Moquette ou carrelage ?

Marianne Font
Mis à jour par
le 25 février 2010
Journaliste chez PAP.fr

Vous changez de revêtement de sol ? Vous être plutôt moquette ou carrelage ? Si la moquette mise sur le confort et le respect de l'environnement, les carrelages vous offrent une touche d'originalité et un esprit contemporain.

© Espace Aubade

Pour dynamiser un intérieur, pour donner une tonalité nouvelle à une pièce ou tout simplement pour insuffler un vent de nouveauté dans votre logement, pensez à remplacer vos revêtements de sol !

En effet, depuis plusieurs années maintenant, les fabricants rivalisent d'ingéniosité pour mettre sur le marché des produits innovants, adaptés à nos modes de vie contemporains et surtout capables de se fondre dans différents styles de décoration.

Parmi tous les revêtements disponibles, la moquette et le carrelage se distinguent ces derniers temps grâce à la diversité de choix qu'ils proposent : taille, couleur, motif, matériaux... il y en a pour tous les goûts.

Moquette : le grand retour

Premier avantage, la moquette garantit un confort thermique et phonique d'excellente qualité. Avec elle, les bruits d'impacts ou de chute seront fortement atténués, ce qui en fait l'allié naturel des chambres d'enfants. Plus vous choisirez une moquette dense et épaisse, plus les sons seront étouffés.

Elle se révèle également efficace contre les bruits aériens (ou de réverbération). Autre qualité, la moquette est agréable sous le pied. Douce et chaude, les enfants aiment jouer dessus pendant des heures et les parents apprécient de pouvoir y marcher pieds nus.

" De plus, en matière de décoration, la moquette est le revêtement de sol qui vous offre certainement la variété de choix la plus impressionnante ", précise Corine Impellizzeri, déléguée générale de l'Union française des tapis et moquettes (UFTM). Couleurs, matières, motifs... vous trouverez forcément un modèle à coordonner facilement à votre ameublement ou à votre décoration.

Mais surtout, la moquette entend bien gommer l'ensemble des idées reçues qui existent à son encontre. "On entend souvent que la moquette est difficile à entretenir ; pourtant, en cas de tache, il suffit de la nettoyer rapidement avec un peu d'eau et un linge blanc pour la faire disparaître quasiment entièrement ", commente Louis Bourgeois, directeur commercial France chez Balta. Et pour faciliter encore l'entretien, sachez que vous pouvez acheter des modèles traités antisalissures ou antitaches.

Autre préjugé, la moquette favoriserait les allergies. Pourtant, les poussières sont retenues dans les fibres, et grâce à un aspirateur adapté vous éliminerez plus de poussière en suspension que sur du parquet. Enfin les fabricants restent assez optimistes pour le futur. En effet, ils ont constaté que les jeunes générations apprécient vraiment la moquette. Ces derniers devraient logiquement choisir ce revêtement quand viendra leur tour d'équiper leur maison.

Les fibres naturelles

Du côté du respect de l'environnement et de la santé, la moquette est loin d'être à la traîne. Ainsi l'association des moquettes écologiques (Gut) a été fondée dès 1990 afin de garantir la qualité des revêtements de sols textiles ainsi que leur cycle de production. Et aujourd'hui, plus des deux tiers des fabricants européens ont intégré l'association.

Colorants, métaux lourds, substances ignifuges, composés organiques volatils (Cov), odeurs... tout est passé au crible afin d'obtenir un produit fini le plus sain possible pour le consommateur. D'autres critères rentrent également en ligne de compte comme le recyclage des moquettes et des déchets de production.

Certaines fibres naturelles comme la laine ou le jute sont facilement recyclables. Le velours polyamide, une fois récupéré, peut même être réutilisé comme une matière neuve. " Des procédés de recyclage existent déjà mais dans le futur des solutions encore plus efficaces devraient voir le jour ", souligne Corine Impellizzeri.

