Antennes, câbles, fibres optiques : les nouvelles obligations

Publié par le

La diffusion analogique de la télévision va disparaître progressivement d'ici novembre 2011 pour basculer au mode tout numérique. Différentes techniques permettent de recevoir le tout numérique chez soi. Encore faut-il que l'immeuble collectif soit équipé.

La télévision numérique existe déjà en France depuis plusieurs années. On peut la recevoir grâce au satellite, au câble, à l'ADSL, à la fibre optique ou encore via la TNT, sans oublier l'antenne râteau encore d'usage ! Le passage au tout numérique a déjà commencé et se fait progressivement, région par région. Il doit s'achever le 30 novembre 2011. Toutes les chaînes de télévision vont diffuser leurs programmes en numérique d'ici là.

Bon à savoir : le remplacement de la diffusion hertzienne analogique par une diffusion hertzienne entièrement numérique permet de recevoir plus de chaînes, avec un son et une image de meilleure qualité.

Comment cela se passe-t-il pour être raccordé dans l'immeuble?

Pour permettre le basculement au tout numérique, les immeubles collectifs doivent être équipés. L'antenne « râteau » peut permettre de recevoir les programmes nationaux gratuits en numérique. Pour cela, une réorientation ou le changement d'une petite pièce peuvent être nécessaires.

Mais le basculement au numérique s'associe souvent à un mode de réception permettant à la fois de recevoir plus de chaînes mais aussi Internet et le téléphone, et l'antenne « râteau » ne suffit pas.

C'est aux copropriétaires de décider des modalités de réception et de l'opérateur pour leur immeuble.

Région après région, la question va être portée à l'ordre du jour des assemblées générales et les copropriétaires vont faire leur choix.

Comment savoir si on est déjà équipé ?

Dans certains immeubles, l'antenne « râteau » a été supprimée et remplacée par un système de réception installé par un opérateur. Une fois que les copropriétaires ont décidé d'avoir recours à un opérateur pour raccorder leur immeuble, c'est le syndic qui passe le contrat pour leur compte afin que tous les copropriétaires continuent à recevoir les chaînes nationales gratuitement. Et bien souvent, les copropriétaires (ou leurs locataires) qui n'ont pas souscrit d'offre particulière avec l'opérateur ignorent quel type de réseau permet de recevoir la télévision dans leur immeuble.

C'est pour permettre à chaque copropriétaire d'obtenir cette information qu'est instituée une « obligation d'information ». Depuis le 8 mars 2007 et jusqu'au 30 novembre 2011, le syndic est tenu d'informer les copropriétaires lorsqu'un réseau de communication électronique interne à l'immeuble (câble ou fibre optique) distribue des services de télévision, et que l'installation permet l'accès aux services nationaux en clair de télévision par voie hertzienne terrestre en mode numérique.

Où trouver cette information ? Tout simplement sur les relevés de charges que vous adresse votre syndic, car c'est là qu'il doit l'indiquer.

Pour aller plus loin...

Le ravalement périodique d'un immeuble est obligatoire. Imposé par la loi, c'est aussi une question d’esthétique et de valorisation du patrimoine.

Tout savoir sur les travaux en copropriété. Les travaux d'entretien, les travaux d'amélioration, les travaux urgents.

Les appareils doivent répondre à neuf objectifs de sécurité. Si les ascenseurs n'y répondent pas, les propriétaires doivent réaliser des travaux. La mise aux normes doit s'effectuer en trois phases...