Immobilier : des ventes toniques en Ile-de-France

Publié par le

28 Septembre 2018 - Près de 51.000 logements anciens ont été vendus en Ile-de-France de mai à juillet 2018. Une activité toujours soutenue en dépit d’un volume en baisse de 5 %. Mais les acquéreurs doivent compter avec des prix en hausse.

Le marché immobilier francilien se porte à merveille ! Plus de 50.900 logements ont été vendus dans l’ancien de mai à juillet 2018, selon les notaires d’Ile-de-France, un chiffre en légère baisse de 5% par rapport à 2017, une année exceptionnelle. Mais le millésime 2018 devrait tout de même figurer parmi les meilleurs, le volume des transactions étant supérieur de 21% aux 42.000 ventes recensées en moyenne lors des dix dernières années.

Ventes en recul en petite couronne. Si l’évolution du marché immobilier a été homogène à Paris et en grande couronne, la petite couronne affiche sa différence. Les ventes de logements anciens y ont en effet reculé de 9%. Cette tendance est d’ailleurs très marquée pour le segment des appartements avec une chute de 11%. Les maisons ont par contre bien résisté avec une baisse relative de 3%.

Prix en hausse. La légère inflexion du marché francilien n’a pas en revanche tiré les prix vers le bas. Bien au contraire ! Les logements ont vu leur prix s’apprécier de 3,7% avec un décrochage important selon les biens. Si les maisons enregistrent une hausse de 2,1% de leur valeur, celle des appartements bondit de 4,4% pendant la même période. Et ce sont les communes de la petite couronne qui décrochent la palme de la plus forte hausse (4,1%) pour les Hauts-de-Seine avec un prix moyen de 5.690 € le mètre carré.

Un marché de report. Une progression logique puisque des communes comme Asnières-sur-Seine ou Colombes accueillent de plus en plus de Parisiens qui ne peuvent plus acheter dans la capitale. Les prix parisiens atteignant des niveaux toujours plus élevés, soit 9.360 € le mètre carré, en hausse de 6,1% de mai à juillet 2018. Des prix qui devraient selon les avant-contrats signés dans les études notariales poursuivre leur ascension (+ 3%) atteignant 9 570 € le mètre carré en novembre 2018. On se rapproche tout doucement des 10.000 € !  

© Base BIEN/Notaires de Paris-Ile-de-France
© Base BIEN/Notaires de Paris-Ile-de-France