ISF : évaluation de la valeur taxable

Publié par le

Sont principalement déductibles de la valeur brute du patrimoine :

  • les découverts bancaires ;
  • les dettes fiscales, successorales, bancaires
  • le capital restant dû (au 1er janvier d'imposition) au titre des emprunts souscrits auprès d'établissements de crédit ;
  • les contributions sociales sur les revenus de l'année précédente (CSG, CRDS) ;
  • la taxe d'habitation et les impôts fonciers ;
  • l'ISF de l'année d'imposition ;
  • les dépôts de garantie reçus par les locataires en début de bail.
  • les pensions alimentaires, prestations compensatoires restants à courir fixées par une décision judiciaire.

Après avoir appliqué les déductions, on obtient la valeur nette du patrimoine à laquelle on applique l'imposition.

Pour aller plus loin...

Tout savoir sur la fiscalité immobilière. Comment les loyers sont imposés par le fisc. Les dispositifs pour payer moins d'impôts : déficit foncier et Denormandie ancien en location vide, statut de...

La taxe foncière concerne tous les propriétaires de biens immobiliers, qu'il s'agisse de logements, de locaux d'activité ou même de terrains. Des exonérations et dégrèvements permettent d'en réduire...

Vous détenez un ou plusieurs biens immobiliers et/ou des titres et valeurs mobilières (actions, obligations, etc.) et vous souhaitez organiser la transmission de votre patrimoine à vos proches...