Pour trouver une location, il faut suivre ces trois conseils...

Publié par
le
Juriste chez PAP.fr

On a trois conseils à vous donner pour trouver une location ! Le premier, c’est de bien choisir ses critères de recherche. Le second, c’est d’avoir un dossier complet. Et le troisième, c’est d’être réactif ! Dès le premier contact, il faut rassurer le propriétaire !

Sur PAP.fr, je suis en contact direct avec les propriétaires ?

Oui et c’est tout l’avantage de passer par PAP, vous traitez directement avec les propriétaires. Bien sûr, il faut les rassurer sur votre solvabilité, mais avec une annonce PAP, vous avez aussi l’opportunité de valoriser votre candidature. Si vous avez l’air sympa et sérieux, vous pouvez faire la différence parce que les bailleurs qui passent par PAP ne louent pas toujours au locataire qui a les meilleurs revenus, le feeling compte beaucoup. Et il y a un autre avantage à trouver son logement sur PAP, c’est complètement gratuit pour vous, il n’y a pas de commission.  

Comment les propriétaires vérifient ma solvabilité ?

Les propriétaires exigent en général que le locataire ait des ressources qui représentent idéalement trois fois le montant du loyer. Donc pour un loyer de 700, il faut que vous gagnez au moins 2.100 euros par mois (2.100 euros en net avant prélèvement à la source, c’est le chiffre écrit en gros sur votre fiche de paie). Voilà, la règle, c’est 3 fois ! 

Nuançons un peu ! La règle des trois fois, c’est une règle de prudence qu’observent une majorité de propriétaires pour être sûr que vous n’aurez pas de difficultés à payer votre loyer. Mais parfois, ils se montrent moins exigeants et peuvent descendre à 2,5 fois. Si vous avez la caution d’un proche par exemple, ils seront plus enclins à estimer que vous êtes suffisamment solvable. Si vous êtes sympas, que vous arrivez un dossier au cordeau avec toutes les pièces bien organisées, ils peuvent être rassurés même si vous n’avez pas tout à fait les 3 fois.

Si vos ressources ne représentent pas trois fois le montant du loyer, il y a deux solutions : soit vous voulez vraiment habiter ce quartier et il va falloir s’orienter vers un studio ou de la colocation. Soit il faut vous éloigner, étudier les lignes de transport en commun pour pouvoir accéder au centre-ville, à votre travail, votre fac etc.   

Une précision : on n’est pas marié avec son logement en location ! On le quitte quand on veut, sans motif.  Dans la plupart des villes, en un mois, vous êtes partis ! Donc inutile de rechercher obstinément la perle rare du premier coup ! Quand votre situation le permettra, vous déménagerez et vous trouverez plus à votre goût.

Quand on loue à plusieurs, est-ce qu’il faut obligatoirement que chacun gagne trois fois ? 

Non, si vous êtes un couple ou des colocataires, le propriétaire additionne vos revenus pour vérifier que ça fait bien trois fois le montant du loyer. Autre cas, si vous êtes étudiant et que vos parents vont payer le loyer chaque mois, c’est les revenus de vos parents qui vont passer au scanner : certains bailleurs (certains pas tous) imposent que la caution gagne 4 fois le montant du loyer (pour prendre en compte leur propre charge de logement). 

Comment préparer son dossier de locataire ? Quelles sont les pièces importantes ?

Un dossier de locataire au cordeau, c'est un dossier qui comprend le contrat de travail, les trois derniers bulletins de paie, le dernier avis d’imposition, votre pièce d’identité, éventuellement les dernières quittances de loyer de votre précédent logement. Si vous avez une caution, vous apportez les mêmes pièces pour le garant. Vous préparez le dossier pour les visites et si le logement vous plaît, vous le laissez au propriétaire. 

Si vous voulez être au top du top, vous venez avec les originaux des pièces. En général, les propriétaires les regardent rapidement mais le seul fait des les avoir montre que vous êtes sérieux, que vous jouez cartes sur table. Vous gagnez des points !

Quels sont les pièces à fournir lorsqu'on n'est pas salarié ?

Vous avez la liste des documents que le propriétaire est en mesure de vous demander dans le décret n° 2015-1437 du 5 novembre 2015 . On a rédigé un article dans lequel on vous donne en fonction de votre catégorie (commerçant, fonctionnaire, profession libérale) les documents que vous devez insérer dans votre dossier. Un autre point important : si vous avez le droit aux aides au logement, vous pouvez faire une simulation sur le site CAF.fr et la glisser dans votre dossier de locataire. 

Comment faire lorsqu’on n’a pas de caution solidaire ?  

Il y a Visale ! C’est une garantie publique et gratuite pour le propriétaire et pour le locataire qui concerne tous les locataires de moins de 30 ans ainsi que les locataires de plus de 30 ans jusqu’à 1500 € nets. Ce Visale, il faut le demander tout de suite, avant même de commencer les visites, l’idéal c’est de pouvoir glisser le Visale dans votre dossier de locataire.

Comment contacter le propriétaire ?

En général, les propriétaires mettent peu de temps à trouver un locataire, surtout dans les grandes villes : dès la publication de l’annonce, ils reçoivent beaucoup de demandes. Donc alerte mail obligatoire, s’il y a un téléphone, on appelle et on laisse un message ou un texto. S’il n’y a que le mail, on envoie un mail tout de suite.

Que ce soit à l’oral ou à l’écrit, soyez un tout petit peu disert, expliquez votre situation (vous êtes célibataire, en couple, en colocation), vos revenus, votre métier, pourquoi ce logement correspond à vos attentes. Plus vous donnerez de détails, et plus votre candidature aura de l’épaisseur, de la personnalité, ce sera plus facile pour le le propriétaire de vous distinguer des autres candidats. 

Dernier conseil : sur PAP, au moment où vous contactez le propriétaire par mail, vous verrez qu’on vous propose de remplir un formulaire dans lequel vous pouvez entrer toutes vos informations importantes, c’est pas une obligation mais ça rend votre candidature plus claire. On vous recommande de le remplir parce que ça permet au propriétaire de filtrer les candidatures pertinentes.  

Souvenez-vous que beaucoup de propriétaires qui passent par PAP passent par PAP parce qu’ils ont fait un ou deux investissements locatifs, ils ont pris un risque et ils veulent connaître leur locataire, ils veulent un locataire sympa, en qui ils ont confiance, avec qui ils savent qu’ils pourront s’entendre. Donc ne négligez pas cette "part affective" ! 

Pour retrouver toutes nos vidéos de conseils, suivez-nous sur Youtube !


La rédaction vous conseille


Je suis locataire

Je suis propriétaire