Michel M. regrette d’avoir perdu plus d’un an en confiant son bien à une agence qui n’a fait que 2 visites !

Publié par le

« Mon appartement avait besoin d’un coup de neuf (…) ; mon conseiller PAP m’a recommandé de faire faire 3 devis par des pros du bâtiment afin de pouvoir les présenter aux acquéreurs potentiels et couper court aux négociations fantaisistes, et ça a marché ! »

Parlez-moi un peu de l’appartement que vous venez de vendre à Montpellier.

C’est un appartement dans lequel j’ai vécu pendant presque 12 ans. Mais aujourd’hui, j’ai décidé de le vendre parce que je pars vivre à l’étranger afin d’y passer ma retraite avec ma compagne.

Qu'est-ce qui vous a amené à vendre par PAP ?

C’est d’abord mon entourage qui m’a recommandé votre site et plus particulièrement ma compagne qui m’a dit : « Vas chez PAP, ils sont très bien ». Et j’ai aussi vu vos publicités à la télévision récemment. Bref, j’étais en confiance et j’avais une bonne image de vous ; j’ai donc décidé de passer mon annonce sur PAP.

Quelles étaient vos contraintes ?

J’étais un peu pressé de vendre, car je pars vivre définitivement à l’étranger dans moins de trois mois. Il fallait donc que je boucle ma transaction avant cette échéance. C’est d’ailleurs mon notaire qui me représentera lors de la signature de l’acte de vente définitif de vente car je serai déjà parti.

Combien avez-vous eu de contacts et de visites ?

Tout s’est fait vite. En moins de 2 mois de parution, j’avais une offre d’achat à un prix qui me convenait. J’ai mis mon annonce en ligne tout début mars et j’ai reçu l’offre le 23 avril, après avoir organisé 25 visites.

Avez-vous des astuces à donner à quelqu’un qui envisagerait de vendre sur PAP ?

Il faut rendre à César ce qui appartient à César. Les conseils que je peux donner aux futurs vendeurs sont ceux que Quentin de l’antenne PAP de Marseille m’a apportés lors de nos échanges avant, pendant et après la parution de mon annonce.

Il m’a conseillé de particulièrement soigner mes photos, et il m’a aidé à choisir les plus vendeuses parmi celles que j’avais prises. Il m’a aussi aidé à bien mettre en valeur les qualités de mon appartement dans mon texte d’annonce, à hiérarchiser les informations…

Enfin, il m’a donné un conseil très précieux qui m’a certainement permis de débloquer ma vente, ce que, au passage, les agents qui sont censés être des professionnels, n’ont absolument pas jugé utile de me dire. Mon appartement avait besoin d’un « coup de neuf », je le sais… je l’ai habité longtemps sans faire de travaux de rénovation. Quentin m’a dit de faire faire 3 devis par des professionnels du bâtiment qui ont « pignon sur rue » et de fournir ces devis aux acquéreurs potentiels pour 2 raisons : d’une part, ils auront tout de suite une idée fiable et précise du budget des travaux pour rénover cet appartement, et voir ainsi si ça rentre dans leur budget. Et deuxièmement cela coupe court aux négociations sans fin sur mon prix. Ce conseil m’a clairement été très utile ; je regrette qu’un agent immobilier n’ait pas été capable de me le donner pendant l’année où je lui ai confié mon bien.

Avez-vous vendu au prix que vous souhaitiez ?

Oui tout à fait.

C’est quoi le plus de PAP pour vous ?

Votre plus par rapport à une agence il est très clair pour moi : j’ai essayé de vendre par agence pendant plus d’un an. Il n’y a eu que 2 visites en un an, vous vous rendez compte ? Ils me réclamaient 15 000 € d’honoraires mais comme il ne se passait rien, j’ai perdu patience et j’ai repris les choses en main en passant mon annonce chez vous. 

Pour aller plus loin...

« Un mois de parution et 5 visites d'un bon niveau de qualité ont suffi à me permettre de vendre mon appartement au prix voulu. »

« Vous êtes payant c'est vrai, mais on comprend pourquoi lorsqu'on utilise vos services (…) on sent bien que l'on est chez des pros. »

« Un agent immobilier de Montreuil a estimé mon bien très en dessous du prix auquel je l'ai vendu finalement sur PAP et quand on sait qu'il fallait en plus retirer la commission… »

« Quand on vend sans intermédiaire, on est souple. J'ai organisé des visites le dimanche en fin de journée pour des personnes qui travaillaient le week-end… et ça je sais que les agents immobiliers...