Bernard E. a bouclé sa première vente à Montigny-le-Bretonneux (78) en 1 mois avec PAP

Publié par le

« Je suis novice, c’était ma première vente ! Mais j’ai l’impression que le plus important c’est d’être bien certain que son appartement est au bon prix. »

Qu'est-ce qui vous a amené à vendre par PAP ?

Jusqu’à présent je n’avais jamais eu à gérer une vente, mais j’avais déjà consulté les annonces de votre site à plusieurs reprises. Du coup, le jour où j’ai dû mettre en vente mon appartement c’est tout naturellement à vous que j’ai pensé.

Quelles étaient vos contraintes ?

Je n’avais pas de contraintes particulières.

Combien avez-vous eu de contacts et de visites ?

J’ai reçu environ 6 contacts, appels téléphoniques et mails confondus. Je suis vraiment satisfait de leur qualité. Cela a abouti à 4 visites, parmi lesquelles se trouvait notre futur acquéreur.

Combien de temps avez-vous mis à vendre du coup ?

En un mois l’affaire était conclue. J’ai passé l’annonce début décembre et le 1er janvier j’acceptais une offre d’achat.

Avez-vous des astuces à donner à quelqu’un qui envisagerait de vendre sur PAP ?

Honnêtement je suis novice, c’était ma première vente ! Mais j’ai l’impression que le plus important c’est d’être bien sûr que son logement est au bon prix. Pour ça, j’ai fait venir plusieurs agents, j’ai consulté les sites qui proposent des services d’estimation en ligne, des prix au mètre carré… et je suis arrivé au prix final sans trop de difficulté.

La preuve que je ne me suis pas trompé : j’ai vendu quasiment au prix affiché sur l’annonce (il y a eu une petite négociation de 5 000 €). Au passage, mon appartement était affiché en agence le mois précédent, au prix que j’avais fixé plus les frais d’agence.

C’est quoi le plus de PAP pour vous ?

C’est l’efficacité et la transparence. Je m’explique : un mois avant de passer mon annonce sur PAP, j’avais mis mon bien dans une agence de mon secteur. J’ai été particulièrement déçu de la façon dont ils ont géré les choses. Il n’y avait aucune communication entre eux et moi, ils ne me donnaient pas d’infos sur les visites, les retours des gens sur mon bien… bref j’avais le sentiment de leur avoir fourni un appartement témoin, une sorte de produit d’appel mais rien n’avançait. Je n’ai eu aucune proposition sérieuse pendant cette période. C’est pourquoi j’ai décidé de prendre les choses en main en passant par PAP et j’ai bien fait.

Je viens d’ailleurs de repasser une annonce pour vendre un appartement à Toulon, je vous dirai si tout s’est aussi bien passé que la première fois.

 

Pour aller plus loin...

« J'avoue que dans mon cas, je me demande vraiment quelle est la plus-value d'une agence quand tu es sur place pour faire les visites et que tu sais que le prix de ton bien est juste ? »