Des vendeurs racontent leur expérience

Des vendeurs racontent comment ils ont trouvé un acquéreur et conclu leur vente. Découvrez leurs astuces pratiques et leurs solutions pour réussir votre vente !

Publié le 22 mai 2018

Samuel L. a vendu son pavillon suite à une mutation professionnelle à Bordeaux

« Le calcul est rapide : j'ai payé deux fois 45 euros et j'ai vendu mon pavillon le prix que je souhaitais sans verser de commission à une agence. C'est gagnant/gagnant ! »

Lire le témoignage

Publié le 18 avril 2018

Lara L. a vendu l’appartement de son père au Kremlin-Bicêtre (94) en une semaine

« Votre plus je pense que c'est votre réactivité. Même si je sais que le contrôle, la relecture des annonces et des modifications sont rigoureux, ça ne vous empêche pas d'être hyper rapide."

Lire le témoignage

Publié le 17 avril 2018

Claire Q. s’était donné 1 an pour vendre de particulier à particulier, elle a vendu en 7 mois

« Il faut faire des photos réalistes de son bien. Il ne faut surtout pas décevoir les visiteurs. Moi je suis ravie quand un acheteur potentiel me dit au moment de découvrir mon bien : C'est...

Lire le témoignage

Publié le 17 avril 2018

Carole L. a trouvé un acquéreur pour son studio parisien à 290 000 €

« Vous avez su évoluer avec votre temps et votre clientèle n'est pas la même que celle d'un gratuit. »

Lire le témoignage

Publié le 16 avril 2018

Samira T. H-D. a vendu son appartement à Saint-Cloud (92) en 4 jours et 10 visites

« J'avoue que dans mon cas, je me demande vraiment quelle est la plus-value d'une agence quand tu es sur place pour faire les visites et que tu sais que le prix de ton bien est juste ? »

Lire le témoignage

Publié le 16 avril 2018

Bernard E. a bouclé sa première vente à Montigny-le-Bretonneux (78) en 1 mois avec PAP

« Je suis novice, c'était ma première vente ! Mais j'ai l'impression que le plus important c'est d'être bien certain que son appartement est au bon prix. »

Lire le témoignage

Publié le 16 avril 2018

Noëlle N. a vendu sa maison dans la Creuse (23) au prix affiché en une visite

« J'avais l'idée en tête que vous n'étiez pas connu en région parce que jusqu'à ce jour je n'avais vendu des biens qu'en Ile-de- France… et bien j'avais tort ».

Lire le témoignage