Coronavirus

Nos recommandations
pour faire avancer vos projets
en toute sécurité

En synthèse

Utilisez tous les outils en ligne

Vous pouvez gérer 90% de votre projet en ligne avec nos outils. A la sortie de cette crise, vous pourrez le finaliser.

Evitez les visites physiques

Vous devez éviter au maximum les contacts avec d'autres personnes : les visites de logement doivent être reportées.

Ne signez rien

Même si vous craignez qu'un logement vous passe sous le nez, nous vous déconseillons de signer quoi que ce soit, même à distance.

Vous pouvez gérer 90% de votre projet en ligne

Nous savons que pour un certain nombre d'entre vous, il est compliqué de reporter votre projet immobilier. Vous avez des contraintes (déménagement pendant l'été, naissance, etc.) qui ne se décaleront pas.

Mais rassurez-vous, aujourd'hui, une grande partie de votre projet peut se gérer en ligne, sans sortir de chez vous.

1 Publiez et consultez des annonces

PAP.fr continue son activité, c'est-à-dire que nous prenons toujours en charge :

  • la validation des annonces et la publication
  • l'envoi des alertes e-mails
  • le contrôle des profils des acquéreurs et des locataires
  • la gestion de toutes les opérations sur les annonces (modifications, etc.)

Nos conseillers immobiliers restent disponibles par téléphone au 01.40.56.33.33.
Nous les avons tous mis en télétravail.

2 Utilisez la vidéo et la visite virtuelle

Certaines de nos annonces disposent d'une visite virtuelle, réalisée par un photographe professionnel. Cela permet de se faire une excellente idée du logement. Cependant, le confinement nous interdit de réaliser de nouvelles visites virtuelles.

C'est pourquoi nous permettons aussi aux propriétaires de publier gratuitement dans leur annonce une vidéo réalisée avec leur propre smartphone. Chaque propriétaire trouvera dans son espace personnel un tutoriel pour réaliser une bonne vidéo et pour la mettre en ligne.

3 Donnez toutes les informations par téléphone ou par e-mail

Si un logement vous intéresse, contactez le propriétaire par e-mail ou par téléphone. Vous ne devez pas organiser de visite physique, mais vous pouvez en revanche demander toutes les informations qui peuvent vous aider à savoir si ce logement vous intéresse vraiment. Adresse exacte du logement, diagnostics immobiliers, photos complémentaires, visite par visio-conférence : vous pouvez en savoir beaucoup sans sortir de chez vous.

De votre côté, nous vous invitons aussi à donner des précisions sur votre projet (situation financière, etc.) afin que le propriétaire puisse avoir des informations sur votre dossier.

4 Préparez la suite

Avec toutes les informations que vous aurez pu échanger, vous pouvez établir une liste ciblée des personnes qu'il faudra recontacter dès la crise passée. Ainsi, dès que nous serons libres de circuler à nouveau, vous aurez plusieurs visites à effectuer et vous aurez de bonnes chances d'aboutir rapidement.

Attendez la sortie de crise pour les 10% restants

1 N'organisez pas de visite physique

Vous pouvez échanger énormément d'informations sans faire de visite physique, alors faites-le ! Si votre intérêt se confirme, indiquez-le, et reprenez contact dès la sortie de la crise pour organiser une visite physique.

2 Ne signez rien

Certains d'entre vous craignent peut-être qu'un logement leur passe sous le nez et veulent avancer la signature pour être sûr d'avoir le bien.

Là encore : nous devons éviter tous les contacts physiques. Dites-vous que vous pourrez avancer très vite dès la sortie de la crise, grâce à tout ce que vous aurez préparé auparavant. Soyez patients !