Rénovation énergétique : Nanterre récompensée

Publié par le

11 Janvier 2021 - Nanterre a accompagné financièrement et techniquement propriétaires et copropriétaires dans leurs projets de rénovation énergétique. Une action récompensée par la première édition du trophée des communes de la rénovation énergétique.

Les collectivités locales pourraient bien être les chefs d’orchestre de la rénovation énergétique des copropriétés que le gouvernement entend développer. La politique menée dans ce sens par Nanterre a été récompensée lors de la première édition du trophée des communes pour la rénovation énergétique.

Trente-cinq maisons rénovées. Dans le cadre de son programme d’intérêt général, cette ville des Hauts-de-Seine a pour objectif de lutter contre l’habitat indigne en proposant un accompagnement technique et financier aux propriétaires de maisons ou d’appartements. Des diagnostics ont été ainsi effectués dans trente-cinq maisons pour définir les travaux d’urgence comme le changement de chauffage ou le remplacement de fenêtres. La réalisation d’une isolation thermique par l’extérieur (ITE), la pose de robinets thermostatiques régulant le chauffage des radiateurs, ont réduit les déperditions de chaleur avec à la clé une baisse des consommations énergétiques de 30 %.

Quatre cents appartements à rénover. Treize copropriétés, soit quatre cents logements, font également partie de ce programme de rénovation qui mobilisera 11 millions d’euros de travaux avec pour objectif une diminution de la consommation atteignant au minimum 25 %. La ville de Nanterre a bénéficié de l’aide de la Fédération solidaire pour l’habitat (Soliha) qui s’est notamment chargée de trouver les financements des travaux pour les ménages les plus modestes, que ce soit des aides du conseil régional ou des certificats d’économie d’énergie (CEE). « Les projets de rénovation thermique de chaque copropriété ont été adaptés aux moyens financiers des copropriétaires », rappelle Servane Courtaux, maire adjointe en charge de la transition écologique du patrimoine à Nanterre. « Il s’agit de faire du sur-mesure. » Des travaux conséquents ont été ainsi réalisés dans l’immeuble situé au 65, rue Thomas-Lemaître comme un ravalement associé à la pose d’une isolation thermique par l’extérieur, l’isolation de la toiture et le changement des menuiseries.

Des particuliers à sensibiliser. Outre l’accompagnement technique et financier, des actions d’information et de sensibilisation ont été menées auprès des particuliers. Il s’agit notamment de leur rappeler les écogestes comme l’arrêt du chauffage pendant les vacances sans oublier la gestion des factures énergétiques.

Prévenir plutôt que guérir. Si ce dispositif a bien fonctionné, Nanterre souhaite désormais s’engager dans une autre voie avec le Popac, le Programme opérationnel préventif d’amélioration des copropriétés qui s’achèvera le 31 octobre 2022. Le principe ? « Il s’agit d’identifier quinze copropriétés fragiles avant que leur situation ne se dégrade », rappelle l’élue. « Plus l’intervention sera précoce, moins l’investissement financier sera élevé. » Des copropriétés confrontées à des impayés importants, un nombre important de personnes seules figurent parmi les résidences ciblées.

Inciter à faire des travaux. Les copropriétés sélectionnées, le conseil syndical recevra une lettre pour inciter le syndicat des copropriétaires à engager des travaux de rénovation énergétique. Des ateliers seront organisés pour détailler aux copropriétaires le déroulement d’un projet de rénovation, les financements mobilisables. Des permanences de l’Agence locale de l’énergie seront également prévues pour les informer sur les nouvelles aides comme MaPrimeRénov’. Dans le cadre de l’opération Recif qui vise à dynamiser la rénovation énergétique des immeubles, des visites de copropriétés ayant fait l’objet de travaux seront organisées. « Avec le dispositif Popac, nous abordons la rénovation énergétique d’une façon différente », conclut Servane Courtaux. « Il s’agit de rendre les copropriétaires acteurs de leur rénovation en axant le soutien de la Ville sur la sensibilisation et l’anticipation. »

Dernières actualités

Logement décent : la vision des Français évolue

15 Janvier 2021

Trouvez-vous votre logement décent ? Que faudrait-il selon vous pour améliorer la décence de...


IRL du 4e trimestre 2020 : le loyer des logements augmente de 0,20 % sur un an

15 Janvier 2021

L'indice de référence des loyers (IRL) du 4e trimestre 2020 est paru le 15 janvier 2021 ; il...


Logement : plus d’un smic par an pour se chauffer !

15 Janvier 2021

Combien a coûté une année de chauffage aux Français ? Gaz, électricité, bois, fioul, quelle énergie...


Immobilier : la location des passoires thermiques bientôt interdite

14 Janvier 2021

Les logements classés G sur le DPE (passoires thermiques) seront interdits à la location à compter...