Logement : 60% des Français veulent faire des travaux !

Publié par le

17 Janvier 2017 - La rénovation des logements est un sujet primordial pour les Français. Mais le budget reste un frein à la réalisation de leur projet. On fait le point sur les tendances liées à la rénovation grâce à l’enquête Yougov pour PAP.

Les Français envisagent de faire des travaux de rénovation… à condition que cela ne leur coûte pas trop cher. C’est ce qui ressort d’une récente étude Yougov pour PAP, réalisée à l’occasion du prochain salon de la Rénovation qui se tiendra du 27 au 30 janvier à Paris Porte de Versailles.

La rénovation reste une priorité. Cette enquête met en avant la relation très importante que les propriétaires entretiennent avec leur logement. Ainsi 54% envisagent d’y réaliser des travaux pour le rendre plus confortable ou mieux adapté à leurs besoins. Mais surtout 60% d’entre eux jugent indispensable d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique. La raison de cet engouement ? Rendre leur résidence moins gourmande en énergie pour faire des économies sur les factures électriques.

Les Franciliens à la traîne. Seuls 20% des résidents en Ile-de-France envisagent de réaliser des travaux de rénovation énergétique. Ils sont loin derrière les habitants du Nord-Est (33 %) et du Nord-Ouest (32%). Pour les Franciliens, les travaux énergétiques ont autant d’importance que la rénovation d’ordre esthétique. D’un autre côté, ils sont plus nombreux à s’inquiéter de la mise aux normes des installations électriques et de plomberie.

Des disparités selon les générations. Selon leur âge, les ménages n’ont pas les mêmes priorités en termes de travaux de rénovation. Pour les plus jeunes, l’esthétique et la personnalisation de leur logement arrivent en tête de leurs préoccupations (49% des 18-24 ans). Les 25-34 ans déjà installés sont surtout demandeurs de solutions connectées (volets et éclairage automatiques, contrôle à distance…). Et dès qu’ils ont des enfants, ce sont les projets d’extension ou de réaménagement de leur logement qui sont cités le plus volontiers (47% des 35-44 ans). Quant aux seniors, ils privilégient à 61% les travaux de rénovation énergétique, devant les rénovations liées au maintien à domicile (47%).

Le budget, facteur décisif. 78% des propriétaires affirment ne pas disposer d’un budget suffisant pour réaliser ces travaux. Ils ajoutent également ne pas bien connaître les aides dont ils pourraient profiter. En moyenne, les Français déboursent entre 10.000 € et 40.000 € selon l’étendue des rénovations envisagées. Pour les petits travaux, les ménages ont dépensé en moyenne 4.456 € en 2016, soit un budget en hausse. Les désagréments liés aux travaux et le manque de compétence pour se lancer seul sont également cités comme freins à la réalisation du projet.