Prêt Action Logement : 40 000 € à 0,5 % !

Publié par le

09 Octobre 2020 - Action Logement double son prêt accession et divise son taux de moitié ! De quoi boucler à moindres frais le budget nécessaire à l'achat d'un logement.

Plus connu sous son ancienne appellation de 1 % logement, le prêt Action Logement vient de franchir une étape importante. Il suit la baisse des taux d’intérêt et flirte avec le 0 %. Il devient ainsi un prêt complémentaire décisif en plus du prêt principal et d’un prêt à taux 0 % pour les acquéreurs qui travaillent dans une entreprise de plus de dix salariés.

Montant doublé. Non seulement son montant maximal double, passant de 20 000 à 40 000 €, mais en plus, son taux d’intérêt est divisé par deux passant de 1 à 0,5 % (hors assurance obligatoire). Sa durée maximale est également allongée de 20 à 25 ans. Pour 40 000 € empruntés sur 20 ans, l’emprunteur remboursera 175 € par mois pour un coût total de 2 042 € et seulement 142 € pour une durée maximale de 25 ans (hors assurance).

Pour les salariés. Action Logement étant financé par une taxe versée par les entreprises, ce prêt est réservé aux salariés du privé d’entreprises de plus de dix salariés. Et pour élargir son champ d’action, il pourra être admis jusqu'à 20 % de bénéficiaires ayant un revenu fiscal de référence supérieur aux plafonds de ressources réglementaires.

© Action Logement

Quels logements ? Tous les types de logements sont finançables, qu’ils soient neufs ou anciens : appartements du parc social ou privé, maisons neuves ou anciennes, agrandissements. La seule condition : le Diagnostic de performance énergétique du logement ancien doit être classé en catégorie entre A et E. Les travaux d’agrandissement concernent uniquement la création d’une surface habitable supplémentaire.

Cumulable avec d’autres prêts. Si l’acquisition nécessite des travaux d’adaptation, de rénovation ou d’amélioration de la performance énergétique, le prêt immobilier est cumulable avec les offres de prêts travaux proposées par Action Logement une fois l'acquisition effectuée : prêt travaux amélioration, prêt travaux adaptation handicap, prêt travaux performance énergétique, prêt travaux copropriétés dégradées. Seule condition, ne pas dépasser les 33 % d’endettement (le montant ne peut supérieur au tiers des revenus).

Frais de notaire finançables. Enfin, cerise sur le gâteau, la nouvelle mouture du prêt présente aussi un autre avantage non négligeable. Il peut financer les frais de notaire, ce qui revient à compléter, voire à couvrir l'apport personnel. Un ballon d'oxygène pour les budgets un peu serrés puisque depuis les recommandations du Haut Conseil à la sécurité financière, un apport minimal de 10 % est exigé par les banques. 

Pour en savoir plus : www.actionlogement.fr

Dernières actualités

Copropriétaires : comment utiliser votre extranet ?

19 Octobre 2020

Comment accéder à votre extranet ? Quels sont les documents présents sur l'extranet ? Comment les...


IRL du 3e trimestre 2020 : le loyer des logements augmente de 0,46 % sur un an

15 Octobre 2020

L'indice de référence des loyers (IRL) du 3e trimestre 2020 est paru le 15 octobre 2020 ; il...


Copropriété : travaux d’accessibilité touchant les parties communes

14 Octobre 2020

A partir du 31 décembre 2020, tout copropriétaire pourra faire réaliser, à ses frais, des travaux...


MaPrimeRénov' : quelle aide pour vos travaux ?

12 Octobre 2020

puis le 1er octobre, tous les propriétaires peuvent bénéficier de MaPrimeRénov', l'aide financière...