Alban L. a vendu la maison de sa mère située à La Rochelle alors qu’il vit à Lyon

Publié par le

« Clairement le plus pour moi, c’est que j’ai gagné les frais d’agence, soit près de 22 000 euros ! »

Parlez-moi un peu de l’histoire de la maison que vous venez de vendre.

Cette belle et grande maison située non loin de La Rochelle (17) appartenait à ma mère. Elle est décédée en janvier dernier et pour des raisons pratiques (j’habite à Grenoble) et financières aussi (il faut payer les frais de succession), j’ai été contraint de la vendre.

Qu'est-ce qui vous a amené à vendre par PAP ?

Habitant loin de La Rochelle, j’ai d'abord pensé qu’il serait plus simple de mettre la maison en vente dans une agence locale. J’ai donc confié le bien à un professionnel, avec un mandat exclusif. Le problème c’est qu’au bout d’un mois et demi, il ne s’était toujours rien passé de bien concluant et je n’avais aucune information sur l’avancée des démarches. Bref j’ai donc décidé de prendre les choses en main, et j’ai passé mon annonce sur PAP.

Quelles étaient vos contraintes ?

Et bien ma contrainte c’était la distance. Je ne pouvais clairement pas assurer toutes les visites moi-même, alors il a fallu trouver des solutions. J’ai demandé à la dame qui s’occupait de ma mère, une sorte de « dame de compagnie » qui assurait également un peu de ménage, si elle était ok pour se charger des visites. C’est une personne de confiance, qui connaît parfaitement la maison, elle a accepté sans aucune difficulté. Ce n’était pas l’idéal, car j’aurais vraiment préféré faire les visites moi-même, mais je n’avais pas le choix.

On procédait de la façon suivante : je lui proposais les dates qui convenaient aux visiteurs qui me contactaient et elle se calait dessus. Tout s’est très bien passé, elle a assuré ainsi la grande majorité des visites. Je me suis chargé de quelques visites à Pâques lors de ma venue à La Rochelle.

Combien de temps avez-vous mis à vendre du coup ?

L’annonce a été mise en ligne mi-février et nous avons reçu l’offre d’achat le 3 mai dernier. Nous avons donc mis moins de 2 mois à vendre cette maison.

Avez-vous des astuces à donner à quelqu’un qui envisagerait de vendre sur PAP ?

Le premier conseil, avant tout autre chose, ce serait d’être raisonnable pour fixer son prix. Un bon prix, c’est un prix cohérent avec le marché de votre secteur ; mais c’est aussi un prix suffisamment attractif pour susciter des visites. Bref il y a un juste milieu à trouver, c’est d'ailleurs la clé d’une transaction réussie.

Mon deuxième conseil serait de bien filtrer les contacts (appels et mails) en amont des visites afin d’éviter de perdre du temps. Là c’est l’expérience qui parle : au début je n’étais pas assez sélectif lors du premier contact et je calais des visites avec des gens qui n’avaient pas bien lu l’annonce et qui étaient de fait, passés à côté de points rédhibitoires pour eux. Je préconise donc d’être très carré dès le début, non seulement dans le texte de son annonce et aussi avant d’organiser une visite. L’idée est de passer en revue les points négatifs et positifs du bien que vous vendez, comme par exemple l’absence de garage, ou la présence d’une piscine en précisant bien que c’est de l’entretien et de la surveillance quand on a des enfants en bas âge…

C’est quoi le plus de PAP pour vous ?

Clairement, le plus pour moi, c’est que j’ai gagné les frais d’agence, soit près de 22 000 € ! J’avais fait estimer la maison par 2 agents immobiliers de la région et le prix qu’ils me proposaient m’aurait fait perdre le montant de leur commission.

J’ai donc mis mon annonce sur PAP au bon prix, au prix du marché, et économisé les frais d’agence.

Pour aller plus loin...

« Un mois de parution et 5 visites d'un bon niveau de qualité ont suffi à me permettre de vendre mon appartement au prix voulu. »

« Vous êtes payant c'est vrai, mais on comprend pourquoi lorsqu'on utilise vos services (…) on sent bien que l'on est chez des pros. »

« Un agent immobilier de Montreuil a estimé mon bien très en dessous du prix auquel je l'ai vendu finalement sur PAP et quand on sait qu'il fallait en plus retirer la commission… »

« J'ai beaucoup apprécié la proposition d'aide d'un conseiller de l'antenne de Marseille. Il m'a juste contactée en me disant qu'il se tenait à ma disposition si j'avais la moindre question ou encore...