Frédéric B. a été surpris de vendre son appartement marseillais en moins de 15 jours

Publié par le

« Votre suivi et votre manière de travailler engendrent des contacts de qualité pour les annonceurs et ça c’est un vrai plus ! »

Parlez-moi du trois pièces que vous venez de vendre à Marseille (13)

C’est un appartement familial qui appartenait à ma mère depuis plus de 50 ans. J’y suis né d’ailleurs, pour la petite histoire...

Qu'est-ce qui vous a amené à vendre par PAP ?

Je vous connais depuis longtemps. J’ai acheté en passant par vous il y a 10 ans. J'avais déjà trouvé, à l’époque, que votre site était vraiment bien fait. Quand nous avons décidé de vendre, j’ai donc regardé un peu sur Google les sites qui me permettaient de me passer d'intermédiaire afin d’éviter les frais d’agence. Naturellement, je suis retombé sur PAP. Vous êtes à mes yeux le site « phare » des annonces immobilières de particulier à particulier.

Pour tout vous dire, j’ai passé mon annonce chez vous en pensant que je recevrais peu d’appels. Je m’étais laissé jusqu’à fin août mais finalement tout s’est passé tellement vite...

En combien de temps avez-vous vendu votre appartement ?

J’ai passé mon annonce dimanche sur le site. Dès le lundi, je recevais des appels de personnes intéressées par l’appartement. J’ai reçu plus de trente contacts, et j’ai organisé deux visites. Je signale au passage que je suis très satisfait de la qualité des contacts reçus par PAP.

Surtout, j’ai bouclé l'opération en quinze jours ! Autant vous dire que ça a été une surprise pour moi, qui n’avait pas du tout imaginé vendre aussi vite et aussi simplement.

Avez-vous des astuces à donner à quelqu’un qui envisagerait de vendre sur PAP ?

Mon premier conseil c’est de bien analyser l’environnement du logement. Il faut faire soi-même une petite étude de marché afin de bien fixer la valeur de son bien. J’ai consulté tous les sites possible pour avoir une idée précise des prix des logements équivalant au mien dans le quartier.

Autre conseil : soigner le texte de son annonce et mettre habilement en avant les points forts de l’appartement que vous vendez. Il faut savoir séduire l’acquéreur potentiel.

C’est la même problématique avec les photos. Elles doivent être belles, de bonne qualité mais aussi restituer de façon fidèle les caractéristiques du logement. L’idée n’est surtout pas de faire des photos qui déforment en bien la réalité, parce que sinon les visiteurs seront déçus... Et un visiteur déçu n’achète jamais ! Mon mot d’ordre : ne pas survendre, sinon vous risquez de vous le prendre en boomerang quand vous vous retrouverez devant le notaire.

Autre conseil : au moment des visites, j’avais préparé un dossier avec des documents sur les travaux en cours dans le quartier. Il y a en effet un gros projet d’urbanisme non loin de l’immeuble et ça peut être une source d’inquiétudes pour les acquéreurs potentiels. Je me suis donc dit qu’il valait mieux les informer de façon complète sur le sujet. J'ai récolté toutes les plaquettes et infos. Résultat : ce point, qui aurait pu être négatif, est devenu un atout car ledit projet va finalement donner de la valeur à l’appartement.

Enfin, je conseille de faire faire les diagnostics avant de commencer les visites. Je dis ça parce que moi je ne l’avais pas fait et je pense à posteriori que c’est une erreur.

C’est quoi le plus de PAP pour vous ?

Votre point fort c’est la crédibilité. On sent qu’il y a des pros de l’immobilier derrière… Vous faites un vrai boulot d’analyse de l’annonce, le site est bien conçu, clair, il apporte des contacts de qualité… Ce qui est incontestable, c’est que votre suivi et votre manière de travailler engendrent des contacts de qualité. Et ça, c’est un vrai plus pour les annonceurs !

Pour aller plus loin...

« Un mois de parution et 5 visites d'un bon niveau de qualité ont suffi à me permettre de vendre mon appartement au prix voulu. »

« J'ai d'abord confié la maison à deux agences et j'ai été contraint de gonfler artificiellement mon prix pour couvrir les frais. Du coup c'était un vrai handicap pour vendre, car la maison était...

« Une fois mon annonce passée, j'ai été contactée (…) par un de vos conseillers et il m'a très intelligemment fait modifier mes photos. Il les a ré-agencées et il m'a surtout dit d'en ajouter une de...

« Vous êtes payant c'est vrai, mais on comprend pourquoi lorsqu'on utilise vos services (…) on sent bien que l'on est chez des pros. »