Rénovation : MaPrimeRénov’ cartonne !

Publié par le

09 Juillet 2021 - Le gouvernement aurait-il enfin trouvé sa martingale pour inciter les particuliers à engager des travaux de rénovation énergétique ? Avec plus de 382 000 dossiers déposés au premier semestre le dispositif atteint ses objectifs. Un signe qui ne trompe pas, le Gouvernement a révisé à la hausse les objectifs !

Lancée le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ est devenue la principale aide de l’État à la rénovation énergétique des logements. D’abord réservée aux ménages les plus modestes, elle est depuis janvier 2021, avec le soutien des crédits France Relance, ouverte à tous les propriétaires, quels que soient leurs revenus et leur statut, qu’ils soient occupants ou bailleurs, ainsi qu’à tous les copropriétaires. Depuis le 1er juillet, les propriétaires-bailleurs peuvent également demander leur aide.

MaPrimeRénov', un outil puissant. MaPrimeRénov’ permet de financer les travaux d’isolation (murs, planchers, combles, fenêtres), de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique. Parmi les travaux les plus sollicités, le changement de système de chauffage (64 %), suivi des travaux d’isolation (32 %). Les autres travaux (ventilation, audit, etc.) et l’assistance à maîtrise d’ouvrage représentent 4 % des demandes.

Un dispositif à vocation social. MaPrimeRénov’ a d'abord été conçue pour aider les ménages modestes et très modestes à passer à l’acte. Là encore l’objectif semble atteint puisqu’ils sont les principaux bénéficiaires du dispositif avec 63 % des dossiers déposés depuis le début de l’année. MaPrimeRénov’ rencontre également un fort succès auprès des ménages aux revenus intermédiaires (33 %). 

© Anah-MaPrimeRenov'

Forte dynamique. A la fin du 2e trimestre 2021, plus de 382 442 dossiers ont été déposés depuis le début de l’année, 195 000 l’ont été au 2e trimestre contre 185 000 au 1er trimestre 2021. 297 003 dossiers ont été acceptés, pour un montant total de 862 millions d’euros de primes.

Un délai de réponse très rapide. Le succès du dispositif tient aussi à la rapidité des réponses une fois la demande transmise. La réponse est extrêmement rapide puisqu’en moyenne les particuliers n’attendent en effet que 11,5 jours ouvrés ! MaPrimeRénov’ est ensuite versée à l’issue des travaux.

Quels travaux ? Près de 64 % des dossiers concernent la rénovation du chauffage. Et les particuliers n’hésitent plus à installer une pompe à chaleur en remplacement de leur vieille installation (18 % des dossiers pour un montant de 13 293 €). Vient ensuite l’isolation (32 % des dossiers).  Et c’est l’isolation par l’extérieur qui s’impose majoritairement pour un montant de 16 652 €.

© Anah-MaPrimeRenov'

Fort taux de satisfaction. Là encore les chiffres publiés affichent un fort taux de satisfaction. Près de 88 % des bénéficiaires sont satisfaits de MaPrimeRénov’ et 69 % d’entre eux n’auraient pas fait réaliser ces travaux sans cette aide. Mieux, à l’issue de ces travaux, 97 % des bénéficiaires sont satisfaits du confort de leur logement. Objectif atteint !

Nouveaux objectifs.  Devant ce succès inespéré, le gouvernement a fixé de nouveaux objectifs à l’Anah avec 700 000 à 800 000 primes distribuées en 2021, contre 500 000 initialement prévues. Par ailleurs, le budget prévisionnel alloué à MaPrimeRénov’ a été augmenté à 2,4 milliards d’euros, contre 1,7 milliard en début d’année, afin de répondre à l’engouement des Français pour la rénovation énergétique. 

Dernières actualités

Immobilier du Grand Paris : la capitale stagne

30 Juillet 2021

Tout savoir sur la conjoncture immobilière du Grand Paris au mois de mai 2021. Les volumes de...


Loi climat : les propriétaires bailleurs face à la lutte contre les passoires énergétiques

28 Juillet 2021

La loi climat interdit la location des passoires énergétiques dès 2025 et la hausse des loyers des...


Crédit immobilier : qui profite vraiment des meilleurs taux ?

23 Juillet 2021

Tout savoir sur la baisse des taux immobiliers et les conditions des banques pour en profiter. Les...


Logement : une aide de 1 000 € pour financer la location des salariés

19 Juillet 2021

Une aide d'Action Logement de 1 000 € versée aux jeunes débutant leur vie professionnelle, aux...