Location et taxes : qui paie quoi ?

Publié par le

Le propriétaire comme le locataire d'un local, d'un logement en résidence secondaire ou non doivent s'acquitter de taxes. Leur répartition est souvent floue pour les personnes concernées. Il est donc indispensable de savoir qui du propriétaire ou du locataire doit payer telle ou telle taxe.

Location vide ou meublée, location saisonnière, mais aussi location professionnelle ou commerciale, à chacune de ces locations sa réglementation et ses taxes. La redevance de ces taxes ne suscite jamais un très grand enthousiasme auprès des contribuables qui doivent s'en acquitter. Ces taxes ne sont pas toutes dues par le locataire, le propriétaire devra en assumer certaines.

Ces taxes rentrent dans la catégorie des impôts locaux. Elles sont donc perçues non pas au profit de l'état mais à celui des collectivités territoriales. Elles doivent contribuer à l'amélioration du cadre de vie local (voirie, logements, espaces verts, etc.)

En location et selon le type de bail signé, les taxes se répartissent en trois catégories :

  • Les taxes dues par le propriétaire pour un bien loué
  • Les taxes dues par le propriétaire mais récupérables sur le locataire
  • Les taxes dues par le locataire

Pour aller plus loin...

Le régime fiscal de la location meublée nécessite le respect de nombreuses règles. Mais il vous permet de bénéficier d'une fiscalité avantageuse. Soit vous êtes imposé sur la moitié de vos recettes,...

Devenir propriétaire, c'est aussi verser la taxe d'habitation et la taxe foncière. A qui s'adresser pour connaître le montant de ces impôts locaux ? Comment savoir précisément ce qu'il faudra payer ?

Pour lutter contre les 2,8 millions de logements vacants que compte la France, une taxe frappe les propriétaires qui laissent volontairement leurs logements inoccupés.