Rénovation : MaPrimeRénov décolle !

Publié par le

15 Juillet 2020 - Avec 60 000 dossiers déposés et 45 000 instruits depuis le 1er janvier, MaPrimeRénov s’installe dans le paysage des aides à la rénovation. Ca tombe bien, la rénovation thermique fera partie du grand plan de relance économique prévu à la rentrée.

Lancée en janvier dernier, le dispositif MaPrimeRénov, destiné à aider les particuliers à se lancer dans des travaux de rénovation thermique, semble enfin atteindre sa vitesse de croisière. Plus de 60.000 dossiers ont été déposés depuis janvier et le budget a été augmenté de 100 millions d'euros. Si ces chiffres sont encourageants, on est encore loin de l’objectif des 200.000 demandes annuelles prévues lors du lancement du dispositif. Parallèlement, pour faire face à la recrudescence de pratiques commerciales agressives sur l'isolation thermique par l'extérieur (notamment à 1 €), qui défraient régulièrement la chronique, les forfaits sur ces travaux évoluent.

MaPrimRénov, c’est quoi ? Lancée en janvier 2020 pour financer les travaux de rénovation énergétiques et thermiques dans les logements souvent très mal isolés, MaPrimeRénov est le résultat de la fusion de l'ancien Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et du dispositif Habiter Mieux Agilité de l'Anah. L’objectif : simplifier les demandes et surtout verser les aides presque en temps réelle et non plus un an après. Le but semble atteint.

Comment ça marche ? La prime, à destination des propriétaires, est désormais versée dès la fin des travaux de rénovation énergétique (sur facture) et non plus l'année suivante, sous forme de crédit d’impôt comme c'était le cas avec l’ancien Cite. Un dispositif donc plus incitatif, sans effort de trésorerie et qui supprime les avances de fonds.

Pour les ménages modestes. Calibrées pour les ménages à faible revenus, les demandes d’aide concernent majoritairement le changement des équipements de chauffage (installation de pompes à chaleur ou de chauffage au bois notamment en remplacement d’une veille chaudière à fioul) ou l'isolation des maisons pour améliorer le confort tout en réduisant les factures d’énergie.

La rénovation fait partie du plan de relance. Le gouvernement compte beaucoup sur la rénovation thermique des logements pour relancer l’économie. Pour accompagner l’augmentation prévue des demandes d’aides et accélérer dans le même temps la reprise de l’activité du secteur du bâtiment, le Gouvernement a soutenu un amendement au projet de loi de finances rectificatif, adopté le 2 juillet dernier, augmentant de 100 millions d'euros le budget alloué à MaPrimeRénov pour l’année 2020. Logiquement cette rallonge doit permettre de financer 20.000 ménages modestes et très modestes supplémentaires.

L’ITE sous surveillance. Pour contrer les aigrefins qui surfent sur l’isolation thermique avec des pratiques commerciales illégales, mensongères et souvent hors de prix, le gouvernement a aussi mis en place des coupe-feux. Il a été décidé de procéder depuis le 15 juillet à un ajustement des forfaits d’aide MaPrimeRénov pour les travaux d’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Pour limiter les effets d’aubaine, ces forfaits seront portés à 60 €/m2 (contre 75 €/m2) pour les ménages modestes. De plus, la surface de murs éligible à l’aide sera limitée à 100 m2, afin d’éviter les surfacturations trop souvent constatées sur le terrain. Ce nouveau barème ne concernera que les demandes déposées après cette date. Les nouveaux dossiers de demande de prime pour l'isolation thermique par l’extérieur pourront être déposés et instruits à compter du 1er septembre prochain sur la plate-forme MaPrimeRénov. Les autres forfaits restent inchangés.

Une moralisation de la filière. Enfin, pour améliorer dans les prochains mois les pratiques commerciales et la qualité des travaux, une concertation spécifique avec les différents acteurs de la filière de l’isolation est prévue sur le sujet spécifique de l’ITE.

Pour en savoir plus www.maprimerenov.gouv.fr

Dernières actualités

Les locataires s’informent sur le risque d’impayés de loyers

03 Août 2020

Tout savoir sur les consultations des locataires et des bailleurs aux Agences départementales pour...


Immobilier : la hausse des prix ralentit à Paris

31 Juillet 2020

Tout savoir sur les nouveaux prix de l'immobilier ancien à Paris. Le point sur la hausse du mètre...


Zone tendue : l'encadrement du loyer à la relocation reconduit jusqu'à l'été 2021

31 Juillet 2020

L'encadrement des loyers à la relocation s'appliquera au moins jusqu'à l'été 2021. Il empêche...


Rénovation énergétique : 469 entreprises contrôlées par les Fraudes

29 Juillet 2020

Tout savoir sur le bilan de la DGCCRF en 2019. Les pratiques commerciales des entreprises...