Gîtes de France® : plusieurs formules d’hébergement à ouvrir

Mis à jour par
le 21 avril 2016
Journaliste chez PAP.fr
Les gîtes de groupe permettent de générer des revenus suffisants pour un couple. © (Gites de france ®)

Les particuliers souhaitant ouvrir un Gîte de France® disposent d’un large choix d’hébergements qui n’impliquent pas les mêmes obligations et ne nécessitent pas les mêmes investissements.

Le gîte : situé près de la mer, à la campagne ou en montagne, le gîte peut se louer une ou plusieurs semaines. Cette structure est équipée de sanitaires, de chambres et d’une cuisine.

Le gîte de groupe : cette structure peut accueillir de 12 à 100 personnes. Dotée d’une cuisine, elle propose également différentes formules pour les repas : pique-nique, demi-pension, pension complète.

La chambre d’hôtes : un propriétaire accueille dans sa maison plusieurs chambres d’hôtes (cinq maximum) qui peuvent héberger jusqu’à 15 personnes. Le petit-déjeuner est inclus dans le prix de la nuitée. Le propriétaire peut proposer la table d’hôte, le dîner étant réservé aux hôtes.

Les gîtes Panda WWF : situés dans un environnement naturel et préservé, ces gîtes permettent aux passionnés de nature de découvrir des parcs naturels. Les propriétaires de ces structures proposent un équipement d’observation de la nature et des documents spécifiques pour découvrir le patrimoine naturel et culturel.

Les écogîtes : Gîtes de France® rime avec développement durable. Créée en 2007, la certification écogîte Gîtes de France® a été attribuée à plus de 360 hébergements. Les critères exigés ? Des consommations en énergie et en eau maîtrisées, l’utilisation de matériaux locaux sains et des techniques de mise en œuvre traditionnelles. Sans oublier la sensibilisation des vacanciers aux écogestes.

Les hébergements écogestes : cette qualification née en 2012 est délivrée aux propriétaires qui ont pour objectif de diminuer l’impact de leur activité touristique sur l’environnement. Différents leviers peuvent être utilisés : l’utilisation d’équipements limitant la consommation d’énergie comme les leds, le compostage des déchets, l’emploi de produits d’entretien biodégradables…


La rédaction vous conseille


Je suis locataire

Je suis propriétaire