Quels risques sont couverts ?

Publié par le

Incendie

Cette garantie de base est contenue dans tous les contrats et concerne les dommages causés par le feu, l'explosion, l'implosion mais aussi la foudre et même les dégâts survenus lors de la circonscription du feu (mousse, eau...). Mais si l'incendie est dû à un défaut d'entretien de votre part, l'assurance peut ne pas vous rembourser.

Dégâts des eaux

Cette garantie qui figure de manière traditionnelle dans votre multirisque couvre les dommages survenus dans votre logement mais aussi ceux subis éventuellement par vos voisins. Elle joue en cas de fuite, de rupture, de débordement et d'infiltrations. A l'exception du gel, cette garantie ne permet pas de vous faire rembourser les frais d'installation d'un nouvel appareillage.

Vol

Impossible de vous passer de cette garantie de nos jours. Elle concerne les cambriolages commis dans votre logement par effraction, escalade, avec violence ou avec utilisation de fausses clés. C'est à l'assuré d'apporter la preuve du vol.

Attention : Si le vol est intervenu alors que certaines conditions prévues dans le contrat n'étaient pas remplies (présence de volets, barreaux aux fenêtres, serrure blindée...), vous risquez de ne pas être remboursé ou de manière partielle.

Tempête, grêle, neige

Rendue obligatoire par la loi, cette garantie vous protège contre les effets nuisibles du vent, de la grêle et de la neige sur vos biens. Il ne faut pas la confondre avec la garantie contre les catastrophes naturelles. Cette dernière ne rentre en action qu'après publication au Journal officiel d'un arrêté interministériel reconnaissant l'état de catastrophe naturelle.

Bris de glace

Systématiquement incluse dans les contrats d'assurance, cette garantie concerne les accidents survenus sur des vitres, miroirs, baies vitrées mais aussi éventuellement sur les fenêtres, garde-corps et parois séparatives de balcon.

Les autres garanties

En dehors de ces principaux risques, votre assureur peut vous proposer toute une série de garanties qui peuvent se révéler utiles, comme les frais de remise en état, les honoraires d'expert, les frais de relogement...

La responsabilité civile

Moins connue et pourtant tout aussi indispensable que les autres garanties, l'assurance responsabilité civile couvre les dommages financiers causés au tiers. Autrement dit, elle vous protège vous et votre famille dans les cas d'accidents de la vie courante (votre enfant blesse un camarade de classe, votre chien mord le facteur...)

Pour aller plus loin...

Pour emprunter, il faut s'assurer. Les assurances décès invalidité et perte d'emploi engendrent des frais qui viennent alourdir la mensualité du crédit.

Bien que l'assurance propriétaire non occupant ne soit pas obligatoire, elle est néanmoins fortement conseillée. En cas de vacance locative elle vous couvrira si un sinistre survient.