Immobilier : les Français veulent toujours acheter !

Annabelle Martinat
Publié par Annabelle Martinat
le 7 mars 2020
Journaliste chez PAP.fr

L'achat de son logement reste un objectif à atteindre pour la majorité des Français. Et ils sont nombreux à considérer que la période est propice pour devenir propriétaire.

© Ridofranz/Getty images

La propriété immobilière un concept totalement dépassé ? Bien au contraire ! Selon un nouveau sondage OpinionWay réalisé pour le courtier en crédit Artemis Courtage, elle fait même carton plein chez les Français qui considèrent que l’accession à la propriété est un « acte essentiel ». Les Millenials, soit la tranche d’âge des 35/ 49 ans, particulièrement concernés par le sujet, en ont même fait une de leurs priorités absolues.  Pas exactement le désamour attendu par certains !

Devenir propriétaire : le graal. Presque tous les Français (92 %) considèrent que le fait d’être propriétaire de son logement est une avancée personnelle et à minima un objectif à atteindre.
Ils se disent tout particulièrement motivés par le souhait de commencer à se constituer un patrimoine, mais vantent également la garantie d’indépendance (86%) et la sécurité (84%) procurées par l’achat d’une maison ou d’un appartement.  C’est aussi un investissement financier intéressant pour 87% d’entre eux. Quelques esprits chagrins (45%), redoutent néanmoins les éventuels ennuis liés au statut de propriétaire. Un chiffre à mettre en perspective avec l’âge des répondants, soit les 18/24 ans. 

Des Français pessimistes. Faut-il y voir le contre coup des turpitudes économiques de ces dernières années ? Les Français se montrent assez pessimistes quant à leurs capacités d'accession à la propriété. Les freins sont principalement liés à des facteurs financiers (74%) et professionnels (65%).  Pour 54 % des particuliers, l’âge et les connaissances du marché immobilier constituent également des obstacles de nature à remettre en cause le projet.  Enfin, 38 % évoquent une situation familiale susceptible de perturber leur dessein.     

Des taux favorables. L’attachement des Français à la propriété immobilière se nourrit aussi de leur préférence pour le fait de payer un crédit plutôt qu’un loyer. On les comprend au vu de la faiblesse des taux d’intérêts depuis plus d’un an. 74 % d’entre eux perçoivent d’ailleurs la situation actuelle comme favorable pour emprunter et 22 %, la jugent même très favorable. Pour autant, ils restent divisés sur la facilité à obtenir un crédit. Si près de trois propriétaires sur quatre sont passés par un emprunt pour acheter, 44% estiment qu’il est difficile d’obtenir gain de pause auprès des banques en direct. Sans surprise, ce sont les plus jeunes les plus pessimistes.

Passer par un courtier. Faire appel à un courtier pour négocier son crédit immobilier semble donc être la piste envisagée par une majorité de candidat à l’accession. Conscients de la pertinence d’une concurrence accrue entre les banques, ils sont 58 % à déclarer vouloir recourir à un professionnel de la négociation. Pour une majorité, la recherche des meilleures offres de crédit en est d’ailleurs la première raison devant la recherche des meilleures offres d’assurance emprunteur. Une partie des Français (26%) indique aussi espérer obtenir un crédit plus facilement et 24% s’en remettent aux bons soins des cabinets de courtage pour estimer leur capacité financière ou décrocher un emprunt plus rapidement (21 %).  

 Les Français prennent parti pour l’immobilier 

Élections municipales obligent, Artemis courtage a poussé le jeu jusqu’à synthétiser les résultats de l’enquête via le prisme des sensibilités politique des sondés. Une démarche qui apporte un nouvel éclairage à bien des égards.  

Motivations plurielles. Pour une majorité de sympathisants d’Europe Ecologie -les Verts, du Rassemblement National et des Républicains, le souhait de se constituer un patrimoine l’emporte sur l’aspect spéculatif de l’achat. Un critère, aussi étonnant que cela puisse paraitre, loin de rebuter leurs homologues de la France Insoumise, exaltés à l’idée d’un « investissement financièrement intéressant ». La République en Marche y voit quant à elle une garantie d’indépendance loin de la polémique induite par une philosophie fiscale pourtant peu amène du fait de leur président.  

Décrocher un crédit. Force est de constater que les sympathisants des Républicains comme ceux de la République en Marche semblent bien loin des réalités des Français sur le terrain du crédit. Ils ont en effet respectivement 83% et 77 % à considérer qu’il est facile voire très facile d’obtenir un emprunt auprès des banques en direct.  Un sentiment moins prégnant du côté de la France Insoumise et du Rassemblement National. Plus de la moitié de leurs sympathisants ne sont tout simplement pas sereins à l’idée de pousser la porte d’un établissement bancaire.  

Élections municipales. Les sympathisants de la République en Marche et de ceux d’Europe Ecologie les Verts se montreraient ils sourds aux sirènes des promesses de campagne ? Ils sont respectivement 57 % et 58 % à déclarer se désintéresser du programme des différents candidats en matière d’immobilier au moment de voter. Un sympathisant sur deux de la France Insoumise et des Républicains devrait en revanche en tenir compte dans son choix de vote.

 

 


🗓️ Participez gratuitement aux Jeudis de l'immobilier !

Tous les jeudis à 18h, PAP organise un atelier en ligne.

25 avril 2024 à 18h -
Vendre son bien immobilier

Découvrez nos conseils et services pour réussir votre vente :
- Préparer la vente : estimation par un expert PAP, photos pro, visite virtuelle
- Trouver un acheteur : créer une annonce vendeuse, filtrage des contacts par PAP, panneau A vendre
- Conclure la vente : choisir une offre et préparer la signature

Je m'inscris

2 mai 2024 à 18h -
Trouver le bon locataire

Sélectionner le locataire idéal est essentiel lors de la location de votre logement.
- Publier une annonce : les informations importantes et les mentions obligatoires
- Traiter les candidatures : les pièces à demander, comment pré-sélectionner
- Choisir et garder le bon locataire : comment faire ?

Je m'inscris

23 mai 2024 à 18h -
Signer un contrat de location

Le contenu du contrat de location et de ses annexes :
- Le loyer et les charges : règles de fixation du loyer et fonctionnement des charges
- Les conditions : clauses indispensables et clauses interdites
- Les annexes au contrat : état des lieux et diagnostics immobiliers

Je m'inscris
Thème :
Date :

Vous serez notifié par SMS du début de l'atelier

Cliquez sur l'email que nous venons de vous envoyer pour confirmer votre inscription !


La rédaction vous conseille