Immobilier : la génération Y et le logement

Manuel Apruzzese
Mis à jour par Manuel Apruzzese
le 27 juin 2016
Journaliste chez PAP.fr

La fameuse génération Y commence à prendre le pouvoir. Ces trentenaires ont un rapport au logement différent de leurs parents. Ils sont pragmatiques mais restent motivés : 33% d'entre eux sont déjà propriétaires !

© Fotolia - Goodluz

La génération Y regroupe des personnes nées approximativement entre le début des années 1980 et le milieu des années 1990. L'origine de ce nom viendrait du " Y " que trace le fil de leurs écouteurs. Cette génération de trentenaires élevée avec Internet et autres smartphones commence à intéresser les banques. Immoprêt, courtier en crédits immobiliers et en assurances, dresse un portrait de cette génération montante.

© Fotolia - Goodluz

Une génération prévoyante. Selon l’enquête des économistes de l’UBS Wealth Management, 28% des membres de la génération Y, réputée individualiste et connectée, achètent d'abord pour ne pas payer de loyers une fois à la retraite. Le côté affectif du logement cède la place au réalisme économique. Aujourd'hui 33% des membres de la génération Y sont déjà propriétaires, la moyenne d’âge étant de 28 ans pour une première acquisition. Ils sont en opposition avec leurs parents, les baby-boomers, qui sont 52% à estimer que la propriété est un gage de réussite. Les trentenaires voient en l’immobilier un excellent moyen de constituer leur patrimoine futur.

Une clientèle recherchée. Pour les banques, la génération Y représente une clientèle à fort potentiel : elle se lance dans la vie active et ses besoins vont évoluer. Ces trentenaires se voient proposer, par certains établissements bancaires, des offres de prêts avec une décote de 0,30% sur le taux ou encore un prêt à taux zéro à partir de 15 000 € par tranche de 100 000 € empruntés. Autre exemple, la Caisse d’Epargne de la ville de Lyon accepte depuis peu le financement à 110% sous conditions de revenus et d’âge, ce qui n’était plus possible il y a encore quelques semaines.

Des banques plus généreuses. L'avenir appartient donc à cette génération, aux profils dits " évolutifs ". Plus la situation des acheteurs présente du potentiel, plus elles savent se montrer conciliantes et proposent des conditions avantageuses. Même les assurances décès invalidité liées aux prêts sont plus intéressantes lorsqu'il s'agit de la génération Y.


🗓️ Participez gratuitement aux ateliers de l'immobilier !

PAP - Particulier à Particulier organise toutes les semaines des ateliers gratuits réservés aux particuliers.

25 juillet 2024 à 18h00 -
Vendre son bien immobilier

Participez à notre atelier en ligne Vendre son bien immobilier
- Préparer la vente : estimation, photos
- Trouver un acheteur : annonce, contacts
- Conclure la vente : offre et signature

Je m'inscris

1er août 2024 à 18h00 -
Signer un contrat de location

Participez à notre atelier Signer un contrat de location :
- Le loyer et les charges : règles de fixation du loyer et fonctionnement des charges
- Les conditions : clauses indispensables et clauses interdites
- Les annexes au contrat : état des lieux et diagnostics immobiliers

Je m'inscris

15 août 2024 à 18h00 -
Bien estimer le prix de votre logement

Participez à notre atelier Bien estimer le prix de son logement :
- Analysez le marché local : connaître les prix pratiqués dans votre secteur
- Prenez en compte les caractéristiques du bien : atouts & défauts
- Évitez les erreurs : surestimer ou sous-évaluer votre logement

Je m'inscris

22 août 2024 à 18h00 -
Location vacances : comment s'y prendre ?

Mettre son bien en location vacances, c'est facile !
- Trouver des vacanciers : fixer ses tarifs, publier une offre
- Signer le contrat de location : quelles règles s'appliquent ?
- Gérer les entrées-sorties

Je m'inscris
Thème :
Date :

Vous serez notifié par SMS du début de l'atelier

En validant, j'autorise PAP.fr à collecter, traiter et transmettre ces données à WebinarJam, plateforme de webinaire sans installation. En savoir plus

Cliquez sur l'email que nous venons de vous envoyer pour confirmer votre inscription !


La rédaction vous conseille