Soyez vigilant !

Publié par le

Les franchises

Les contrats d'assurance remboursent vos biens dans la limite d'une somme plafonnée à laquelle il faut déduire une franchise qui reste à votre charge.

Exemple : votre police prévoit de couvrir un dégât des eaux à hauteur de 8 000 €. Les travaux estimés s'élèvent à 5 000 € et la franchise est fixée à 250 €. Vous recevrez donc 4 750 € de dédommagement.

Evidemment, si la franchise est plus élevée que le montant des travaux, vous ne serez pas indemnisé. Pour éviter ce problème, vérifiez toujours le montant de cette franchise. Certains contrats ne prévoient aucune franchise en échange d'une cotisation annuelle un peu plus élevée ou d'un plafond de remboursement un peu moins élevé.

Les exclusions

Attention également aux exclusions prévues par votre assurance habitation, autrement dit aux événements non couverts ou aux conditions qui peuvent empêcher la couverture de fonctionner normalement. Par exemple, dans le cadre de la garantie incendie, un feu allumé volontairement par l'assuré (cheminée, barbecue) n'est pas pris en compte par certaines assurances. Lisez attentivement les petites lignes de votre contrat.

Pour aller plus loin...

Pour emprunter, il faut s'assurer. Les assurances décès invalidité et perte d'emploi engendrent des frais qui viennent alourdir la mensualité du crédit.

Bien que l'assurance propriétaire non occupant ne soit pas obligatoire, elle est néanmoins fortement conseillée. En cas de vacance locative elle vous couvrira si un sinistre survient.