Rénovation : MaPrimeRénov’ ouverte à tous les propriétaires

Publié par le

11 Janvier 2021 - Depuis le 11 janvier 2021, MaPrimeRénov’ est accessible à tous les propriétaires, copropriétaires et bailleurs, quels que soient leurs revenus. Des bonus sont également accordés aux copropriétés s’engageant dans des rénovations énergétiques ambitieuses.

 

MaPrimeRénov’ passe à la vitesse supérieure en 2021 ! Cette prime destinée au financement de la rénovation énergétique est en effet accessible depuis le 11 janvier 2021 à tous les propriétaires quels que soient leurs revenus, aux copropriétaires et aux propriétaires bailleurs dès juillet 2021.

400 000 rénovations attendues par an. Née de la fusion entre le Crédit d’impôt pour la transition écologique (CITE) et la prime « Habiter mieux agilité » de l’Anah, cette aide lancée en 2020 était jusqu’à présent réservée aux particuliers aux revenus modestes et très modestes selon les critères de ressources de l’Anah. En élargissant le nombre de bénéficiaires, le gouvernement espère atteindre entre 400 000 et 500 000 rénovations énergétiques par an avec pas moins de deux milliards d’euros prévus en 2021 et 2022.

Les copropriétaires éligibles à l’aide. Les copropriétaires pourront désormais bénéficier de MaPrimeRénov’ Copropriété pour les travaux concernant les parties communes si la rénovation énergétique se traduit par un gain de 25 %. Un audit devant être effectué préalablement. Cette aide représentant 25 % du montant total des travaux sera versée directement au syndicat des copropriétaires avec un montant maximal plafonné à 3.750 € par logement. Les ménages aux revenus modestes et très modestes bénéficieront d’une aide complémentaire respective de 750 et 1.500 €.

Coups de pouce aux rénovations ambitieuses. Pour inciter les copropriétés à se lancer dans une rénovation énergétique des plus vertueuses, le gouvernement a accordé dans le cadre de son plan de relance un « bonus sortie de passoire » de 500 € par logement si les travaux réalisés permettent de quitter l’étiquette énergétique F ou G. Si les copropriétés atteignent l’étiquette énergétique A ou B à l’issue des travaux, les copropriétaires bénéficieront d’un bonus BBC de 500 € par logement. Ces aides sont par ailleurs cumulables avec les CEE (certificats d’économie d’énergie) qui atteignent en moyenne selon le ministère de la transition écologique 2.000 € par logement. Pour tout savoir sur MaPrimeRénov’, vous pouvez consulter notre dossier en cliquant ici.

Les propriétaires bailleurs éligibles
A partir de juillet 2021, les propriétaires bailleurs pourront bénéficier de MaPrimeRénov’ aux mêmes conditions que les propriétaires occupant leur logement. Les travaux concernant les parties privatives d’un appartement seront éligibles comme ceux réalisés pour une maison. Les aides seront limitées à trois logements détenus par un bailleur. Le parc locatif compte 8 millions de logements dans l’Hexagone. 

Dernières actualités

Logement décent : la vision des Français évolue

15 Janvier 2021

Trouvez-vous votre logement décent ? Que faudrait-il selon vous pour améliorer la décence de...


IRL du 4e trimestre 2020 : le loyer des logements augmente de 0,20 % sur un an

15 Janvier 2021

L'indice de référence des loyers (IRL) du 4e trimestre 2020 est paru le 15 janvier 2021 ; il...


Logement : plus d’un smic par an pour se chauffer !

15 Janvier 2021

Combien a coûté une année de chauffage aux Français ? Gaz, électricité, bois, fioul, quelle énergie...


Immobilier : la location des passoires thermiques bientôt interdite

14 Janvier 2021

Les logements classés G sur le DPE (passoires thermiques) seront interdits à la location à compter...