Michel M. a vendu sa maison en Grèce à sa juste valeur en moins de 2 mois

Publié par le

« J'ai d'abord confié la maison à deux agences et j'ai été contraint de gonfler artificiellement mon prix pour couvrir les frais. Du coup c'était un vrai handicap pour vendre, car la maison était beaucoup trop chère. »

Parlez-moi de la maison que vous venez de vendre en Grèce sur l’île de Zakynthos.

Cette maison a une belle histoire. Nous l’avons faite construire il y a 10 ans alors que nous revenions de notre tour du monde mon épouse et moi. Nous étions sensés rentrer à Sanary-sur-Mer mais nous avons décidé de faire une escale en Grèce et nous avons eu un coup de foudre pour cette île et ses habitants. Nous nous sommes donc installés à Zakynthos, et cette maison est devenue notre résidence principale. Nous y avons vécu heureux durant 10 ans mais maintenant elle est devenue trop lourde à gérer. A 75 ans, j’ai de plus en plus de mal à assumer les contraintes qu’une telle propriété exige : jardin arboré, piscine… Il est plus raisonnable de la vendre et de nous rapprocher de la famille.

Qu'est-ce qui vous a amené à vendre par PAP ?

J’ai choisi PAP pour vendre notre maison tout simplement parce que vous nous offrez une visibilité exceptionnelle ! J’ai fait le test en tapant tout simplement « maison à vendre en Grèce » et vous êtes sorti tout de suite en haut de la liste des résultats… Ça m’a convaincu forcément. Et tout ce qui s’est passé ensuite m’a prouvé que j’ai fait le bon choix.

Combien avez-vous eu de contacts et de visites ?

J’ai eu des appels de personnes intéressées par la maison dès le premier jour de parution de l’annonce. J’ai été très satisfait de la qualité des contacts reçus par votre biais. C’était tous des gens sérieux. J’ai aussi beaucoup apprécié de ne pas avoir été contacté par des agences immobilières. En tout, j’ai eu 7 contacts, j’ai organisé 2 visites, parmi lesquelles se trouvaient nos acheteurs.

Bilan : j’ai mis en tout et pour tout 2 mois à trouver l’acquéreur de ma maison en Grèce, et je considère que c’est un délai très raisonnable pour une telle transaction.

Avez-vous des astuces à donner à quelqu’un qui envisagerait de vendre sur PAP ?

Mon premier tient au fait que vendre une maison à l’étranger à des compatriotes français nécessite quelques efforts supplémentaires. Je suis allé chercher les visiteurs à l’aéroport en voiture moi-même, je leur ai même proposé de les loger le temps de leur séjour en Grèce ainsi que le jour où ils sont revenus pour signer le compromis. Bref, il faut savoir se rendre disponible et arrangeant.

Autre conseil : ne pas décevoir les personnes qui se déplacent pour les visites. Ils viennent de loin et font un long et onéreux voyage pour venir voir votre bien ; il faut donc impérativement être certain qu’il n’y a aucun vice concernant la maison que vous vendez. Sans entrer dans des détails techniques et ennuyeux, les lois en Grèce sont strictes et pour vendre vous devez fournir à votre notaire tout un ensemble de pièces comme le permis de construire, le certificat de performance énergétique, le certificat de conformité à la loi antisismique, les justificatifs du paiement des impôts fonciers… ce n’est qu’à cette condition que votre bien est vendable.

Avez-vous vendu au prix que vous souhaitiez ?

Oui tout à fait, j’ai vendu au prix que je souhaitais, il n’y a pas eu de négociation.

C’est quoi le plus de PAP pour vous ?

Le grand bénéfice de passer par PAP pour moi, il est simple : c’est que j’ai vendu vite et au prix que je souhaitais. Il faut que vous sachiez que ma maison était dans 3 agences immobilières en ville, dans le secteur, et que les agents immobiliers m’avaient fait augmenter mon prix de vente pour couvrir leurs frais qui étaient de 7 à 9%. Gonfler artificiellement son prix pour couvrir les frais d’agence, c’est un vrai handicap pour vendre. En vendant par vous, j’ai vendu mon bien à sa vraie valeur et j’ai gagné du temps.

Pour aller plus loin...

« Un mois de parution et 5 visites d'un bon niveau de qualité ont suffi à me permettre de vendre mon appartement au prix voulu. »

« Vous êtes payant c'est vrai, mais on comprend pourquoi lorsqu'on utilise vos services (…) on sent bien que l'on est chez des pros. »

« Un agent immobilier de Montreuil a estimé mon bien très en dessous du prix auquel je l'ai vendu finalement sur PAP et quand on sait qu'il fallait en plus retirer la commission… »

« Certains acquéreurs ont visité en même temps. A la base, j'ai fait ça pour des raisons pratiques, mais ça crée une petite pression, les acquéreurs voient qu'ils ne sont pas tout seuls. »