Ainsi, vous pouvez trouver des dalles de moquette respectueuses de la démarche HQE (Haute Qualité environnementale), constituées notamment de fibres recyclées.

Choisir sa moquette

Pour une ambiance " cocooning ", préférez les moquettes épaisses en laine naturelle dans des tons sobres et doux. La moquette aspect shaggy est très appréciée des jeunes, notamment grâce à son caractère convivial. En effet, cette moquette au poil long, à la texture frisée et très douce au toucher, arrive en tête des ventes. Avec cette moquette, vous pouvez jouer sur les effets en choisissant deux fibres ou deux coloris différents.

Si vous hésitez sur la teinte à choisir, sachez que le chocolat, le taupe, le gris et le bleu grisé sont les tendances du moment. Les jeunes s'orientent plus facilement vers des couleurs plus audacieuses comme l'aubergine, l'orange ou le vert anis.

Ceux qui n'aiment pas les tons unis opteront pour des fibres chinées ou des motifs (floral, géométriques...). Si vous disposez d'un loft, optez pour l'effet grand tapis. Il s'agit en fait d'une moquette bordée d'un galon dans des tons différents à faire dimensionner.

Les avantages du carrelage

Malgré l'engouement suscité ces dernières années par le parquet, le carrelage reste largement plébiscité par les Français. Il faut dire que grâce à ses nombreuses qualités, il s'adapte à tous les sols de votre logement. Dans les pièces humides (salle de bains, cuisine), vous apprécierez sa robustesse, son caractère sain et surtout sa surface lisse qui empêche les taches et autre salissures d'y adhérer. Dans les autres pièces, sa durabilité dans le temps ainsi que ses capacités antistatiques qui repoussent naturellement la poussière sont très estimables.

L'entretien et le nettoyage des carreaux ne vous demanderont pas un temps considérable. Dans une chambre, le carrelage peut être un peu froid sous le pied, mais la pierre conférera à la pièce une élégance naturelle très recherchée. De plus, grâce à ses qualités isolantes, le carrelage peut être associé à un chauffage par le sol ou au contraire à un système de sol rafraîchissant. Enfin, le succès du carrelage s'explique aussi par la simplification des techniques de pose grâce à l'invention de colles, de joints sans poussière et beaucoup plus faciles à utiliser.

Une décoration moderne grâce au carrelage

Apprécié auparavant pour sa tonalité "rustique", il est aujourd'hui beaucoup utilisé dans les décorations modernes et minimalistes. Les carreaux ont changé, ils sont plus designs, volontairement plus rectangulaires que carrés et surtout beaucoup plus grands.

" Sur le marché, les grands formats sont très demandés comme le 60 x 60 cm, le 40 x 80 cm ou le 60 x 90 cm ", note Alain Matuszynski, chef de rayon chez Castorama Melun. Vous pouvez même trouver des carreaux géants (120 x 120 cm) qui pourront prendre l'apparence d'un tapis central, notamment dans une salle de bains. Les carreaux de grandes dimensions donnent également une impression de volume dans une petite pièce.

Les coloris aussi ont beaucoup évolué. La tendance actuelle se tourne vers les teintes naturelles et le nuancier de couleurs propose une gamme de tons allant du gris anthracite au mastic ou taupe et du grège au marron chocolat, tabac ou café au lait. Ceux qui préfèrent les univers colorés aux ambiances sobres opteront pour les carreaux version pastel.

" Mais la grande mode actuelle concerne les capacités d'imitation du carrelage ", précise Alain Matuszynski. Bois (façon parquet), pierre (lisse, feuilleté ou même ardoise), métal (look industriel), cuir et même certains textiles... tous les matériaux peuvent être aujourd'hui reproduits pour un résultat assez étonnant.

Et la mosaïque qui fait son grand retour a également changé d'apparence ; vous en trouverez en inox, en verre, avec un aspect mat ou satiné. Dans tous les cas, il ne vous reste qu'à vous façonner un univers qui vous ressemble.


La rédaction vous conseille


Je suis locataire

Je suis propriétaire