Immobilier
de particulier à particulier

Rédiger son testament seul ou faire appel à un notaire ?

Le testament permet de disposer de ses biens et d'organiser sa succession après sa mort. Toutefois, pour qu'il soit reconnu, le rédacteur doit avoir respecté un formalisme propre à la nature du type de testament choisi.

Le testament est un acte par lequel une personne choisit de régler la transmission de ses biens après sa mort. Par testament, le rédacteur peut réaliser des legs, c'est-à-dire qu'il désigne la (ou les) personne(s) qui recevront tout ou partie de son patrimoine à son décès. Dans la mesure où il respecte les réserves prévues par la loi, le testateur peut disposer de son patrimoine comme bon lui semble. Ce qui risque de mettre sur les dents les curieux et les jaloux.

C'est la raison pour laquelle l'existence même du testament est souvent laissée secrète. Les dernières volontés sont intimes. Le testament ne contient pas seulement des legs, avec des conséquences patrimoniales, il peut contenir des dispositions sur la reconnaissance d'un enfant naturel, la désignation de la personne qui prendra soin de ses enfants en cas de décès accidentel ou l'organisation des obsèques.

Mais surtout, si tout le monde connaît son existence, son contenu et l'endroit où il est déposé, il y a un risque que le testament soit perdu et même détruit par des personnes mal intentionnées.

La rédaction du testament doit obéir à des exigences de forme pour que celui-ci puisse trouver à s'appliquer. Ces exigences ont pour but de prouver que le testament est bien un acte de volonté et de disposition provenant du testateur. Il est possible de rédiger seul son testament, mais le recours à un notaire permet de sécuriser l'acte.


Publié par
© PAP.fr -

En savoir plus

Comment protéger son conjoint ?

Personne n'aime penser à sa succession. Pourtant, en prenant certaines précautions, vous pouvez protéger votre conjoint. Il a longtemps été oublié...

Les droits de succession

Lorsque des biens sont transmis à la suite du décès de ceux qui les possédaient, il s'agit d'une transmission successorale. Soit le défunt a organisé...

Décès du locataire : les obligations de la famille

Le décès d'un proche implique pour la famille des démarches administratives indispensables, et ce dans les meilleurs délais. Lorsque le défunt était...