Vacances d'hiver : les Français plébiscitent les Alpes !

Les Français retournent massivement dans les grandes stations de ski et surtout dans les Alpes. Les demandes de réservations, pour ces vacances d'hiver, sont en hausse de 14 %.

Les demandes de réservation dans les stations de ski sont en hausse de + 14 % en 2023.
Les demandes de réservation dans les stations de ski sont en hausse de + 14 % en 2023. © PAP

La montagne revient en force cet hiver

Alors qu’au cours des deux dernières années on avait assisté à la progression de la mer et de la campagne, ces deux destinations sont cette fois en recul, au profit de la montagne qui enregistre une progression de + 15,7 %.

Lorsqu’on observe la progression des différents massifs, là aussi on observe un « retour à la norme ». Au cours des deux dernières années, les massifs secondaires avaient enregistré de fortes progressions au détriment des Alpes.

Cette année, probablement à cause de la crainte du manque d’enneigement, les Français plébiscitent largement les Alpes qui enregistrent une progression de + 25 %, ce qui profite aux plus hautes stations de Savoie (+ 26,0 %) et de Haute-Savoie (+ 34,9 %).

Les Pyrénées et le Massif Central, de leur côté, enregistrent des baisses respectives de - 17,3 % et de - 18,3 %. Seul le Jura est en légère progression, tiré par la progression de la station Les Rousses (+ 17,2 %), mise en avant cette année par la Coupe du Monde de ski de fond. Mais son score reste faible.

Top 5 des départements qui attirent le plus les vacanciers

Les cinq départements qui enregistrent le plus de réservations sont tous à la montagne. Quatre d’entre eux sont dans les Alpes et enregistrent des progressions importantes. Les deux premiers départements du classement, la Savoie (+ 26 %) et la Haute-Savoie (+ 34,9 %), représentent à eux seuls 78 % des réservations dans les Alpes. Le seul département pyrénéen du classement, les Hautes-Pyrénées, est en baisse de -17,1 %.

La Savoie et la Haute-Savoie représentent à eux seuls 78 % des réservations dans les Alpes. © PAP

Tout schuss sur les grands domaines skiables

Le top 10 des stations de ski est sans équivoque : les Français se sont rués sur les grands domaines skiables, qui atteignent des records historiques. Pour être sûrs d’avoir de la neige, les Français ont donc visé les domaines les plus élevés. Par rapport aux années précédentes, il s’agit d’une inversion de tendance. En effet, celles-ci avaient vu les stations de moyenne altitude se développer. Les Français cherchaient un cadre authentique, avec des activités nature et diversifiées. 

En revenant massivement dans les grands domaines skiables, adaptés à un tourisme de masse, les Français indiquent ainsi que pour ces vacances d’hiver, ils souhaitent avant tout skier, dans un cadre prévu pour le tourisme. L’authenticité laisse donc la place à l’amusement et au confort !

D’ailleurs, il est intéressant de noter que même dans les Pyrénées, la seule station en progression est Piau-Engaly (+ 31,3 %), qui est la plus haute des stations des Pyrénées françaises.

Le domaine des 3 vallées enregistre une hausse de 45 % de réservations par rapport à 2022. © PAP

1 120 €/semaine en moyenne pour un appartement dans les Alpes

Un tel succès des vacances peut sembler étonnant vu le prix des séjours au ski, et particulièrement dans les Alpes. Il faut compter 1 120 €/semaine en moyenne pour un appartement dans les Alpes, auxquels s’ajouteront la location de matériel, les forfaits ski, le transport, etc.

Les autres massifs sont beaucoup moins chers : 608 €/semaine pour un appartement dans les Pyrénées, 469 €/semaine pour un appartement dans le Massif Central. Dans le contexte actuel, on aurait pu s’attendre à ce que les Alpes soient une destination hors budget. Mais il faut tenir compte de deux facteurs :

  • comme de nombreuses études l’ont montré récemment, le travail perd de l’importance pour les Français. Les loisirs et le temps passé avec sa famille ont désormais une place centrale dans nos vies et les vacances font donc partie des priorités ;
  • les vacances au ski sont classiquement des vacances chères. Elles visent avant tout les classes moyennes à supérieures, qui sont moins impactées par les difficultés de pouvoir d’achat.
Une semaine de location en appartement dans le Massif Central coûte en moyenne 469 €. © PAP

Le rêve de maison, c’est terminé

En toute logique, cette tendance se retrouve sur les types de biens. Après deux années de plébiscite des maisons, les appartements (+ 18,5 %) sont à nouveau très sollicités. Il faut dire que cela correspond à l’essentiel de l’offre à la montagne !

Cela rejoint la tendance observée en immobilier, où la répartition entre les appartements et les maisons a retrouvé son niveau d’avant la crise sanitaire. Le fantasme de la maison, avec son image de carte postale, est terminé et fait place à un certain réalisme. Les appartements ont aussi des avantages : ils sont souvent moins chers, mieux situés et plus simples à entretenir.

Méthodologie : Étude basée sur 35 346 demandes de réservations effectuées pour la période du samedi 4 février 2023 au dimanche 5 mars 2023 inclus, comparées à celles effectuées pour les vacances d’hiver 2022.


🗓️ Participez gratuitement aux ateliers de l'immobilier !

PAP - Particulier à Particulier organise toutes les semaines des ateliers gratuits réservés aux particuliers.

20 juin 2024 à 18h00 -
Trouver une location

Les étapes pour trouver une location :
- Créer et optimiser son dossier : les pièces à présenter, les aides et les garanties
- Trouver un bien : définir ses critères et faire bonne impression
- Signer le contrat : comment ça marche et à quoi faire attention

Je m'inscris

27 juin 2024 à 18h00 -
Vendre son bien immobilier

Découvrez nos conseils et services pour réussir votre vente :
- Préparer la vente : estimation par un expert PAP, photos pro, visite virtuelle
- Trouver un acheteur : créer une annonce vendeuse, filtrage des contacts par PAP, panneau A vendre
- Conclure la vente : choisir une offre et préparer la signature

Je m'inscris

4 juillet 2024 à 18h00 -
L’encadrement des loyers en 2024

Bien fixer son loyer dans une zone soumise à l’encadrement des loyers :
- Qui est concerné : villes, types de bien et types de contrats
- Comment ça marche : calculer son plafond de loyer, remplir le contrat
- Dépasser les plafonds de loyer : sous quelles conditions ? quels risques ?

Je m'inscris
Thème :
Date :

Vous serez notifié par SMS du début de l'atelier

En validant, j'autorise PAP.fr à collecter, traiter et transmettre ces données à WebinarJam, plateforme de webinaire sans installation. En savoir plus

Cliquez sur l'email que nous venons de vous envoyer pour confirmer votre inscription !


La rédaction vous conseille