Comment installer une mezzanine ?

Publié par le

Profiter d'un coin bureau, disposer d'un couchage ludique pour les enfants ou tout simplement pour gagner de la place, la mezzanine est la solution idéale dans de nombreuses situations.

Besoin d'un espace supplémentaire sans déménager ? Ne cherchez plus, optez pour la mezzanine. Simple coin couchage ou véritable pièce en plus, elle peut prendre toutes les formes et tous les styles. Très pratique, tout en respectant l'harmonie de votre décoration, la mezzanine s'adapte facilement à votre intérieur... à condition de suivre quelques règles élémentaires.

Avez-vous la place pour une mezzanine ?

Pour tout projet de mezzanine, vous devez dans un premier temps vérifier que vous disposez d'une hauteur sous plafond suffisante. D'une manière générale, il est recommandé d'avoir au moins 4 m, afin de créer deux espaces agréables à vivre. Pour évoluer tranquillement en hauteur, sans sensation d'écrasement, prévoyez en moyenne 1,90 m. Pour le niveau du bas, la norme s'établit autour de 2,20 m.

Si vous ne profitez que de quelques mètres carrés, rien ne vous empêche d'imaginer un espace couchage. Dans ce cas, une hauteur de 1,20 m est nécessaire. Il faut quand même que la personne puisse s'asseoir ou lever les bras.

La surface au sol varie en fonction du volume dont vous disposez. En général, il faut compter au minimum 7 m² mais, dans le cas de très grands volumes, 5 m² peuvent suffire pour installer un lit en hauteur. Enfin, sachez que pour être efficace, la rambarde de sécurité doit mesurer au minimum 1 m de hauteur, avec un espacement de 11 cm entre les barreaux (6 cm si la mezzanine est destinée à des enfants).

La conception de la mezzanine

Toute la difficulté, lorsque l'on conçoit une mezzanine, réside dans la conception d'une ossature porteuse qui s'appuiera sur la structure existante sans risquer de la fragiliser. En effet, il est important d'envisager le poids que devra supporter votre mezzanine (mobilier et occupants compris).

Pour cette raison, le positionnement de chaque élément ainsi que le choix des matériaux (plus ou moins lourds) devra être confié de préférence à des professionnels. Vous pouvez également opter pour une mezzanine autoporteuse beaucoup plus facile à mettre en place ou bien en faire réaliser une sur mesure par un menuisier. Dans ce cas, la mezzanine s'adaptera au mieux à la configuration de la pièce, à son volume et même à votre décoration.

En fonction de la taille de la mezzanine, des matériaux utilisés et des travaux nécessaires à son installation, les prix peuvent varier énormément d'un projet à l'autre. Pour un simple lit de taille standard, comptez un peu moins de 600 €. Un aménagement plus complet peut atteindre les 2 000 €. Si votre projet est un peu plus personnalisable, les tarifs risquent de grimper, mais dans ce cas la société doit vous proposer un devis pour estimer la valeur des travaux à réaliser.

Accéder à la mezzanine : escalier ou échelle ?

Il existe différents moyens d'accéder à votre mezzanine. Le budget, l'espace présent et le style de votre maison orienteront votre choix.

L'escalier est la solution la plus onéreuse et la plus encombrante. Cependant, il offre également le niveau de sécurité le plus élevé et peut vraiment s'adapter à votre décor intérieur. En bois, en acier (type industriel), hélicoïdal, droit ou à quart tournant... vous pouvez tout imaginer.

Plus discrète que l'escalier, tout en restant relativement praticable, l'échelle de meunier est une option intéressante pour une mezzanine. L'échelle classique, plus " périlleuse " à gravir, est à réserver aux mezzanines qui servent de couchage pour les enfants.

Dans tous les cas, n'hésitez pas à vous servir de l'espace laissé vacant par l'escalier ou l'échelle de meunier. Vous pouvez y installer des rangements, voire un dressing ou même un bureau si le volume le permet.

Dans les petits espaces, pensez à faire installer un système de lit mécanique qui se place en hauteur pendant la journée et qui s'abaisse quand le moment de dormir est venu. Enfin, sachez qu'il est conseillé de prévoir en amont l'emplacement de votre escalier, afin d'anticiper l'encombrement du sol.

Mezzanine : en bois ou en métal ?

Dans la majorité des cas, elle est conçue grâce à un subtil mélange de matériaux, afin de mieux répondre aux contraintes techniques lors de sa réalisation. Ainsi la structure porteuse ne sera pas forcement réalisée dans le même matériau que les autres parties de la mezzanine (garde-corps, plancher...).

Un exemple ? Dans les intérieurs contemporains, design ou même romantiques, le métal est particulièrement apprécié. Malheureusement, il coûte assez cher. Pour résoudre ce problème, il suffit de construire sa mezzanine en bois mais de choisir une rambarde et un escalier en métal (de préférence assortis) pour créer l'ambiance souhaitée.

D'une manière générale, pour les mezzanines de petites tailles, le bois est très souvent plébiscité (sapin, pin). Esthétique, léger et modulaire, il permet des formes très variées : carrée, rectangulaire, cintrée, découpée...

D'un point de vue technique, sachez que le choix du matériau se décidera également en fonction de la hauteur dont vous disposez. Plus le plafond est bas, plus votre structure porteuse devra être mince, tout en vous garantissant la stabilité nécessaire.

Plus cher mais également plus fin que le bois, l'acier peut vous permettre de gagner un peu de place. Si vous avez une préférence pour le béton, sachez qu'il existe des bétons allégés plus facilement supportables par la charpente.

Mezzanine : quel style ?

Du petit recoin intime au grand plateau ouvert sur la pièce à vivre, la mezzanine convient à tout type d'habitat. Dans un studio, elle permet d'exploiter le volume non utilisé dans les hauteurs (rangements, buanderie...), pour pouvoir mieux circuler en dessous.

Côté mobilier, dans les petits espaces, n'hésitez pas à utiliser des astuces comme les meubles de style cabine à bateau, sur roulettes ou pliables. Dans les recoins, pensez à installer des planches pour créer des étagères. Même des escaliers peuvent facilement abriter des blocs-tiroirs.

Dans un appartement plus grand, la mezzanine servira à délimiter deux espaces bien spécifiques : le coin salon (en bas, ouvert et accessible à tous) et le coin bureau (un peu plus en retrait et au calme dans les hauteurs). Une décoration bien distincte entre les deux pièces est recommandée.

Dans un loft ou un studio d'artiste, elle donnera du caractère et surtout révélera une vraie note personnelle. Pour une ambiance aérienne, optez pour des couleurs claires (blanc de préférence, mais le bleu pastel peut également convenir) et des matériaux légers et translucides comme l'acier galvanisé ou le polycarbonate.

Si vous avez besoin d'un espace de détente ou de relaxation, le bois, matériau noble et naturel, se fond parfaitement dans le décor. La moquette habillera le plancher

Pour aller plus loin...

Besoin de mètres carrés supplémentaires ? Pensez à vos combles ! Leur aménagement vous coûtera beaucoup moins cher qu'une nouvelle maison et vous pourrez gagner ces précieux mètres carrés qui vous...