Rénovation : une chaudière ou une Pac à 1 Euro c'est possible !

Publié par le

04 Février 2019 - Le gouvernement, avec l'aide des grands fournisseurs d'énergie, propose le remplacement des vieilles chaudières gaz et fioul pour 1 € symbolique.

Lorsque le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé vouloir éradiquer les chaudières au fioul dans un délai de dix ans, beaucoup se sont inquiétés du financement de cet engagement. François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire et Julien Denormandie en charge du Logement viennent d'annoncer toute une batterie de mesures concrètes.

En cumulant les différentes aides existantes (Anah, CITE, chèque énergie…) et la prime des énergéticiens, une chaudière neuve ne coûtera que 1 € pour les plus modestes. « L'objectif est d'atteindre 600.000 chaudières remplacées en 2 ans sur les 3 millions de chaudières au fioul que compte la France », précise François de Rugy.

Les grands fournisseurs d'énergie mis à contribution. « EDF, Engie, Total et Effy font une offre très concrète à nos concitoyens. La réduction des émissions de gaz à effet de serre, notamment par le chauffage des logements, est un enjeu écologique et social, pour le pouvoir d'achat. Quel type de chauffage choisi ? Pour quelles consommations et quels coûts ? », ajoute François de Rugy. Même Total, leader de la  distribution de fioul, s'y met et propose à ses clients de changer d'énergie !

Une chaudière à 1 €. Pour encourager les Français à changer leur vieille chaudière à gaz, Engie propose par exemple pour 1 € symbolique une chaudière à gaz basse consommation. L’offre est destinée aux ménages aux ressources dites très modestes selon les critères de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Elle concerne les chaudières d’au moins 15 ans d’âge. Deux millions de ménages sont potentiellement concernés par cette offre.

Une Pac à 1 €. Autre proposition pour remplacer sa vieille chaudière fioul : installer une pompe à chaleur. Elle capte les calories contenues dans l'air pour les transférer au réseau de chauffage et à un ballon d'eau chaude sanitaire. Effy, une entreprise spécialisée dans l'efficacité énergétique, propose également une offre pour 1 €.

Tout le monde est concerné ou presque. Les seuils de ressources concernent un très grand nombre de foyers. Pour les ménages à ressources très modestes, le remplacement est proposé à partir de 1 € pose comprise. Cet euro symbolique correspond au montant de l'offre de remplacement, une fois déduites l'aide Habiter Mieux Agilité de l'Anah et la prime Coup de Pouce Chauffage. Pour les ménages à ressources modestes, ce remplacement sera proposé à partir de 299 € pose comprise.

 Nombre de personnes dans le ménage Ménages aux ressources très modestes  Ménages aux ressources modestes
 1  19 875 €  24 194 €
 2  29 171 €  35 510 €
 3  35 032 €  42 648 €
 4  40905 €  49 799 €
 5  46 798 €  56 970 €
 Personne supplémentaire  + 5 882 €  + 7 162 €

Seuils de ressources des aides pour ménages modestes et très modestes en Ile-de-France

Un fort accompagnement. Les particuliers sont souvent un peu perdus dans le maquis des aides existantes. Si le guichet unique n'existe pas encore, les entreprises partenaires s'engagent à les accompagner dans leurs démarches. Les foyers modestes n'auront pas non plus d'avance financière à faire et ne devront donc pas attendre le versement de l'aide Anah pour se lancer. Les entreprises partenaires gèrent, pour le compte des personnes concernées, l'avance de trésorerie nécessaire avant le versement des aides.

L'aide Habiter Mieux Agilité de l'Agence nationale de l'habitat
Les aides de l'Anah sont sous conditions :
- Il faut être propriétaire ou occupant d’une maison individuelle de plus de15 ans, ne pas avoir bénéficié d'un Prêt à taux zéro (PTZ) depuis 5 ans et ne pas dépasser le niveau de ressources fixé par l'Anah.
- Le montant minimal des travaux réalisés est de 1.500 € et ne doivent pas avoir été engagés avant d'avoir déposé le dossier d'aide auprès de l'Anah.
- Pour les ménages très modestes, 50 % du montant total des travaux hors taxes est pris en charge. L'aide Habiter Mieux Agilité est alors de 10.000 € maximum. Pour les ménages modestes, le taux passe à 35 % pour un montant maximal de 35 %.