Noëlle N. a vendu sa maison dans la Creuse (23) au prix affiché en une visite

Publié par le

« J’avais l’idée en tête que vous n’étiez pas connu en région parce que jusqu’à ce jour je n’avais vendu des biens qu’en Ile-de- France… et bien j’avais tort ».

Qu'est-ce qui vous a amenée à vendre par PAP ?

Je vous connais depuis des années. J’ai vendu mon premier appartement à Paris en 1975 par PAP, puis mon autre appartement dans les Yvelines en 1999 et en 2010 j’ai vendu dans le Val-d’Oise toujours sur PAP. J’ai été satisfaite de vos services à chaque fois. Pour moi vous êtes le seul site de particulier à particulier crédible et sérieux ; les autres c’est de la frime ! Mais quand j’ai dû vendre ma belle demeure du XVIIe siécle dans la Creuse, j’avoue que j’avais des doutes sur votre efficacité et votre notoriété dans la région… j’ai passé l’annonce sans trop y croire.

Quelles étaient vos contraintes ?

J’avais décidé de vendre cette propriété à un prix élevé pour le marché local, j’en étais consciente mais je ne voulais ni ne pouvais descendre en dessous des 268.000 €. Au passage, un agent du coin avait estimé mon bien à 240. 000 € maximum. Je n’étais pas pressée donc je me suis dit que je tiendrais bon et que je ne baisserais pas mon prix.

Combien avez-vous eu de contacts et de visites ?

J’ai eu 3 contacts en tout, et c’est le troisième qui fut le bon. Il s’agissait d’un couple qui débarquait de Marseille pour cause de mutation professionnelle. C’est simple, pendant la visite, la dame m’a dit : « on matche à 100%, on achète !  ». ça avait au moins le mérite d’être clair. La maison leur convenait en tous points, il faut dire qu’elle a beaucoup de charme.

Combien de temps avez-vous mis à vendre du coup ?

J’ai vendu en 4 mois, et je pense que si on m’avait dit que je vendrais si vite et grâce à PAP, je ne l’aurais pas cru. J’avais l’idée en tête que vous n’étiez pas connu en région parce que jusqu’à ce jour je n’avais vendu des biens qu’en Ile-de-France… et bien j’avais tort.

Avez-vous des astuces à donner à quelqu’un qui envisagerait de vendre sur PAP ?

Je pense que le conseil le plus précieux que je puisse donner est d’être honnête dans son annonce. Etre transparent sur les qualités et les défauts de son bien c’est essentiel, sinon on va au devant de soucis. Rien de pire qu’une mitoyenneté non annoncée dans un texte, ou des photos habillement trafiquées pour rendre une pièce beaucoup plus spacieuse… tout ce qui contribue à décevoir lorsqu’un visiteur découvre le logement en vrai, est un obstacle à la vente.

C’est quoi le plus de PAP pour vous ?

C’est votre réputation de sérieux. Mais j’ai eu recours à vous aussi parce que j’ai le sentiment que les agences ne tiennent pas suffisamment compte des critères des gens qui cherchent. Résultat, vous avez des visites de votre bien totalement inutiles, par des personnes qui de toutes façons n’achèteront pas votre maison parce qu’elle ne remplit pas leurs critères. Pour ma vente dans le Val-d’Oise, j’ai perdu 5 mois en agence, et du jour où j’ai pris en main ma transaction, tout s’est accéléré.

Pour aller plus loin...

« Votre plus je pense que c'est votre réactivité. Même si je sais que le contrôle, la relecture des annonces et des modifications sont rigoureux, ça ne vous empêche pas d'être hyper rapide."

« J'avoue que dans mon cas, je me demande vraiment quelle est la plus-value d'une agence quand tu es sur place pour faire les visites et que tu sais que le prix de ton bien est juste ? »

« Je suis novice, c'était ma première vente ! Mais j'ai l'impression que le plus important c'est d'être bien certain que son appartement est au bon prix. »