18 Février 2021

Toute location meublée touristique à Paris doit faire l'objet d'une télédéclaration ; le numéro...